AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: Palais impérial :: 1er étage

[CLOS]Résumé : paf-oups-chourre-bague-potence... enfin j'espère pas ! [Pv]

avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 43
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: [CLOS]Résumé : paf-oups-chourre-bague-potence... enfin j'espère pas ! [Pv] Dim 11 Juin 2017 - 19:07
J’cours dans l’couloir… bordel j’suis en r’tard !  J’vais m’prendre une d’ces danses moi ! Faut qu’j’aille aux cuisines, que j’récupère le r’pas du Vieux, pis que j’aille ensuite faire préparer sa carriole pour l’après midi, il sortait. Pis que j’livre deux ou trois mots pour lui !  Pis ensuite, après ses cours – elle a gueulé quand l’une des profs lui a dit qu’il fallait qu’elle essaye de t’nir un travail de brod’rie… mais spas pour l’ennuyer ou pour imiter les dames inutiles, c’tait pour lui apprendre s’lon l’vieux, la minutie et le doigté… -  elle d’vait m’apprendre à lire… enfin, à continuer… ça fsaist deux ans qu’on avait pas pu ! Fin bon, j’cours, j’cours dans les couloirs, parc’que sinon, j’vais m’faire taper sur les doigts… Allez, mon gars, on accélère !  J’souffle comme un bœuf alors que j’tourne dans les esclaiers pour monter cers l’étage des grands, et là, sur le palier…

PAF

Paf ? Ou, paf, je heurte un truc un peu mou… quelqu’un ? Ouais quelqu’un… j’regarde rapid’ment. Une dame plutôt belle – pas autant qu’Lil – avec de jolis ch’veux noirs et de beaux grands yeux  pis du coup j’me r’lève rapid’ment, pour tendre la main et l’aider à s’rel’ver… quand on a une robe, c’est alère.. Lil’ elle fait souvent raccommoder ses robes quand elle tombe… on marche dessus pour s’rel’ver ! Bref c’est la merde. Donc sans réfléchir j’lui tends la main et elle l’attrape. Jsens qu’elle a les doigts délicats d’une dame et que j’suis en train d’faire une conn’rie.

« Veuillez me pardonner, madame, de mon… de mon… »

Ben ouais, j’vais pas lui dire pardon du rent’dedans ! Du coup,  j’finis par compléter comme il faut après avoir hésité…

« Veuillez me pardonner de vous avoir malencontreusement heurté. »

Ouais, v’la, c’est cool ! Pis j’sens qu’elle a d’joli bagues au doigt… alors j’me baisse pour lui faire un baisemain… pace qu’Lil elle m’a dit qu’on disait comme ça bonjour et au r’voir ! J’retire la main un peu pour  lui tirer la bague en douce alors que j’me redresse et que j’minclines encore. Juste au cas où…

« J’vous promets juré crach… euh j’vous promets que je ferais plus attention… »

Pis je la contourne et me tire avec la bague dans la manche… en douce… et j’ralentis à l’étage des grands pour prendre le plateau vide sur lequel je vais mettre le manger ‘mon chef… et là, je mate ma ptite merveille. Un joli anneau d’argent avec une roue d’cuivre dessus avec une couronne au d’ssus… ça brille et c’est joli ! J’regarde autour d’moi… pis j’vois un grand tableau… y a un mec d’ssus. Lil l’aut’jour m’a dit que c’tait l’empereur… et pis j’avais pas compris car j’lui avais dit qu’on m’avait dit qu’c’était une impératirce aujourd’hui sur l’trone. C’est là qu’elle m’avait epliqué qu’en peinture, c’était l’père de l’impératrice. J’l’ai jamais vu… mais là j’ai un doute… du coup j’vois la  bague. La même en peinture… pis j’ai les g’noux qui tremblotent

« Merde… »

Ouais, j’crois qu’j’ai fait une grosse connerie !
avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 2000
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]Résumé : paf-oups-chourre-bague-potence... enfin j'espère pas ! [Pv] Jeu 15 Juin 2017 - 17:34
Marcher seule dans les couloirs du palais ne m’arrive pas souvent. En vérité, j’utilise les passages secrets des zones les plus désertes pour pouvoir déambuler comme je le souhaite. Je dois aller retrouver Everard, je suis sur les nerfs, je ne comprends toujours pas que Lampré n’ait pas été vu depuis les derniers évènements.

Je sais que je ronge un os, que je déprécie entièrement la mise en avant des traqueurs d’Impie au sein de la capitale, je suis de mauvaise humeur. Ça me rends distraite sur les situations communes. De plus je commence à me dire que plus le temps passe en compagnie de Everard, plus je sais que nous devrions nous arrêter. Cela ne pourra pas continuer ainsi éternellement, le bal du renouveau mis en avant par la « mise à l’honneur » des prétendants fait sonner à mon oreille une petite clochette de réalisme.

Il faudrait que j’en discute avec Everard…si j’y arrive. Il faut simplement que je trouve l’envie.

Dans mes pensées agitées, je ne fais pas attention,le couloir d’habitude vide, mon corps rencontre celui d’un autre. Bien entendu, il faut que ce soit le jour où je porte une robe compliquée, pesante et désagréable. Je n’en porte jamais, mais aujourd’hui…si. Me voilà au sol.

Un hoquet de surprise me fait froncer les sourcils alors que je regarde le jeune homme qui vient de me renverser. Je ne sais pas qui il est et je ne l’ai jamais vu, un visage maigre et sa corpulence fine, j’ignore qui il est et je le regarde, prenant sa main sans prononcer un mot, le laissant se rattraper. Pourquoi lui infligerais-je du mépris ou de l’autorité, il semble ne vraiment pas l’avoir fait exprès. Et il semble ignorer qui je suis.

Je n’ai pas le temps de m’épousseter, qu’il est déjà parti. Je reste bête sur le coup, je pense éviter de me balader seule encore à l’avenir, l’expérience vient de me prouver, une nouvelle fois, que mon oncle a raison en ce qui concerne ma sécurité et que je ne devrais pas…
Je secoue la tête, je n’ai pas encore réalisé, mais quand je viens tourner, par habitude, la bague qui a toujours été à mon doigt, je sens un vide. Il ne faut pas longtemps pour comprendre, j’ai le choix la garde ou bien…attendre un petit peu à cette place. S’il ne revient pas, je lance les gardes impériaux à ses fesses.


avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 43
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]Résumé : paf-oups-chourre-bague-potence... enfin j'espère pas ! [Pv] Jeu 6 Juil 2017 - 14:54
Ouais. Merde, merde, merde, et remerde ! Je crois qu’j’ai jamais autant merdé d’ma vie… vie qui pourrait se r’trouver à être très courte si jamais ‘me fais gauler… pis en même temps… en même temps, j’vais pas garder c’te bague. Elle est jolie et j’laime bien, elle plairait ptetre à Lil. Mais j’pense plutôt qu’elle me tarterait la tronche si elle savait… je restais là, comme un con à réfléchir. Bon, qu’est-c’que j’faisais au juste ? J’la lui rapportais et j’m’excusais ? Mouais, c’était risqué. Moins risqué que de rien faire ! ‘Fin j’crois ! Y avait ptetre pas à toirtiller du cul pour chier droit. Alors j’faisais d’mi tour, r’tournant là où j’lavais percutée.

Juré j’raconterai jamais ça à Lil’ !

Du coup j’me dépêche pour pas qu’elle ait disparu du coin ou j’lui ai rentré d’dans ! Putain j’ai vraiment fait une énorme connerie, là ! J’soupire d’vant ma propre conn’rie ! Ouais ! A c’point ! J’aurai presque envie de faire exprès d’tomber dans les escaliers… ‘fin, si j’étais plus con… mais j’avais b’soin d’être entier pour fout’le camp l’plus vite possib’e une fois la bague rendue… parc’que j’me doutais que juste rendre la babiole qui d’vait couter plus cher que Thorm et me barrer en vitesse, ça lui suffirait pas… surtout si j’me trompait pas, et qu’c’était bien l’impétrice à qui j’devais rendre la bague…

J‘jette un coup d’œil à l’angle. Ouais, elle est toujours là ! J’inspire, j’expire. Pour m’donner du courage, voyez ! Parce que quand faut y aller… j’passe la tête timidement. Le reste suit. L’reste du corps hein ! Pis je m’approche… pis j’tends la bague. J’dis rien, j’la regarde pas… et dès qu’elle la tient j’me laisse tomber au sol, j’me protège la tête des bras. Pis j’attends la correction. La bastonnade. Au bas moyt. Ou des coups d’pied, si elle a pas d’bâton.

« Pitié pardon, je l’f’rais plus ! Juré ! »

J'crache par terre pour accompagner le "juré".

Pas d’coup… du coup j’relève la tête. Bizarre.

« Z’allez pas m’battre ? »
avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 2000
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]Résumé : paf-oups-chourre-bague-potence... enfin j'espère pas ! [Pv] Sam 15 Juil 2017 - 8:15
J’espère qu’il va revenir, je ne voudrais pas le faire interpeler par la garde, ce serait fâcheux pour lui. Et je devrais le faire mettre aux arrêts, alors, j’attends, avec patience et je l’espère, bienveillance. Alors quand je le vois revenir, j’esquisse un sourire, il a réalisé ! C’est une bonne chose en fait et je ne voudrais pas avoir l’air terrible. Je me demande de qui, il est le serviteur car je ne l’ai jamais vu auparavant et je suppose qu’il n’est pas juste un opportuniste rentré dans le château pour voler les gens. Hors, si c’était le cas, je pense que les gardes se prendraient quelques remontrances plutôt bien sentie.

Je le regarde et tends moi-même la main qu’il me tends pour récupérer ma bague, qu’elle n’est pas ma surprise quand il se jette au sol. Je hausse un sourcil, ce jeune homme, cet enfant même, doit être battu par son maître, ou sa maîtresse, ce n’est pas posisble…je ne dis rien et je le regarde.

Quand il crache par terre, je ne réprime pas ma grimace avant de le voir réaliser.

-Non, je ne pense aucunement vous battre jeune homme. Relevez-vous, et dites-moi de qui vous êtes le serviteur ? Je vous rassure, cet incident restera entre nous, mais je m’inquiète pour vous. Votre employeur vous bat quand vous faites une stupidité ? Je ne saurais le tolérer.

Pire qu’un vol. Un vol que je pourrais presque comprendre du coup. Avec cette bague il pourrait partir direction le coin le plus reculé de Raclus. Encore faut-il qu’il trouve acheteur qui ait les rames pour lui racheter.

-Pourquoi m’avoir volé ? Vous le faites souvent ?

Je me demande, mais je n’ai eu aucun oui dire sur des vols, pourtant, ej voudrais simplement savoir.

-Donnez-moi votre bras.

J’ignore s’il comprends le sens de ma demande, mais quelque soit la façon dont il saura le faire, je prendrais son bras pour me déplacer avec lui dans l’étage et marcher tout simplement, il va m’accompagner jusqu’au lieu où je devais me rendre. Sous les regards courtisans quand nous les croiserons.


avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 43
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]Résumé : paf-oups-chourre-bague-potence... enfin j'espère pas ! [Pv] Dim 30 Juil 2017 - 20:20
Je suis dans la grosse caca… et j’suis pas sûr que j’puisse m’en sortir ! J’veux dire que… ben, c’est la cheffesse du bled ! La grande manitou d’ce pays ! Ouais, voilà ! Du coup, j’suis dans la merde jusqu’aux sourcils. Et bien sûr j’ai la bouche grande ouverte, du coup j’en avale une de ces quantités au passage ! J’suis pas con, j’sais qu’mon patron fait des trucs pas toujours bien nets. Trop de gens différents à livrer, j’livre des messages pour lui parfois, et parfois j’dois aller dans les bas quartiers pour ça ! Du coup j’me doute que y a d’sa merde qui va déborder sur moi, mais ça, c’était rien. Là… là j’risquais bien d’perdre la tête, litrucquement, je sais plus comment qu’on dit !

« Non, non, non ! Y m’bat pas m’sieur l’Envers, l’est gentil avec moi ! J’ai même une vraie chambre à moi, et on m’apprend même à lire et à écrire ! L’est bien M’sieur le sire l’Envers ! J’dis pas qu’il est gentil, l’est strict, mais y va pas m’battre pour une bêtise. Quand j’lui ai d’mandé pourquoi, y m’a même dit que s’y devait battre tous ceux qui disent des stupidités, y aurait personne qui aurait pas d’jà pris un coup de canne sur le crâne, même vous m’dame Altesse. C’lui qui l’a dit pas moi hein ! »

Je sais qu’ça peut être important, mais bon, j’suis pas doué pour les trucs littoraux ! Et pour c’qui disait, le vieux, c’était ça, presque au mot près ! Et c’tait pas d’moi, c’t’idée, sur qu’elle aussi elle aurait dû prendre un coup sur le crâne. C’lui qui a dit. Mais j’ai pas d’mandé pourquoi ! Question d’logique, j’essayais pas d’dire d’conneries ! J’lui souris mais genre sourire de çuici qui s’est fait gauler. Pis j’réponds à sa question, elle pourrait toujours changer d’avis ! Et si elle changeait d’avis, j’allais pouvoir tenir compagnie au cavalier sans tête, on pourrait jouer à la balle comme ça ! Ouais, j’y tiens à ma gorge. Et au reste aussi !

« J’sais pas pourquoi, j’l’ai fait mais j’y ai pas pensé, réflexe genre, tu vois, m’dame alt… euh , vous voyez, votre altesse ? »

J’lui donne le bras et j’me tais, j’demande pas où on va. Parce que si elle veut pas m’le dire ben j’peux pas lui forcer ! Pis j’deviens tout rouge quand elle me trimballe dans les couloirs avec elle, au milieu de tous les paons… paye ta honte… j’traine les pieds, mais j’me dégage pas. J’sais qu’ça peut puer du cul si j’le fais ! Et surtout je ferme ma gueule !
avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 2000
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]Résumé : paf-oups-chourre-bague-potence... enfin j'espère pas ! [Pv] Lun 31 Juil 2017 - 13:47
Ce jeune homme parle beaucoup, je dirais même trop et je me retiens de sourire quand il parle de ce qu’à dit mon oncle. Je le laisse s’épancher dans le stress de son envolée d’excuse, rassurée quant à ses paroles. Il n’est pas battu mais il semble que son histoire ne divulgue qu’un passé de jeune homme du bas peuple, qui en a connu des vertes et des pas mûres. On pourrait croire que je m’en moque, mais il n’en ait rien. Comme pourrait le supposer Monsieur de Malterre, feu Monsieur de Malterre en vérité, je ne m’intéresse à lui que pour avoir bonne conscience ou quelque chose de ce genre là, mais si le freluquet portait réellement de l’intérêt au monde, en avait porté je dirais, alors, il comprendrait, au lieu de s’égocentré comme l’enfant qu’il était. Enfin, il n’était rien de plus qu’un grain de sable de passage et je l’aurais oublié dans quelques semaines…

Le jeune homme à mon bras, je le sens devenir minuscule, alors que nous nous dirigeons désormais vers le grand escalier. Bien entendu que cela fera des rumeurs, bien entendu, c’est le propre de notre existence, mais je vais m’en moquer.

-Si on vous demande, j’ai eu un étourdissement dans le couloir et vous m’avez soutenu. Pour le reste cela restera entre nous…jeune homme.

Voilà qui est clair, je doute que mon oncle ignore la vérité par la suite, il a des yeux eet des oreilles partout, mais officiellement j’aurais eu un petit malaise, rien d’important. On nous observe carrément descendre les marches et je n’en ai cure.

-On vous apprends à lire et à écrire n’est-ce pas ce que vous m’avez dit ? J’attends confirmation. Bien dans ce cas, vous viendrez me faire la lecture un dimanche après-midi dans un mois d’un de vos livres, ce sera votre punition. J’espère que vous redoublerez d’effort pour votre apprentissage. N’est-ce pas Monsieur ?

Une invitation à ce qu’il me donne son nom et prénom, il viendrait faire lecture devant madame l’Oie et Elena. Je ne vais pas le punir, plus que cela, il doit apprendre à lire, il me montrera les résultats. Et cela lui permettra de redoubler d’effort.

-Je vais continuer seule jeune homme, n’oubliez pas, dans un mois. Mais si je puis vous conseiller de ne pas recommencer, vous n’avez plus besoin de cela désormais.

J’ignore son passé, je doute qu’il fasse cela pour le plaisir, mais mieux vaut qu’il ne recommence pas


avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 43
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]Résumé : paf-oups-chourre-bague-potence... enfin j'espère pas ! [Pv] Mer 23 Aoû 2017 - 9:53
J’suis pas à l’aise !  J’ai qu’une envie, c’est fout’le camp à toute allure ! Soutenir l’impératrice comme ça… C’est pas une question d’physique, hein ! J’veux dire, elle est super jolie l’impératrice, un peu vieille, mais très belle ! Le genre qui laisse pas indifférent, mais dont j’ai intérêt à m’foutre sinon je me ferai proprement arracher les noix par un garde… pis en plus tout l’monde me r’garde alors que j’porte c’que les aut’ appellent ma livrée d’valet, avec l’écuson de mon patron sur les épaules… j’aime bien, faut l’reconnaitre, mais bon, d’un autre côté, ça m’gratte dans l’coup. Et j’vais prendre une de ces danses en rentrant… ais bon, c’pas comme si j’avais l’choix ! Alors là, j’essaye d’faire bonne figure, d’être bien droit !

« Bien m’da… euh madame altesse ! »

Si elle voulait que j’mente, j’mentirai, j’étais pas du genre à chercher plus loin, la suite me fit l’effet d’un p’tit frisson dans l’dos par contre, un peu comme quand j’me sens mal, mais là en fait, elle m’demandais pour la lecture et l’écriture. J’en voyais toujours pas l’intérêt dans ma position. J’étais pas un grand’gens, j’étais qu’un ptit courrier, et du coup j’avais pas besoin d’lire. J’apprenais pour faire plaisir à Lil’, un peu… pour l’reste, j’faisais pas des masses d’effort… et pis… et pis les lettres se mélangeaient dans ma tête, pis elle bougeait un peu sur l’papier, non ?

« Je tâche de faire ce que je peux, madame altesse… »

Qu’est-ce que j’aime pas parler comme tous ces péteux… c’pas naturel ! Mais bon, m’sieur l’Envers il a dit que j’devais m’forcer pour par lui faire honte… en tout cas…  En tout cas, sa punition c’est d’la vacherie… devoir lire d’vant un public… j’avais d’jà du mal à lire tout seul, mis alors d’vant du monde, du monde qui allait m’juger… oh l’horreur ! Mais bon, j’avais pas bien le choix ! J’reste un peu silencieux pis j’l’entends à nouveau parler, moi j’la regarde pas, j’regarde droit d’vant moi pour pas voir les regards biozarres des gens bizarres qu’on croise… je sais qu’y me regardent comme si j’étais du crottin accroché aux pompes de l’impératrice, j’suis pas aveugle ! Elle parle du fait que j’dois pour chourrer ou autre, j’dis pas grand chose en fait, juste c’quelle veut entendre en fait !

« Oui, madame altesse, je ne le referai plus ! »

Allez, j’peux m’barrer maint’nant ?
avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 2000
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]Résumé : paf-oups-chourre-bague-potence... enfin j'espère pas ! [Pv] Mar 5 Sep 2017 - 10:28
Je pense que cela suffit pour ce jeune homme. Je ne vais pas le faire enfermer ou pire pour le vol qu’il a commis, puisqu’il a ramené l’objet, je pense qu’il a de la chance d’être tombée sur moi, il n’en aurait pas été de même avec une autre personne. Je parlerais de cela avec mon oncle, vaguement, je ne veux réellement pas lui faire avoir des ennuis.

Quoi qu’il en soit, il est aisé de le voir presser de déguerpir et je le convie à le faire, sans lui demander plus qu’une révérence d’usage. Il va de soi que je ne lui indique pas qu’il me ferait la lecture devant mon oncle peut-être ou personne, je n’ai pas besoin de le faire se ridiculiser. Je ne doute pas qu’il soit capable de lire, comme il le faut, ou tout du moins correctement, mais il n’a pas l’air très confiant.

Je le vois rapidement filé et je dois avouer que je me désintéresse plus rapidement des courtisans qui déjà semblent avoir à l’idée de m’approcher. Cet intermède passé, je me souviens que je dois retrouver Everard pour quelques discussions privées et c’est tout à mon plaisir, bien entendu ce serait mensonger de dire que nous n’allons pas travailler, nous allons devoir le faire dans un premier temps, mais sinon…

Sinon, je doute que nous ne finissions pas dans les bras l’un de l’autre. Mais d’abord, il faut encore retrouver les délégations des contrées, représentés par un homme ou une femme, discuter, envisager, espérer ne pas faire d’impair et puis ainsi va l’existence de l’impératrice. Je ne sais pas ce que j’apprécie le plus,d ébattre de politique ou retrouver Everard…

Je ne suis pas assez superficielle pour la seconde chose donc c’est avec un sourire que je parviens à la salle de discussion.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: Palais impérial :: 1er étage-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous sur