AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez|

A sa majesté Ilberte, reine d'Eskr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Emily de Brez
Future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 102
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: A sa majesté Ilberte, reine d'Eskr Sam 3 Juin 2017 - 21:42
A sa majesté Ilberte, reine d’Eskr
De la part d’Emily de Brez, sa dévouée belle fille.

Madame, il me revient ce beau jour d’hiver où je vous ai rencontré, vous, et sa majesté votre époux, qui nous a aujourd’hui quitté trop tôt, mais les Dieux l’ont ramené à eux avec toute la bienveillance qu’il soit et je suis certaine que son rire brillant accompagne désormais la vie de l’autre côté.
Je ne saurais que trop vous offrir toutes mes condoléances pourtant, et regrette de ne pouvoir me présenter à la cour Eskroise, mais vous savez combien j’ai dû me débattre pour que Lowell me laisse faire mes années de pupillat. Je crains que mon époux, certainement plein de chagrin, ne veuille encore me garder à son côté, et il ne faudrait pas, qu’il soit déprécié plus de la cour Ambrosienne. Je me fais gage d’être son image ici, lui qu’on diabolise plus que de raison, peut-être est-ce ma faute. Veillez sur lui  durant ces années de séparation, je fais cela pour son bien, croyez-moi... Je vous avais confié être toujours fâché à son encontre, mais loin de lui, j’ai réfléchis.

Au fond je me plains d’un homme amoureux, qui me respecte, et n’a jamais rien fait de mal sur moi. J’en ai pris conscience après avoir discuté avec votre fille Miranda, une grande dame, charmante, mais dont j’ai peut-être fâché la personne. Vous savez que j’ai l’humeur brusque et sans délicatesse, mais comme vous le dites, c’est bien ce caractère qu’il fallait pour Lowell !!!
Vos deux enfants sont des illustrations parfaite de la bienveillance que vous leur avez apporté, Lowell reste homme d’Eskr, mais suis-je censé lui en vouloir toute ma vie ? J’ai abandonné mes idées thormienne, et mon sang impulsif s’est calmé, peut-être ai-je été chagrine des préventions faites par votre fille en vérité, mais je pense qu’elle était fatiguée seulement de sa grossesse, on raconte que les femmes enceintes sont sujettes à des humeurs étranges…après tout ! L’hystérie est bien de notre sang, j’ai entendu cela de la bouche d’un médecin d’Eskr qui conseillait à mon mari de m’y assujetir. Heureusement Lowell est jaloux jusqu’au traitement médical et je réalise aujourd’hui, que j’ai été bien mauvaise.

Sornial je le crois, a éclairé mon esprit.
Je tenais par cette lettre, à vous rappeler toute l’amitié que je vous porte et vous partager ma peine.

Votre belle fille.

Emily de Brez.




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"

A sa majesté Ilberte, reine d'Eskr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: Correspondances-
Sauter vers: