AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: Correspondances

[CLOS]A Nemrod l'Envers

avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 1987
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: [CLOS]A Nemrod l'Envers Sam 15 Avr 2017 - 17:30
Mon oncle,

Dans ces temps couverts par quelques tourments, j’en viens quérir  vos sagesses et votre savoir. Je sais que nul ne peut mieux que vous, ou vos espions, répondre à mes questions.

J’ai fais connaissance du jeune Onésime de Malterre, l’enfant revenu, mais je ne saurais saisir ce jeune homme. Des propos dit sous colère pour des raisons que je devrais vous taire, me pousse à penser qu’il serait menace à l’Empire. Peut-être que je sens trop le spectre trompeur de la suspicion à mon flanc, depuis la mort de Elrich, je me sens un peu moins rassurée.

De ce fait simple, j’avise vos connaissances et votre savoir faire, je m’inquiète ! Tout comme j’aurais le plaisir d’avoir un peu plus de savoir sur le jeune Constantin Van Pelt. Il me parait benêt mais j’ai noté de la malice dans son regard, pouvez-vous faire un rapport sur sa personne aussi ? Puisqu’il s’est présenté pour ma main.

J’aimerais que vous preniez sous votre aile, la jeune Thoromir,  nul besoin d’ajouter tout l’étalage de son nom, je n’ai, hélas, pas d’autres maîtres plus de confiance que vous. Sachez qu’au vu de son rapprochement immédiat avec sa belle sœur, j’ai demandé à Rosslyn Brisendan d’en apprendre un peu aussi à son tour puisqu’elle parait disposée à s’entendre avec la famille.

Je suis soucieuse des activités de Lowell mais ne peut officiellement y mêler la capitale, porteriez-vous vos conseils à votre nièce ? Je ne désire guère influer les choses, mais je préférerais plutôt, il va de soit détenir des connaissances actives.

Après tout cet amas de demande, et j’espère n’en avoir omis aucune, je me soucie volontiers de votre santé. Comment vous portez-vous ? Il nous faudra passer un peu de temps ensembles j’aimerais réunir notre famille proche, vous, Nicolas et moi, mais mon frère est loin et il me manque, comme vous me manquez. Puissions-nous nous voir bientôt, au moins tous les deux, pour profiter de l’automne qui avance trop vite.

Avec tendresse.

Grenouille.


avatar
Nemrod L'Envers
Maître espion
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Ambrosien
Messages : 45
Date d'inscription : 05/03/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]A Nemrod l'Envers Mar 16 Mai 2017 - 17:01
Genouille,

Suite à vos demandes, j’ai fait placer sous surveillance discrète mais permanente les deux personnes que vous m’avez mentionnées. De plus, je vous assure prendre en main l’avenir de ETB en tant que tuteur. C’est une jeune femme fort intéressante, pleine d’esprit mais ayant malheureusement, comme son mari, une incapacité à voir bien loin. D’ici la fin de son pupillat, elle pourrait bien devenir une personne sur qui compter si je réussis à remplir ma tâche.

Avant de vous faire mon rapport sur ces deux personnes, je me dois de vous signaler que mes gens m’ont informé que le duc Lornel a envoyé au jeune prince Lowell une de ses trois célèbres compagnies d’arquebusiers… selon leurs informateurs ils ont ordre de servir de monnaie d’échange pour une alliance et des avantages à régler une fois au pouvoir. Je le subodore davantage comme une double assurance avec ordre de tuer le prince si jamais ses intérêts changent de camp. Pour ma part je crois que nous devrions en parler de manière plus précise ensemble, car il y a d’autres éléments à faire porter à votre attention.

Concernant CVP, je voudrais porter à votre attention le caractère instable de la personne et son côté risque-tout. Il s’agit de quelqu’un qui semble prendre plaisir à créer le scandale et à jouer avec le danger. Mais bon, c’est une personne inoffensive. Toutefois, cette analyse est trop maigre, j’ai besoin de plus de temps pour déterminer si c’est la véritable personnalité de la personne ou un personnage qu’il se crée pour de sinistres desseins. Je préfère que l’on pense qu’il est le digne fils de sa mère, aussi doué qu’elle. Ne soyons pas avares de prudence. Et par sécurité, ne vous isolez jamais avec lui.

Concernant l’autre enfant, j’ai une inquiétude croissante. OM est un jeune homme étrange… un homme qui disparait pendant aussi longtemps et retrouve son chez lui est étrange… je pense à une supercherie qui aurait berné un homme trop influençable… je ne serais pas tranquille tant que je ne saurai pas chaque détail de ces quinze ans qu’il a vécu sans aucune nouvelle avant de revenir comme une fleur. Cela me pose de graves problèmes… je n’irai pas jusqu’à dire que cela flaire un abus de vieillesse, voire une imposture, mais je doute fortement de l’honnêteté de ce jeune homme. De ce que m’a apporté une personne de votre conversation, je crains que cet homme ne puisse devenir dangereux. Dois-je organiser un accident.

Affection
Oncle Nem’
PS : les murs ont des oreilles. Et ils ont entendu de drôle de hennissements à l’étage des Grands. Méfiez-vous en…
avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 1987
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]A Nemrod l'Envers Mar 16 Mai 2017 - 22:55
Mon Oncle,

Je suis forte aise de vous voir écrire cela, il est important que la jeune femme soit entourée, les derniers évènements nous demandent de prendre garde à l’avenir et de faire attention. Faire attention…que de le terme est assez vague, mais il est juste. J’espère que sous votre apprentissage, elle pourra s’épanouir et devenir quelqu’un de bien ou au moins, quelque chose comme cela.

Merci pour vos informations sur chacun, je ne saurais me tenir seule pour l’instant en compagnie du jeune homme, de part principe je déteste d’avance le rouage des prétendants et il faut l’avouer, que moins je serais seule avec l’un d’eux, plus qu’il ne le faut, mieux je me porterais. Quand à l’autre, n’organiser rien, ce jeune cas est sous ma pupille, j’y tiens. Traitez moi d’insensée si vous le voulez, mais je veille sur ce jeune homme, ou plutôt, je pose sur lui le regard impérial, mais pour l’instant, il n’y a rien de néfaste. Pour l’instant j’en conviens.

D’ailleurs, vous pourrez aisément me dire cela de vive voix, disons dans deux jours ? Je vous convie au cinéma, je sais, d’avance, que vous allez raller, mais je n’en attends pas moins de vous, mon cher tonton ronchon.

Je prendrais bonne garde de votre ps.

Bien à vous
Grenouille



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: Correspondances-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous sur