AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: Bas niveau de la cité :: Porte du Nord :: Marché de bouche

Demande de lancement de rp – Beth et Gaël

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Aernia
La Grande Conceptrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 287
Date d'inscription : 12/04/2016
MessageSujet: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Mar 22 Aoû 2017 - 20:19
Demande de lancement de rp – Beth et Gaël


Le marché ambrosien laisse émaner des senteurs délicieuses, le coin des épices est un univers à part entière, promettant les meilleures senteurs du monde tout entier, que ce soit celle d’Ameth ou encore des coins les plus beaux de Raclus.
Les vendeurs hurlent, scandent, les valeurs de leurs marchandises, la fraîcheur de celle-ci et passé les étales d’épices, ce sont ceux de la viande. Les abattoirs en arrières plan vous promettent une qualité de viande sans égale, pour quelques roues qui plus est ! Sans parler des promesses de la mer si vous suivez l’allée ici présente, qui vous mènera aux étales du port !

Tout est frais, tout est bon, la vie d’Ambrosia regorge de visage, ça se bouscule un peu sur le marché. Parfois un petit gosse de rien vous frôle, vérifiez votre bourse, il vous a peut-être chapardé sans que vous vous en rendiez compte !
Les bonnes dames servantes des grandes maisonnées viennent se fournir en nécessaire pour le repas du midi et puis même les petites dames des sujets aux maigres revenus sont là, à l’affût de la marchandise moins cher. C’est un vaste tableau que tout cela !

Dans cette ambiance bondée, surchargée, le froid continue de passer, il ne faut pas croire ! Des prêtres des temples veillent à bénir la foule de leur présence, ils s’arrêtent le plus souvent aux mendiants sur les bords, qui quémandent de l’argent, quelques roues. Un homme d’Ameth s’arrête et défait ses épaule sde sa cape chaude pour l’offrir à un vieux mendiant et lui offre quelques paroles de réconforts.

Les marchands sont habitués à ce spectacle…bien trop. Et pourtant leurs regards restent sur les gens qui passent. Quand une main d’un jeune homme s’approche de l’étale de pomme, la grosse poigne d’un vendeur pas commode l’arrête.

-Hey toi ! L’gamin ! Il interpelle Gaël. On touche que si on achète !

UN grognement aux lèvres, il fixe méchamment le jeune homme avant de le relâcher. A cet étal se trouve aussi une jeune étudiante Beth Costes. Le marchand patibulaire le dévisage avant de se concentrer sur la demoiselle et lui proposer d’encaisser ses achats.
Il se retourne à contre cœur parce qu’en fait, il sait que le jeune homme, il s’amuse à chaparder ! C’est dans son instinct de vendeur un point c’est tout ! Il l’a jamais pris sur le fait non, mais il le sait ! De la paranoïa ?

Il se retourne brusquement, histoire de surprendre le jeune homme, son air pas commode rend la scène ridicule, il recommence le bougre ! Ah mais on ne lui a fait pas à lui, il le sent, c’est comme qui dirait, dans ses moustaches !
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Mer 23 Aoû 2017 - 9:54
Tiens, j’ai faim, et si j’me trouvais une pomme ! Ouais, trouver, pas acheter. Attention, j’suis pas un mendigot ou un truc du genre, j’ai d’l’argent. M’sieur Nemrod, il appelle ça mes gages. J’trouve que c’est un nom bizarre, perso, mais okay ! J’suis pas là pour juger. Et tant que j’ai un toit, trois repas par jour, un peu d’argent, et ma Lil’ pas loin, moi ça m’va ! J’souris tout seul comme un débile dans la rue à la pense qu’j’avais bien d’la chance. Je regardais un peu ma besace, pour voir si j’avais encore du courrier. Pas beaucoup, genre deux ou trois messages et j’aurais fini. C’était une des « livraison spéciales » du patron. Genre je devais r’mettre mes fringues qui sentaient l’cheval et qui étaient pas belles, pour pas être reconnu ! Discrétion absolue qu’il disait ! Bon, allez, j’m’occupais d’ces lettres pis j’allais ua marché pour chourer une pomme ou un truc comme ça !

Du coup, voilà, je finissais et go le marché ! là, je trouvais mon étal favori qui avait d’jolies pommes bien colorées et presque aussi grosses que mon poing, j’salivais même d’avance ! j’m’approchais d’l’étal et je tendis la main. Oh, pas pour voler hein, pour regarder, jurer, pour admirer la pomme. Ensuite seulement j’la chourrerait ! Mais d’abor, j’fais comme n’importe quel client. Alors j’ralais un coup quand l’marchand m’arrêtait.

« Hey j’ai droit d’regarder la qualité avant d’ach’ter, hein ! »

Parce que ouais, j’tais pas forcément un voleur !  J’lui souris, un peu moqueur alors qu’il regardait ailleurs, vers une autre cliente. Je rev’nais vers l’étal et j’regardais. Moi je trouvais ça cool !  J’m’approche du coup d’la jeune femme qui y a dans l’coin, v’nue faire des courses, et quand d’une main j’prends une pomme, trop vite pour qu’y m’voit en s’retournant,  j’la planque dans la poche d’mon manteau…

« Hey ! Vide tes poches toi ! »

Le marchand est pas content et il devient tout rouge. Alors j’vide mes poches, pas d’hommes !  Vous devinerez jamais où elle est passée en fait. Allez, si, j’suis sûr qu’vous êtes assez intelligents pour d’viner ! Allez, mais si c’était évident. J’attendis que la miss ait fini ses achats. Pis j’la suivait un peu, genre l’air de rien, commençant la conversation.

« Quelle plaie ce marchand… en plus il a des pommes véreuses ! Oh, d’ailleurs, attends, tu permets ? »

J’glissais agilement ma main dans sa poche de veste en tirait la pomme ! Et j’croquais d’dans à pleines dents.

« Merci d’ton aide ! »
avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t335-peuple-beth-coste-etudiante-a-l-universite-terminee
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 508
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Mer 23 Aoû 2017 - 12:25
Jour de marché, rien à faire de la matinée que de parcourir la foule agitée. Sollicitée plusieurs fois par les marchands ou encore les mendiants, Beth avait plusieurs fois dû se mordre les lèvres en leur lançant un regard désolé. Si elle avait eu les moyens, elle aurait bien sûr donné ses sous mais son maigre gagne-pain ne lui permettait pas cette générosité. Loin de là…

Arrivant à l’étale de pomme, elle espérait saluer la marchande, une charmante dame qui avait toujours un mot gentil et un beau sourire. Pourtant, elle ne trouva que son mari, un bougre sans scrupule qui veillait sur son bien comme un chien sur son troupeau. A croire que tous les clients étaient des loups affamés qui lui voulait du mal. Elle l’avait plusieurs fois vu corriger un gamin qui aurait regarder ses pommes de trop près et il n’y allait pas de mal morte. En revanche, pas moyen de reculer, il l’avait vu, reconnu et savait qu’elle était une cible facile.

Regardant donc l’étalage, Beth se lança dans la recherche périlleuse de la pomme parfaite. Elle allait en acheter une de toute façon mais aurait préféré la charmante vendeuse à son mari. Alors qu’elle se décidait, un jeune homme occupa l’attention du commerçant qui recommença à faire sa brute épaisse. Si elle avait eu le courage, elle lui aurait lancé une bonne réplique avec le sourire mais voilà, pas de souffleur de rue pour la guider, pas de répartie cinglante en poche et timide comme elle était, il lui aurait été difficile d'avoir le dernier mot.

Avant qu’elle ait le temps de s’en rendre compte le gamin avait disparu et elle regarda la pomme qu’elle tenait dans sa main en songeant qu’il en avait quand même plus besoin qu’elle, maigre comme il était. Elle lui aurait donné si il ne c’était pas envolé si brusquement. Payant son dû, elle quitta les alentours songeant à mille scénarios improbables où elle aurait dû intervenir, s’offusquer, prendre parti ou juste avoir un peu plus de cran… Pourtant, elle n’avait pas participé à assez de batailles pour savoir si elle pouvait en gagner. La peur de l’échec ou du ridicule était toujours plus forte. Un jour, qui sait… Un jour…

Alors qu’elle pensait ne pas le revoir, la silhouette du jeune homme apparu dans son champ de vision. Allure élancée mais fin comme un fil avec des cheveux en bataille et il s’adressa à elle avec aisance alors qu’il attrapait une pomme cachée dans la poche de sa veste… Le mécréant ! Il avait donc caché le fruit de son vol sur elle pour ne pas se faire prendre ! Quelle audace… Quel… talent ! Elle explosa de rire.

“Et moi qui pensais qu’il avait réussi à t’effrayer !” dit-elle en calmant son éclat. “Hey… tu m’as pas fait les poches j’espère… Quoi que, t’y aurais pas trouvé grand-chose…” ajouta-t-elle en haussant les épaules.

Elle sortit la pomme qu’elle avait acheté de son panier et la fit sauter dans sa main.

“De rien, j’ai pas fait grand-chose. J’ai rien fait en fait…” avoua-t-elle contre son gré avec une légère grimace. “Elles ont meilleur goût lorsqu’elles sont chapardées ?” finit-elle par demander le regard curieux.
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Dim 27 Aoû 2017 - 17:50
Bon apparemment ça la f’sait rire, c’tait l’minimum… mais bon, j’voyais pas c’qu’elle aurait pu dire… elle aurait ptetre pu gueuler « au voleur » ? Allons, vu comment l’vendeur s’était comporté, y avait pas beaucoup d’chance qu’elle me dénonce, vrai ? J’prenais la pomme et j’mordais d’dans pour en manger un morceau. Elle était pas extra, mais elle était gratos ! J’lui souris et j’restais silencieux. J’tais ravi d’mon p’tit effet ! J’lui fis un clin d’œil. A ch’val donné, comme disait l’pater… j’pris un air malicieux et comme elle me parlait d’savoir si j’lui avais fait les poches, j’lui lançais la clef que j’y avais trouvé. J’comptais pas la voler, mais c’était juste pour l’fun ! J’m’amusais, rien d’plus ! J’en avais pas b’soin pour vivre… j’mangeais bien, j’dormais dans un vrai lit, et en plus y avait des lavandières qui changeaient mes draps et lavaient mes vêt’ments. J’avais tout c’qui m’fallait !

« T’inquiète, j’t'ai rien fauché d’autre ! »

J’sortais c’que j’avais dans mes poches. Une ou eux pièces à moi, et  des bouts d’papier, des trucs à donner à mon patron que j’rangeais aussi vite ! Fallait pas qu’elle les lise ! Juste par sécurité. Comme y disait, le vieux, c’était confidentiel ! J’restais un instant sans rien dire avant d’lui dire l’fond d’ma pensée sur les pommes chapardées. J’pensais pas qu’elles soient meilleures, mais j’aimais bien travailler.

« La pomme est pas meilleure… c’est juste que ce mec est débile. J’aurai pas fauché s’il était plus sympa… enfin si, ptet’ bien ! J’vole pas pac’que j’ai faim, j’fais juste ça pour jouer. Et puis ce type qui se croit trop fort… y croit qu’y va m’choper, à chaque fois, mais y s’gourre. Et toi, ça t’fait quoi d’êt’complice de vol ? »

J’essuyais ma main sur mon futal – qui devait être pas plus propre que ma main, pis j’lui tendis la main, pour faire connaissance proprement. En serrant la pince, comme des gens civilisés…

« J’m’appelle Gaël !  Toi c’est quoi ? »

Ben ouais, j’suis poli un minimum !
avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t335-peuple-beth-coste-etudiante-a-l-universite-terminee
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 508
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Mer 30 Aoû 2017 - 16:00
Bizarrement, la normalité ne faisait plus vraiment parti de sa vie ces derniers temps. Beth avait toujours été une anonyme dans la foule mais des choses étranges se passaient autour d’elle… Ce gamin, malgré plus grand qu’elle, était plus jeune, maigrichon, peut-être avait-il faim et qu’il faisait ça pour manger. Elle n’avait jamais eu grand-chose mais ou moins elle avait toujours quelque chose dans son assiette.

Pourtant, elle perdit de sa superbe lorsqu’elle réalisa qu’il lui avait pris sa clé. Abasourdie, son côté moral prit le dessus immédiatement. Elle resta muette en écoutant son petit discours, comprenant soudainement qu’il n’était pas si affamé ni dans le besoin qu’elle l’aurait cru. Ne lançant qu’un bref regard aux effets qu’il avait en sa possession, elle eut confirmation qu’en voyant la qualité de papier qu’il transportait. Même elle ne pouvait pas se permettre d’acheter ça, c’était bien trop coûteux.

“Euh ben… Déjà j’étais pas au courant, donc pas si complice que ça et en plus tu m’as aussi fait les poches donc bon... Si quelqu’un doit se sentir mal, c’est pas moi. Et puis, je me débrouillerai pour le reste…” dit-elle en remettant sa clé dans sa poche.

Elle songea à la vendeuse un instant, la prochaine fois qu’elle irait acheter une pomme, elle ferait semblant de lui faire remarquer qu’elle venait de faire tomber des pièces sur le sol ou elle glisserait quelques sous sur le bord de l’étalage ou un truc comme ça… Elle trouverait un moyen de la rembourser sans qu’elle ne s’en rende compte, enfin elle espérait ! Elle n’avait jamais été très astucieuse pour le mensonge ou faire des trucs en douce. Pas du tout en fait, la vérité se voyait toujours sur son visage et la dissimulation ne faisait pas partie de ses talents.

La jeune femme avait souvent pensé que c’était un de ces points faibles et qu’un petit mensonge par ci par là aurait pu l’aider dans bien des situations. Pourtant, elle n’y arrivait pas. C’était comme le courage, beaucoup de qualités ou de défauts lui manquait.

“Beth…” répondit-elle absentement toujours perdue dans ses pensées, avant de voir la main de Gaël tendue vers elle.

Elle s’interrompit l’espace d’un instant et bien qu’elle ne savait pas bien comment réagir aux habitudes de cette nouvelle rencontre, elle ne pouvait pas déroger à cette simple forme de politesse. C’était dans ses gênes, elle devait s’y plier. Pourtant, elle n’arrivait pas à oublier ce qui venait de se passer et sa curiosité prit le dessus.

“Dis, je suis ni débile, ni aussi antipathique que le lourdaud là-bas, enfin j’espère. Alors, pourquoi me prendre ma clé ?”
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Mar 5 Sep 2017 - 21:32
Ben quoi ? Le meilleur complice c’est çui qui sait pas qu’il est complice, hein ! Règle numéro un du chapardeur : le tiers est toujours mieux que l’complice ! Normal quoi ! Comme ça en plus y peut pas t’balancer ! Alors moi j’pense qu’c’est important dans un bon vol ! J’lui sourit et j’restais un peu silencieux. Pis je haussais les épaules. Voilà, c’tit simple et j’savais qu’elle comprendrait pas. Méthode des chapardeurs, ou plutôt, des meilleurs ! J’lui souris ! c’tait pas mal joué quand même hein ! Alors j’tais fier d’moi ! Mais bon, du coup, elle avait pas aimé. Normal. Mais bon, qu’elle fasse gaffe !

« Ravi d’te connaitre Beth ! »

Pis après elle m’fait la morale, comme quoi elle est pas débile et pas antipathique, donc que j’devrais lui dire pourquoi j’l’ai volée comme ça ! Mais j’lui ai rendu tout ça ! Alors de quoi elle s’plaint ? Oh j’sais comment j’pourrais dire les choses ! C’est con, hein, mais y a un moyen simple d’présenter les choses. Ce s’ra ptetre pas la vraie vérité, mais au moins la réponse lui plairait ptetre !

« Dis-toi juste un truc con : comme ça, j’t’ai donné matière à réfléchir. Faut faire gaffe à ses poches et t’y f’sait pas gaffe ! J’peux t’apprendre comment j’vole un larfeuille, une bourse ou n’importe quoi ! Par exemple, là, ta poche, elle ferme pas ! Et elle donne vers l’extérieur. R’garde si j’y glisse ma main comme y faut, on l’sent presque pas ! »

J’lui souris et j’lui montre, j’mets ma main dans sa poche, comme pour essayer d’lui reprendre sa clef. J’suis très doué. Elle doit à peine le sentir. Pis j’souris et j’lui indique sa veste, pour la lui montrer.

« Si tu peux, fais des poches dans ton vêt’ment ! Là d’dans et si tu fermes bien, j’peux rien faire ! Alors que là, t’es une proie facile ! J’suis sur qu’tu saisis ! Quant à t’chourrer ta clef… en fait… j’l’ai juste fait parc’que j’le peux ! Et pis j’comptais pas t’la garder. Une clef si j’sais pas c’qu’elle ouvre ça sert à rien… et j’suis pas là pour qu’les gens dorment dehors ! J’pique plus des choses importantes. Presque plus ! J’pique une pomme, ou des gadgets à la con qui valent rien ! »

Ouais, surtout depuis c’t’histoire avec m’dame l’impératrice !  
avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t335-peuple-beth-coste-etudiante-a-l-universite-terminee
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 508
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Jeu 7 Sep 2017 - 14:54
Elle n’y pouvait rien, la jeune femme aurait bien voulu être plus tolérante et oublier cette histoire mais il avait fallu qu’elle lui en fasse la remarque. Alors qu’il commençait à s’expliquer, elle tomba complètement dans sa demi-vérité sans questionner son honnêteté. Peut-être ne voulait-elle pas savoir avec certitude après tout.

“Ah mince…” dit-elle alors qu’il passait sa main dans la poche de son manteau.

En effet, elle n’avait rien sentit, ni mouvement, ni la chaleur de ses doigts. C’est qu’il était doué dis donc, la jeune femme n‘arrivait pas à croire. C’était un videur de poche professionnel et il aurait pu tout lui prendre sans qu’elle ne s’en rende compte. Mi-admirative, mi-dubitative, elle laissa tomber sa morale. Après tout, elle n’était pas en mesure de discuter, c’était sa spécialité et elle n’aurait pas su comment répliquer.

Préférant ne pas juger plus que ça, l’étudiante laissa tomber. Elle ne connaissait pas sa vie et n’avait pas marché 1 kilomètre dans ses chaussures. Il ne faisait pas si grand mal et ce n’est pas comme si il avait tué quelqu’un. De plus, le jeune homme semblait plus à un grand enfant qu’un adulte mature. Il faisait ça pour jouer et tant que ce jeu continuait, il ne s’arrêterait pas. Beth n’avait ni les moyens, ni les capacités de ruiner son amusement ni de l’en empêcher. Elle espérait juste qu’il ne rencontre pas quelqu’un de plus futé que lui un jour.

“Je saisis et je ferai des poches intérieures.” dit-elle simplement avec l’esquisse d’un sourire et un clin d’œil.

Peu contrainte à ce genre de situation, la jeune femme réalisa qu’elle n’était pas parée au danger des villes comme elle le souhaitait et elle avait vécu dans la capitale toute sa vie. Sa confiance aveugle en la nature humaine l’avait aveuglée une fois de plus, une déformation professionnelle en quelque sorte, une naïveté qui ne lui avait encore pas trop coûtée. Mais un jour, qui sait… Se faire des poches intérieures était un début après tout et ça empêcherai les vols impromptus.

Alors qu’ils continuaient à marcher la jeune femme nota qu’ils s’approchaient de l’étalage d’un boulanger qu’elle aimait, ça tombait bien, elle n’avait plus de pain ! Elle posa la pomme précédemment achetée dans son panier avant de s’arrêter au niveau des brioches.

“Tu veux un truc ?”
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Ven 8 Sep 2017 - 22:14
Ouep, j’suis doué. J’suis sûr qu’si j’avais pas trouvé l’moyen de m’faire embaucher au palais, y m’auraient mis la main d’ssus, les tire-laine pro ! Personne y voyait quoiqu’ce soit ! Le seul qui m’avait gaulé, c’était l’vieux. Y m’avait donné un  défi, y a pas longtemps :  lui piquer son larfeuille en douce… j’avais pas réussi ! La seule fois où j’avais réussi à lui chourrer son larfeuille, y avait d’dans un mot où y avait écrit « Ce n’est pas le bon ». J’voulais montre qu’j’étai l’meilleur, mais j’avais pas réussi à l’rouler ; Chais pas, ça m’faisais ptetre un peu d’bien d’me rapp’ler qu’j’étais pas l’meilleur ! Comme ça j’oubliais pa d’me faire la main. Y m’disait qu’il aurait b’soin parfois d’faire des appel à moi pour des ptits services bizarres ! du genre d’l chourre… mais y m’a dit que j’risquerai rien… ben parfait alors !  Mais bon, là, c’était pas l’sujet ! Pour la tire, vous connaissez lm’dicton…

« Tant qu’l’orchestre joue, j’danse, hein ! »

Ouais, pis si au passage j’lui donne un ou deux conseils, ça m’a non ? l’service que j’venais d’lui rendre, àça valait bien une pomme hein ! Mais bon, allez, un ptit cours de tire ptetre !  ça lui f’rait du bien ! Pis comme ça elle se f’tait moins bien avoir !  Parc’que là, c’était la ible facile. J’connaissais pas la bande qui jouaiut à ça dans l’quartier, mais elle avait du en faire les frais, non ? Elle d’vait faire leur bonheur ! En tout cas quand elle m’demande si j’voulait quequ’chose, j’disais non d’la tête et j’sortais d’ma poche une roue d’or et jme metai à la faire dans sur mes doigts et dans ma main, la lançant et la rattrapant.

« Laisse, j’t’invite, pour l’histoire d’la pomme ! Du coup, tu veux quoi ? T’inquiète j’lai pas volé !  C’est mon salaire d’la s’maine ! T’inquiète !  Juré craché ! »

J’crache par terre parc’que j’ai juré !  Pis j’lance et j’rattrappe une dernière fois la pièce et j’parle au boulanger. Eux, j’les vole jamais. Y ont une fille, une blondinette bien en chair qu’est gentille, elle veut toujours aider. Mais son père y trouve que j’la vois un peu trop souvent et qu’elle m’sourit trop§ Du coup quand j’lui parle, j’peux pas m’empêcher d’dire un mot là d’ssus !

« B’jour m’sieur ! Marie est pas là aujourd’hui ? »

Y fait sa mauvaise tête mais j’me fiche. Y dit qu’non ! Qu’elle bosse, elle ! Je hausse les épaules !

« J’voudrai une brioche au lard !  Y vous en reste ? Sinon une de vos brioches surprises ! Et toi Beth ? Tu veux quoi ? »
avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t335-peuple-beth-coste-etudiante-a-l-universite-terminee
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 508
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Mar 12 Sep 2017 - 15:55
“Non ?” demanda la jeune femme en regardant Gaël.

Il hochait de la tête semblant peu intéressé par sa proposition jusqu’à ce qu’il sorte une pièce de sa poche. Surprise, il l’invitait et l’assurait que cet argent n’était ni volé, ni emprunté. Agréablement étonnée, elle accepta de bon gré s’un signe de tête avant de regarder l’étalage. Normalement, elle ne s’attardait pas dans ce coin et regardait uniquement les pains mais elle devait bien admettre que les brioches donnaient envies !

Dorées à souhait, on pouvait deviner leur fraîcheur et ce goût merveilleusement beurré. Pourtant, ce n’était pas ce qu’elle avait envie d’acheter, un autre jour peut-être. Reportant son attention sur les couronnes et baguettes, elle s’assura qu’il restait le pain qu’elle préférait avait de revenir avec Gaël qui était occupé avec le boulanger. Encore un qui le regardait de travers tiens… décidément, il n’avait pas de chance.

En revanche, les choses semblaient différentes. Là où le marchand de pommes était agressif, le boulanger était juste suspicieux et ce n’était pas le fruit de son labeur qu’il cherchait à protéger… Beth avait plus d’une fois vu Marie, elle était charmante et aimait parler à tout le monde. Elle deviendrait sans doute une commerçante reconnue pour son amabilité avec les clients. Seulement, son père n’avait pas l’air d’apprécier ses fréquentations. Le voleur de pommes ne s’en souciait pas mais le marchand avait cet air que les pères prennent parfois lorsqu’ils veulent protéger leur petites filles.

“Bonjour ! Un pain de campagne pour moi.” répondit-elle avant de se tourner vers le boulanger avec un sourire. “S’il vous plaît.”

Alors que le boulanger s’éloignait, Beth se tourna vers Gaël qui avait désormais sa brioche en main. Désireuse d’en savoir plus, elle ne put résister à le questionner alors qu’elle attendait que le boulanger revienne avec ses achats.

“Tu l’as connais bien Marie ?” demandât-elle à mi-voix avec un sourire curieux.
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Mar 12 Sep 2017 - 17:51
Bon, apparemment, elle semblait surprise parc’que j’sortais une pièce, mais ça lui f’sait pas bizarre qu’elle soit jaune ? Non ? C’tait une roue d’or, putain ! Paye la classe de sortir ça et d’balancer en crânant qu’c’est pas du vol, qu’c’est mon salaire d’la s’maine ! Pas un commentaire, rien que dalle ! Elle était miro ? Ptain si j’avais sur j’aurai réglé avec du cuivre ! J’aurai pas fait l’mariolle ! J’prenais ùma brioche au lardon et j’tendais son pain à la nénette qui m’accompagnait. Pis j’prenais ma monnaie que j’glissais dans une bourse que j’foutais… ben cont’mes bourses ! J’avais une poche dans l’froc pour ça… c’est con, ça fait b’zarre parfois, mais en fait c’était putain d’intelligent ! Sérieux, quand on te f’sait les poches, soit tu avais des poches à l’intérieur, soit tu mettais ton blé dans un coin où ils fouilleraient pas, et personne va t’tâter les couilles pour trouver ta bourse : trop risqué ! Finalement jregardait à nouveau la nan à qui j’avais payé un pain. Elle me d’mandait pour Marie. Mouais, question logique j’suppose ?

« J't’en parle si tu m’parle d’ta vie privée aussi, okay ? Nan j'déconne ! T'inquiète ! »

J’rigole, du coup. Parc’que ouais j’compte pas lui d’mander d’me parler de c’qu’elle fait d’ses miches. Pas que j’m’en tape, hein ! Mais si elle veut pas, ça m’regarde pas ! Tout con !  Mais j’pouvais penser c’que j’voulais hein, et j’pouvais aussi m’dire qu’un peu d’réciprocité, ce s’rait pas d’refus ! Mais bon, j’men fous, hein ! Moi j’lui dis pour Marie et moi, si elle veut !

« Oh ben c’est tout con. Marie, elle en pince pour l’fils à l’orfèvre, Lucas, dans la peau. Lui pareil. Mais comme y bosse beaucoup, et que de toute façon, j’joue les coursiers, et qu’y m’rend aussi des p’tits services. Ben y m’dit des trucs pour Marie et moi j’les transmets. Elle est jolie mais j’suis pas du genre à jouer les briseurs d’couple, et puis j’m’en fiche d’ça !  J’ai une chance avec une aut’minette. Mais Marie, elle est jolie quand même. »

Ouep, ça s’arrêtait là !

« Bon, et du coup, c’ton tour d’parler des potins. J’écoute ! »

Là j’tais sérieux !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: Bas niveau de la cité :: Porte du Nord :: Marché de bouche-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous surDes mêmes auteurs