AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: Bas niveau de la cité :: Porte du Nord :: Marché de bouche

Demande de lancement de rp – Beth et Gaël

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t335-peuple-beth-coste-etudiante-a-l-universite-terminee
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 548
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Re: Demande de lancement de rp – Beth et Gaël Dim 23 Déc 2018 - 16:38
Ouais il se la jouait grave mais ça la dérangeait pas, il la faisait bien marrer et c'était pas tous les jours comme ça. Elle l'aimait bien quand même, il se lavait pas les mains et il faisait le con comme c'est pas permis mais il était marrant. Elle rit d'ailleurs à sa blague manquant de s'étouffer suite à sa grande gorgée. Si elle avait continué à boire doucement ça allait prendre trop de temps alors autant se dépêcher et avec un peu de chance, elle allait sentir les effets de l'alcool durant leur marche ou en arrivant à destination.

Une fois dehors, la morsure du froid lui passa au-dessus, elle ne sentait rien. Ses doigts étaient engourdis mais pour d'autres raisons que la saison. Elle n'était pas à voir double mais quand-même, elle était déjà bien entamée ! Elle le suivit donc le regard un peu niais et hagard, rigolant à chaque pas. Elle arriva donc devant Hob ne sachant absolument pas pourquoi elle était là. Ils regardaient le vide… bof, OK, passons.

“Merci.”

Il l'avait aidé vers le bord sans qu'elle ne se vautre, un exploit !

“Reculer de quoi ? Hein, de quoi ?”

C'est presque insouciante, embrumée par la gnôle qu'elle passa le harnais et qu'elle se retrouva accrochée avec Gaël et sur la planche.

“Attends, atta-tends… J’crois que j’comprends. T'es un grand malade ! Moi vivi-vivante… !”

Ce faisant, elle s'était approchée du bord, bien avant le commencement de sa tirade. Regardant le sol, elle voyait le vide, elle pouvait presque le toucher. Elle n'avait jamais vraiment eu le vertige mais se retrouver suspendue dans le vide, très peu pour elle. Elle était forte en marche, pas dégueulasse en escalade, fortiche en chute surtout dans les escaliers mais le sol était beaucoup éloigné à son goût. Elle commençait à balbulter sur ses mots, à parler comme l'Eskrois d'ailleurs, avec une prononciation hachée et raide. Son vivi-vante tomba en même temps qu'elle. Elle ne sut pas immédiatement si elle serait trop penchée ou si Gaël l'avait entraîné et d'ailleurs elle s'en foutait.

“... Jaaaaaaaaa-mais.”

Elle voyait le sol qui se rapprochait et puis s'éloigner comme un yoyo… elle ferma les yeux en s'agrippant au col de son ami jusqu'à ce que ça s'arrête.

“C'est c’lâaa oui...” hoqueta-t-elle légèrement sous le choc.


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: Bas niveau de la cité :: Porte du Nord :: Marché de bouche-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous surDes mêmes auteurs