AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: Préface Ambrosienne :: Registres ambrosiens :: Identités ambrosiennes

Peuple - Amarillys Sacretti

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t246-peuple-amarillys-sacretti
Nationalité : Amethienne
Messages : 119
Date d'inscription : 12/04/2017
MessageSujet: Peuple - Amarillys Sacretti Mer 12 Avr 2017 - 17:10
Amarillys Sacretti
ft. personnage de série/artiste
Surnom : Lilly
Âge : 20 ans
Métier : Fleuriste
Nationalité et origines : Amethienne
Situation conjugale : Célibataire
Culte : Culte d'Ameth
Orientation sexuelle : Hétéro
Groupe : Peuple
Carnation : Caucasienne
Taille : 1,70
Corpulence : Mince
Cheveux : Longs cheveux châtains clairs que je tresse sur le côté la plupart du temps
Yeux : Marron/vert
Signe(s) distinctif(s) : Petite cicatrice sur la hanche droite dû à un mauvais coup de mon père adoptif, je possède également une bague frappée du sceau du Protectorat d'Ameth
Caractère :Je pense avoir toujours été une personne agréable à vivre, joyeuse et souriante. Même dans les moments les plus sombres, j'ai toujours puisé ma force dans les prières et Ameth me donnait le courage dont j'avais besoin. Même si la vie n'a pas été toujours tendre avec moi, je ne voyais que le bon côté des choses, toujours positive.

Les personnes qui me côtoient dise de moi que je suis une personne généreuse et douce, toujours prête à aider son prochain. Attention, ne pensez pas que je sois une fille facile et écervelée ! J'ai peut être un petit côté naïf, mais je reste une personne intelligente, je sais différencier le bien du mal, et me protéger de la couardise de certaines personnes.

Je suis quelqu'un de nature curieuse, aussi j'aime apprendre et à penser par moi-même. Je n'ai pas eu d'éducation très poussée, mais j'ai appris à lire et à écrire, à suivre la religion de notre Dieu protecteur Ameth. Il n'y a pas une seule journée ou je ne prie pas en me levant le matin et en me couchant le soir, en plus des offices religieuses, ces prières restent sacrées pour moi et me donne la force d'affrontée un nouveau jour. Je suis en adoration sur tout ce que le Dieu a apporté dans notre pays, la nature et la terre fertile du Protectorat d'Ameth.
Si jamais vous me rencontrez, vous vous apercevrez que je suis peut être un peu timide, mais que je suis une grande amoureuse de la vie. J'apprécie l'art sous toutes ces formes, je suis une grande rêveuse et j'aime les êtres vivants. Voyez, je ne suis pas bien difficile à vivre !
Histoire : Que dire de mon histoire sachant que mon existence à été une vie « presque » ordinaire ? Je suis née dans un petit village de paysans au sud de la ville Sainte d'Ameth, nommé Amefides, entouré de larges champs de fleurs et autres culture abondantes, tout près du grand lac. Ma mère s'appelait Christina Nambourg, c'était une femme très belle et très pieuse. C'est elle qui m'a fait découvrir les beautés du monde et les valeurs de notre Protectorat. Elle m'a transmis la passion des fleurs, et me nomma Amarillys, sa fleur préférée. Mon père était nettement plus différent, il s'appelait Jacques Sacretti, c'était un homme violent. Depuis ma plus tendre enfance, il m'avait toujours élevé à la rude, et j'ai toujours pensé que mon père aurait voulu que je sois un garçon. J'étais fille unique, ma mère ayant perdu un enfant lorsque j'avais 2 ans, ce que mon père lui reprocha toute sa vie. J'ai toujours cru que quelque part il me détestait pour ce que j'étais. Il été agriculteur et rentrait de ces journées harassantes complètement ivre, et nous frappait ma mère et moi. C'était pourtant quelqu'un qui travaillait beaucoup et se tuait à labourer les champs, mais il passait le temps qui lui restait à boire et à nous sermonner. Il essayait parfois également de m'apprendre à me battre comme un homme, avec les poings, mais il était trop fort pour moi et ma peau se colorait de bleus la plupart du temps, ce qui n'était pas du goût de ma mère. Nous allions toutes deux chaque jour faire le trajet jusqu'à la ville Sainte revendre les cultures et les fleurs que mon père récoltait. J'adorais les fleurs, et j'appris très vite leurs significations. Et bien souvent nous allions également faire des offrandes dans différents temples pour notre Dieu protecteur. Notre famille se réunissait à chaque fête religieuse, à chaque office, c'était un moment de partage et de prières que nous ne rations sous aucun prétexte.

J'ai toujours pensé que je finirais par servir Ameth au sein d'un monastère, tant je m'intéressais aux livres religieux et aux prières, mais ma destinée fut toute autre. Lorsque j'eus 14 ans, mon père mourut d'une crise cardiaque alors qu'il était aux champs. Ce fut là une période très difficile pour ma mère et moi. Elle le remplaça mais nous n'avions plus le même rendement que lorsque Jacques était encore en vie. Elle me demanda de trouver du travail à la Ville Sainte pour que ma vie soit moins misérable, et que je puisse devenir quelqu'un. Mais que savais-je faire vraiment ? Ainsi à l'âge de 16 ans, je devins apprentie fleuriste, et j'appris très vite à créer des compositions florales et à aimer ce métier. Je pouvais ainsi faire de magnifiques bouquets et couronnes pour les offrir en offrande aux Dieux et je réservais une partie de mon salaire à ma mère pour qu'elle puisse continuer à vivre sereinement à Amefides. Malheureusement, 3 ans plus tard, une maudite fièvre la terrassa...

Alors que j'étais revenue à son chevet, elle me confessa un terrible secret qui allait changer toute mon existence. Sur son lit de mort, elle m'avoua que celui que je prenais pour mon père, ne l'était pas. Que mon vrai père était toujours en vie, qu'il vivait à la capitale. Elle me raconta ses années de jeune fille lorsqu'elle vivait à Ambrosia et qu'elle tomba amoureuse d'un jeune pupille. Lorsqu'elle tomba enceinte de lui, elle disparu de son existence, sans donner de nouvelles. Elle rencontra par la suite Jacques Sacretti et fut forcée de se marier avec lui, tout en cachant ce lourd secret. Ainsi, je compris pourquoi mon père m'avait toujours détesté. Je n'étais pas son enfant, et je ne le savais pas. Cette nouvelle fut pour moi un véritable choc lorsque j'appris le nom de mon vrai père, un certain Everard Zullheimer... Frère jumeau du Prince Consort, Elrich, mon oncle...

Ma mère quitta ce monde seulement quelques jours plus tard, sans rien me dire de plus, mais elle me légua une bague précieuse frappée du sceau du Protectorat d'Ameth, une preuve de la vérité que je pouvais montrer au prieur Zullheimer, si jamais je le cherchais un jour. Pendant près d'un an, j'étais obsédée par cette révélation, m'imaginant mon vrai père. Je travaillais toujours comme fleuriste à la Ville Sainte mais quelque chose en moi me poussait à la curiosité. C'est alors que la nouvelle de la mort du Prince Consort se répandit. Je pris cela comme un message, un appel, je ne voulais pas disparaître avant de connaître mon père. Je pris la lourde décision de quitter le pays et de partir à la capitale... Ai-je fait le bon choix ? Seul l'avenir le dira. Ainsi donc me voici débarquant dans une ville totalement inconnue trois semaines après les funérailles du Prince, perdue, sans connaître quiconque, avec peu d'argent sur moi.

Avant de rechercher mon vrai père, je dois d'abord m'installer et trouver un travail. Ce que je fis sans perdre de temps. J'ai trouvé un travail de fleuriste près de la porte Nord de la ville, bizarrement sans trop de mal grâce aux recommandations de mon ancienne patronne. Madame Flora, m'emploie seulement que pour quelques heures par semaine, ce qui me laisse du temps pour les prières, et ma trouvé une chambre non loin de là, dans un quartier peu fréquentable mais cela me suffit. Il est temps maintenant pour moi de connaître mieux cette cité, et de retrouver mon père... Qu'Ameth me vienne en aide !

Divers :  Je suis une totale inconnue pour quiconque dans la capitale !
Date de naissance : 16 Mars
Double compte : Mélusine Duval
Où nous as-tu trouvé? : Ici-même !
Commentaire : ...
avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 2001
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Amarillys Sacretti Mer 12 Avr 2017 - 17:47
Coucou Ama et bienvenue à nouveau sur le fofo je vais procéderà la modération de ta fiche youpiiiii

Alors dans un premier lieu, il manque légèrement de culte, je veux dire un amethien fait genre douze milles prières par jours, il faudrait rajuster, le topic ici devrait t'aider :p
Ensuite Ameth n'est pas le créateur de tout -à moins que tu sous entendes le Protectorat- mais Aernia, la grande conceptrice, elle l'a même conçu, le Dieu :p
Et pour terminer, le temps de venir de Ameth à Ambrosia, il faut minimum 15 jours, 3semaines, donc tu ne peux pas être arrivée pour les funérailles Very Happy ça ferait que trois jours de bateau Smile sans compter le trajet de la ville à la mer pour embarquer etc !

voilà quelques modif minim et tout ira bien :p


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Peuple - Amarillys Sacretti Mer 12 Avr 2017 - 18:19
Re bienvenue ! cheers
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t246-peuple-amarillys-sacretti
Nationalité : Amethienne
Messages : 119
Date d'inscription : 12/04/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Amarillys Sacretti Ven 14 Avr 2017 - 6:15
J'ai fait les modifications, dis-moi si cela convient !
avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 2001
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Amarillys Sacretti Ven 14 Avr 2017 - 13:36
Merci d'avoir apporté les changements demandés! Et bien ma chère, quelle proie promise pour une si grande cité!

Tu es donc validée

Tu as la possibilité de créer ton carnet de bal désormais ou encore de proposer des pv si tu en as besoin !
Si tu ne l'as pas fait, peux-tu remplir ton profil correctement s'il te plait?
Pas la peine de passer dans les registres puisque nous les mettrons obligatoirement à jour en te validant, top non ? Mais si jamais tu as besoin de nous communiquer quoi que ce soit, cette partie du forum fera certainement ton bonheur !

Maintenant tu as toutes tes clés en mains pour jouer, n’oublies pas, pour la bonne harmonie du forum, que quand tu as finis un rp, il faut passer par ici! En attendant et bien va comploter !

Que Ameth veille sur toi !




avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t246-peuple-amarillys-sacretti
Nationalité : Amethienne
Messages : 119
Date d'inscription : 12/04/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Amarillys Sacretti Ven 14 Avr 2017 - 14:18
Merci Majesté ! *fait une révérence*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: Préface Ambrosienne :: Registres ambrosiens :: Identités ambrosiennes-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous sur