AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: Îles alentours :: île de la Pourrière

Et deux jus de pomme qui piquent !

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 169
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Et deux jus de pomme qui piquent ! Mar 10 Oct 2017 - 20:43
Le trouble chez la demoiselle fait battre son cœur bêtement, elle ne veut pas s’en rendre compte, préférant chasser de ses pensées quelques mots de son tuteur en trop, qu’elle refuse de saisir totalement. Mais dans le fond, sans s’en rendre compte, elle aurait bien recommencé. Encore un peu, rien qu’un peu, de quoi tenter. Mais il faut croire que Gaël a tout à penser qu’il vaut mieux qu’elle se refroidisse les idées.

En plein dans sa mouille ! La boule de neige paffe dans sa tête, lui entraînant un mouvement de recul de visage et la laissant, sur le coup, surprise, la peau mordillé de toutes parts par les flocons entassés alors qu’elle garde la bouche ouverte sous un « oh » de surprise. Elle ne scille plus quelques instants, avant de tourner, doucement, son visage vers Gaël. Ah oui ? AH OUI ? C’est la guerre !

La guerre amicale et bonne enfant bien entendu, pas la guerre méchante, mais il y a clairement une ouverture des hostilités. Elle crache par terre, sans élégance, la poudreuse, se baissant de justesse pour la seconde avant, non sans agilité, plier les jambes assez fort pour s’élancer vers Gaël histoire de le faire tomber.

Un beau plaquage, lui permettant de s’asseoir sur lui et, tout en chipant de la poudreuse dans chaque main lui asséner sur le visage, avant de se relever brusquement, histoire d’aller prendre la meilleur place, tout à son avantage pour préparer de belle boule qu’elle lui balancerait à la tête.

Glissant à cause de ses bottes, Emily se rattrape de justesse en pouffant et se planque de moitié derrière une caisse, alors que les gens les regardent. Des gosses les voient faire et semblent désireux de les rejoindre. « Tu d’vrais pas t’mesurer à moi ! j’vais t’tremper !!! » C’est tous les mots qu’elle lance, amusée comme une petite fille surexcitée alors qu’elle prépare déjà deux trois boules, et qu’elle balance rapidement dans la direction de Gaël. Durant quelques minutes, c’est une guerre des nerfs avant que les boulets ne soient lancés, boules perdues sur des murs, elle le rate, et des fois visent assez bien…

Des munitions bien prêtes, elle se relève pour le choper une nouvelle fois mais le souci dans une foule c’est qu’elle éclate le tout dans la tête d’un noble, qui sans l’avoir, s’arrête et vocifère alors qu’emily se cache rapidement derrière sa caisse, sans moufter mais avec une envie de rire, à s’en faire pipi dessus.




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 59
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Et deux jus de pomme qui piquent ! Lun 16 Oct 2017 - 20:49
J’vise cher bien ! Surtout sur Lil’ ! Surtout à bout portant ! Depuis l’temps qu’on avait pas fait d’bataille de neige…. Ça f’sait du bien ! J’lui souris, ravi, avant d’me rend’compte d’mon erreur… ouais, quand Lil’ ent’dans l’jeu, en général, faut que j’me barre en courant. J’suis plus rapide, mais elle est plus forte… donc bon… v’la ! Et vlan, elle m’fait tomber et s’met sur moi pour m’faire bouffer d’la neige ! J’savais qu’elle f’rait ça, elle le f’sait toujours ! genre c’était sa technique ! Alors pendant qu’elle essayait de m’faire bouffer la neige, j’me préparais à faire la seule riposte que j’connaissais bien : lui enfoncer mes doigts juste sous les cotes, en général, ça fait genre sursaut et hop, j’pouvais m’dégager ! Mais elle d’vait s’y attendre parc’qu’elle restait pas, et elle foutait l’v camp pour préparer d’la mitraille !

« Que trépasse si je faiblis ! »

Ouais, j’réponds qu’ça au risque d’me faire tremper, pis, j’me jette derrière un p’tit muret pour commencer à faire mes boules de neige aussi. Elle et moi on est des champions du monde de boules de neige ! du coup, la lutte s’ra sans pitié ! Y aurait d’la sueur, d’l’eau, et des larmes ! Du coup, j’attends l’bo moment, j’attends qu’elle balance une boule pour bombarder à mon tour. Pis j’sais pas pourquoi, y a un gosse qui m’rejoins derrière l’muret, en s’cachant, j’lui fais signe de s’cacher et j’lui dis deux ou trois truc en douce. J’lui donne une tite pièce, pis, j’le laisse bombarder quand elle vient d’finir d’lancer sa boule de neige. Alors j’prends un seau qui trainait, j’le remplis d’neige, et j’fais l’tour, à couvert. Comme ça j’vais jusqu’à Lil, en douce, puis j’lui enfonce la tête dans l’s’eau jusqu’au fond, en l’lui renversant sur la tête !

« Tu t’rends ? »

La question est conb, mais du coup, pendant qu’elle vire le seau, moi j’la ceinture, pis j’la plaque au sol à mon tour, pis j’lance.

« Vas y ptit ! mitraille là ! »

Et paff, ça m’arrive dans la gueule. Il a été r’joint par ses copains… et j’crois qu’maint’nant, c’est eux cont’nous !
avatar
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 169
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Et deux jus de pomme qui piquent ! Dim 22 Oct 2017 - 11:47
Emily se retrouve sous Gaël, à pester et surtout à essayer de le renverser, il est tout maigre, ça devrait pas être si compliqué ! En tous cas, elle hurle un jamais ! JAMAIS elle ne s’en rendrait et pourtant, alors que la situation paraît être à son désavantage, elle ne peut s’empêcher d’éclater d’un rire magnifique en le voyant se faire canarder par les gosses.

En se dépatouillant pas trop mal, elle arrive à se libérer, l’attraper par le col et l’embarquer derrière une planque tout en ayant les larmes aux yeux. Elle a mal au ventre de son euphorie, et elle pourrait se tordre de rire pendant des heures tant elle a la sensation qu’elle ne peut que trouver ça hilarant ! Franchement, elle n’irait pas pleurer.

«Prépares des boules. » Lui balance-t-elle sans autre stratégie que de balancer le plus de boule possible en mode furie. La demoiselle se marre en tous les cas, décompressant totalement de ses obligations et ses chichis panpan superflus.

Saisissant deux boules, elle se redresse par-dessus la barricade et au milieu de la bataille, hélas, une âme perdue. Un gendarme ! De part et d’autre, il se prend un tromblon de neige, des gosses et d’elle, avant qu’elle ne réalise, arrête, hoquete et chope Gaël sans ménagement pour s’enfuir si brusquement qu’on pourrait croire qu’elle vient de commettre un crime !

«Si je me fais choper, c’est la mort ! » Voilà qu’elle s’imagine déjà arrêtée, avec des gros titres dans le journal et pire encore…PIRE ! Un scandale ! Qu’irait fourtre la princesse régente dans une bataille de boule de neige avec un jeune homme de son homme ! Lowell tuerait Gaël ! assurément !

Elle l’entraine donc dans une course qui l’éloigne de la zone de conflit, sans lui laisser le temps de la raisonner !




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 59
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Et deux jus de pomme qui piquent ! Mar 24 Oct 2017 - 18:35
Nan mais c’était elle qui était sensée manger bon… même si en public, comme ça… on était sensé être un peu grands pour ces conn’ries, non ! Enfin bon, maint’nant, on est tous les deux sous l’feu en’mi ! du coup, j’me décale alors que j’me mets à couvert pour préparer des réserves que j’tends au fur et à m’sure à Emiluy !: J’compte bien l’aider à bombarder les gosses ! C’est marrant et j’me maerre, comme elle ! Mais ptetre qu’on attire trop l’attention ? Naaaaaaan ! Impossible !

Du coup j’tai à couvert quand elle bombarda l’autre équipe, pis m’attrapa pour qu’on s’tire ! J’la suis, bien sûr ! vous vouliez que j’fasse quoi au juste ? Que j’reste derrière ? Même pas la peine d’y penser ! Du coup, j’la suivais alors qu’el disait qu’il fallait pas qu’elle s’fasse arrêter ! Et au bruit, on était poursuivi ! Elle disait que c’tait la mort, si elle se faisait gauler ? Des clous ! Elle aurait juste un peu honte, le vieux lui ferait un gros sermon, elle pourrait pas sortir pendant des mois, et après ? J’soupiorais avant d’finalement lui lancer, alors qu’elle m’entrainait – elle avait toujours couru plus vite que moi.

« Des clous ouais, c’est moi qui vais avoir de grosses emmerdes ! »

Ça, elle le savait, non ? J’ricanais en silence et j’regardais derrière moi ! Y avait personne mais j’les entendais, alors j’freinais, et au lieu d’continuer tout droit, j’la poussais dans une ruelle. La neige était bien tassée donc trouver nos traces ce serait trop galère ! Du coup, j’la poussais devant moi pis j’me plaquais cont’le mur. Pis j’lui f’sais la court’ histoire qu’on puisse passer sur un toit. C’tait easy, ça !

« Allez, monte vite, qu’on s’barre ! »

J’lui souris et j’attends qu’elle le fasse, pis j’grimpe, pas bsoin s’son aide, pis j’la pousse pour qu’elle s’étale dans la neige. L’toit est plat, du coup, ici, on avait la paix.

« On en était là j’crois ! »

J’lui sautais d’ssus pour lui faire bouffer d’la neige. 
avatar
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 169
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Et deux jus de pomme qui piquent ! Dim 5 Nov 2017 - 9:33
Essoufflée, Emily grimpe sur le toit et se dépèche d’aider Gaël. Non, il ne serait pas le seul à avoir des ennuis, si elle était prise, des rumeurs partiraient et que dire de Nemrod et de sa punition ? Elle ne serait en rien agréable ! Sans parler d’autres implications dont elle n’imagine même pas la porter.

Le soulagement d’être sur le toit est rapidement effacé quand elle s’affale dans la neige et que Gaël s’empresse de lui faire bouffer de la neige. Sans réfléchir, et d’abord victime de son meilleur ami, elle chope le gringalet par ses vêtements et tire de toutes ses forces pour le faire tomber sur le côté. S’ensuit tout de même une lutte de pouvoir pour savoir qui aura le dessus, Emily est gelée mais cela ne la dérange pas et surtout, personne ne peut la voir alors elle peut bien faire ce qu’elle veut !

Le combat est rude, il use de technique forcément inavouable et terrible pour la faire perdre, mais c’est mal connaître le rossignol qui sans compromis frappe. A la tempe. C’est fourbe, mais elle lui envoie aussi une pleine main de neige en frappant involontairement en fait, le tempe du jeune homme du plat de la main.

Le souci c’est que Emily n’a aucune conscience de la limite, la bagarre, c’est la bagarre, alors forcément, quand elle se bat, elle n’y va pas de mains mortes ! Au final, ils se retrouvent empêtrés dans une lutte égale. Dans un grognement, elle pousse son corps avec l’aide de ses pieds pour le coincer, carrément, chacun de ses genoux bloquent les bras de Gaël et il faut avouer que son popotin se tient au niveau du haut du torse du jeune homme, ce qui rend la position spéciale…

«Tu te rends ? » Lâche-t-elle essoufflée ? Bon, d’accord, il pourrait la renverser et la faire basculer, mais cela ne l’empêcherait en rien de se relever et de le plaquer brutalement, elle en aurait le temps….




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 59
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Et deux jus de pomme qui piquent ! Jeu 23 Nov 2017 - 19:11
Faire la bagarre avec Lil’ ! Voilà que’que chose qui me manquait ! J’pouvais pas trop faire ça, parc’que comme disait l’vieux, ls postures étaient trop tendancieuses, dans un corps à corps, mais là, c’était la guerre, elle griffait et elle mordait quand elle nous envoyait pas des gnons dans le pif. Elle savait juste qu’il fallait viser le service trois pièces parc’que sinon, ça mettait fin au jeu ! J’lui souris et j’luttais, ravi rigolant en même temps, jusqu’à m’retrouver plaqué dans la neige, et elle me bloquait les bras avec les g’noux ! J’lui f’sais une grimace. M’rendre ? Non mais elle m’prenait pour qui ? Jamais !  Alors j’me débattais ! J’me débattais, j’me débatais. Maiselle était trop bien installée…

« Plutôt crever, tu l’sais ! »

Mais elle t’nait bon la garce !  DDu coup, j’préférais arrêter de m’débattre, pis j’tournais la tête, genre j’arrêtais de la r’garder en m’disant qu’elle croirait qu’j’en avais marre. Du coup, j’la r’gardais pas et elle se r’lacha un peu, alors  j’me dégageais juste les bras. Pas la peine de la faire basculer, d’abord c’tait trop dur, pis en plus j’aurai pas l’temps de m’rel’ver ! Et pis de tout’façon, j’avais la tête qui tournais un peu, à cause de sa viciosité… elle avait tapé vers l’oreille…

« Bon ben puisque tu triches, ben moi aussi ! »

Jl’ui attrapais les poignets pis j’lattirais brutalement vers moi. J’avais un plan un peu dégueu mais ça marchait parfois, et almors qu’son visage s’approchait du mien parc’que j’le voulais, j’lui fis ma technique secrète ! J’lui lâchais l’poignet pour lui faire une grosse léchouille du menton jusqu’au sourcil ! Na !  Techniquye ultime !  Bon, elle avait l’visage un peu dégueu pour l’déguis’ment… mais la neige, ça avait nettoyé !  Pis si jamais ça marchait pas, , j’passais au deuxième volet :  les postillons. Mais bon, si j’parvnais enfin à prend’le dessus, j j’lui plaqu’rai les poignets sur l’sol en la t’nant pis je mettais mes g’noux sur les siens pour la bloquer, et là, j’faisais l’coup d’l’humiliatrion !  Le coup d’la victoire.

« J’suis ptet’ pas l’plus fort, mais j’suis l’plus vicieux ! »

Je f’sais v’nir un molard sur mes lèvres, pis, j’le laissais aller lentement vers son visage, le long d'un très beau fil de bave. C’tait une variante de la technique de Morv’ ! L’plus vicieux, j’vous disais
avatar
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 169
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Et deux jus de pomme qui piquent ! Lun 4 Déc 2017 - 21:41
Emily ouvre grand la bouche, même pas peur ! D’un air de défi, elle l’avalerait son gros molard, c’est même pas ça qui la retiendrait, sauf qu’il irait plus loin, de la morve ? Et bien même ! Durant quelques instants, elle reste la bouche grande ouverte, avant de se raviser et se débattre, peine perdue par avance, alors, qu’essoufflée, elle s’arrête enfin.

Mais total, genre, plus rien, plus un brin, comme elle dirait jamais qu’il avait gagné et qu’elle refusait de le faire, paf, elle fait la morte. L’dos et l’cul dans la neige, sa tête retombe sur le côté et les yeux grands ouverts, elle bouge plus.

Quand elle était gamine, c’était la reine pour ça, surtout avec son oncle pour éviter les moments merdique, bim, morte. Il la punissait quand même, même qu’il la faisait transporter par des gardes carrément alors qu’elle faisait le poids mort et là c’était pareil. Et Gaël pourrait bien faire des chatouilles, des léchouilles et d’autres, elle bougerait plus !

D’ailleurs c’est au bout d’un petit moment seulement qu’elle le regarde et qu’elle sourit. «Match nul ? »

Muai, bah quoi ? Elle ne se rendrait pas, il pourrait la molarder que ça changerait rien et sa tête trop dur finirait pas par céder. Elle est comme ça Emily, quand elle a un truc à la tête, elle l’a pas ailleurs ! «Si j’te connaissais pas, j’dirais que tu profites un peu trop d’la position. » Elle hoche la tête, muai, si elle savait pas qu’il préfère les mecs et tout le bordel, elle se poserait des questions. Mais bon…pas d’ça entre eux allons !




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 59
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Et deux jus de pomme qui piquent ! Jeu 11 Jan 2018 - 20:33
« Hey, Lil’ !  T’as mourru ? »

J’savais bien qu’elle f’sait genre elle bougeait pas, juste pour que j’croive qu’elle avait abandonné ! Mais en fait genre c’tait juste une ruse hein ? Elle avait pas abandonné ! Elle f’sait juste semblant, comme d’hab, pis quand j’my attendrait pas, PAF, le bourre pif dans… ben dans l’pif ! J’restait sur elle, pis j’attendais. j’tais l’plus patient, parc’que j’tais l’plus malinois ! Du coup, j’prenais l’temps d’la r’garder, méfiant… j’restais à la r’garder, enfin, genre plus à la surveiller ! Parc’quej’me méfiais, hein ! J’tais pas un niaiseux… et j’vais déjà été eu trop souvent ! Donc pas cette fois ! Pis finalement, elle voulait l’match nul ?

« Ben voyons ! Moi j’bouge pas tant qu’j’en tend pas qu’j’ai gagné ! »

Parc’que j’avais gagné hein !  Pis j’pouvais aller bien plus loin pour être sur d’gagner, mais j’préférais éviter ! Parc’que par principe, là d’où on v’nait, j’aurai pris l’fouet ! Du coup, j’préférais éviter ! Mais ça voulait pas dire que j’allais pas lui faire d’la crasse hein ! Mais bon, fallait juste que j’pense plus à une idée débile… et non, lui chier d’ssus n’était pas au programme… Pis finalement, elle en rajoutait ! Genre j’profitais… pas b’soin d’être une tante pour pas profiter !

« Ben puisque tu en parles…. j’en profite pas assez j’trouve ! »

Et j’lui chopais l’fut’ en m’reculant un peu pis j’tirais un coup sec, pour qu’elle ait le cul à l’air dans la neige ! Et avant qu’elle le r’monte, j’lui attrape les poignets pour pas qu’elle riposte ! Moi, j’avais une idée ! J’la repoussais pis j’me rel’vais pour lui claquer la main sur l’tobogan à mioche ! J’la laissais pas, j’tais pas suicidaire !

« Chat-bi… euh, chat-minou ! »

Et pis on a pas l’droit d’retoucher son père, avec chat-bite, ou chat minou ! Pis j’lui saisis les ch’veux et j’commence à lui foutre de la neige à la main directement sur la gueule.
Not’jeu r’ssemblait ptetre à n’importe quoi, mais en fait, y avait des règles ! Des règles pas faciles ! Genre à moins qu’elle m’fasse chat-cul, elle avait pas l’droit d’se défendre… pis si elle me l’faisait, ce serait r’mis à zéro. J’avais pu joué à ça avec elle depuis qu’elle avait pris ses cliques et ses claques, même pas volontairement !

« T’es à ma merci, poil de carotte ! »

De quoi la motiver un peu ! 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et deux jus de pomme qui piquent !
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: Îles alentours :: île de la Pourrière-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous sur