AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez|

Atomes crochus [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Atomes crochus [LIBRE] Ven 11 Aoû 2017 - 16:16
C’était une soirée claire d’hivers de celles qui savent ravir un observateur. Aucun nuage à l’horizon et une pleine lune qui illuminait la voûte céleste merveilleusement. Beth n’avait pas grand-chose d’un Astronome, préférant les créatures vivantes aux astres. Malgré tout, elle avait eu à faire à ce domaine du vivant lors de ses études et il est vrai que les étoiles avaient ce je ne sais quoi qui captive. Peut-être une sorte d’immensité grandiose qui fascine ou encore l’impression d’observer le passé alors que l’on est dans le présent.

Emmitouflée sous ses habits d’hivers et une cape à capuche, elle avait pris le soin de bien se couvrir et de se ganter avant de se mettre en chemin vers les hauteurs. Un des professeurs de l’Université, lui avait parlé d’un point de vue parfait pour une telle soirée dans la partie Sud du 4ème niveau. Un bel espace vert pratiquement en bordure du niveau qui offrait une vue magnifique de la voie lactée mais aussi de la ville. En route, elle songeait au Professeur en question, un sacré loufoque mais un homme passionné qui avait amélioré ses propres instruments de mesure et en particulier les télescopes portatifs qu’il prêtaient aux étudiants.

Son coin d’observation était bien connus de ces derniers mais ils avaient la visite d’un chercheur étranger cette semaine-là et Beth avait le champs libre… Il lui fallut plus de temps que prévu pour arriver à bon port s’étant perdue quelques fois mais elle y parvint finalement. C’était en effet le coin parfait, un petit joyau perdu dans ce quartier chic et relativement silencieux et elle devrait prendre garde à respecter ce silence ou on n’hésiterait pas à lui donner la chasse. Par chance, la petite esplanade n’était pas occupée et, elle s’installa sur la banc face à la ville, afin de soulager ses jambes et son épaule qui avait porté le poids du télescope.

Il avait beau être portable, il n’en demeurait pas moins assez lourd sur de grande distance. Et ce break lui ferait du bien. Alors, qu’elle se reposait, la jeune femme regarda la paysage. Par cette soirée sans nuage, elle décerna sans souci le Temple d’Aernia sur la droite et les lumières de la gare si distinctives plus au loin. Dans ce recoin de noblesse, on devinait le commun des mortels qui s’affairait dans sa routine. Là, elle imaginait des scénarios plausibles ou complètement à côté de la plaque sur chaque lumière qu’elle voyait. Une famille qui dînait, une réception privée, un conseil secret, un lève tard avec son café, un malfrat avec sa prochaine victime, un employé faisant des heures sup ou même un voyageur du futur qui aurait pris une machine pour revenir dans le passé.

Elle pouffa toute seule tout en sortant sa carte du ciel. Elle l’étudia un instant sous l’obscure clarté des éclairages publics tentant de se rafraîchir la mémoire quant à l’emplacement des constellations. Laissant sa carte sur la banc froid, elle ouvrit l’étui du télescope et le monta sur son trépied. L’objet semblait assez régulier, aucune décoration riche ou métaux précieux. Un simple outil d’observation ni plus ni moins… Alors qu’elle portait son œil à l’objectif, ajustant sa vision grâce aux engrenages des divers miroirs internes, elle chercha sa constellation de départ, la plus facile à repérer… enfin normalement…

“Orion… où te caches-tu ?”

[HJ: RP libre si quelqu'un souhaite se joindre à moi Smile]

Atomes crochus [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: 4 ème niveau de la cité-
Sauter vers: