AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: Bas niveau de la cité

Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid]

avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 59
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Mer 23 Aoû 2017 - 22:53
C’est beau quand il y a d’la neige !  Moi j’aime bien, c’est comme à Thorm sauf qu’à Thorm y a des arbres… et puis ça pue pas le charbon de partout… et puis c’est joli à Thorm. Enfin, j’dis pas qu’ici c’est pas joli, j’aime bien même ! Y a de belles maisons, pis elles sont faciles escalader, pour la plupart. Mais bon, Thorm j’préfère, c’est comme ça. J’préfère les toits d’la bas ! C’est genre de la chaume…. Et ça tient chaud. Pis les pierres des murs sont plus jolies. J’adore les bourges, eux, ils disent que c’est champêtre, que c’est Pite-toresque, ou un truc comme ça. Moi j’dis juste que c’est chez moi ; C’est chez Lil’ aussi. Enfin, chais plus trop. Ptetre que plus maintenant, vu qu’c’est une Altesse, une des grande-gens, comme qu’on dit. Avec le raffinement qu’elle a avec et les beaux habits.  J’dis pas qu’c ‘est pas Lil’, hein… j’dis juste que Lil’ est du genre, normalement, à faire d’la bataille de crottin. Elle pète pas dans la soie ou l’satin… Ma Lil’, c’est elle qui m’apprend des gros mots ! Pas celle qui les oublie ! Comme dit l’chef – M’sieur à l’envers -  Il faut qu’Emily devienne une princesse à part entière. Mais c’est pas une princesse, Lil. C’est une bouseuse avec juste des vêt’ments propres ! C’est un compliment, c’est tout ! Même si ça y r’ssemble pas ! J’aime pas qu’elle change. Même pour faire semblant. Lil’, la vraie, sait pas faire semblant ! Elle dit pas qu’elle s’ennuie, elle se met à ronfler.  Oh, elle ronfle pas comme vieux Tom, not’meunier, qui attachait les pals de son moulin car ça f’sait trop d’bruit pour dormir ! Non, lil quand elle ronfle, c’est genre comme un p’tit grognement, genre un chat qui feule… pis parfois, y a un peu d’bave aussi… une bulle au coin des lèvres.

Quoi ça fait voyeur ? Ben on a trop souvent dormi ensemble pour que j’le remarque pas… fin bref. J’foutais quoi ici au juste ? J’savais pas trop, sans l’vouloir, j’tais descendu jusqu’au rez d’chaussée… ptetre aller au cirque, ou ptetre aller au zoo, j’savais pas trop… j’voulais m’détendre… m’chasser un peu d’la tête les pensées bizarres, comme Lil’ et ses conn’ries d’princesses ! J’veux m’changer les idées. Pis après, j’irai ptetre aux putes. J’sais pas, j’verrai. Ça m’vid’rai le reste ! Bon, allez, le cirque, le zoo ? J’sais pas trop ! De toute façon, on prend la navette au même endroit, alors autant y aller !  J’choisirai selon l’monde, tout connement. J’avançais comme ça quand j’vis un truc pas courant. C’était un piaf qui semblait se comporter comme un pigeon, mais c’était bien plus beau !  Le piaf ressemblait un peu à un faisan, avec sa grande queue, mais rouge et vert, genre plus comme un paon que comme un pigeon…

Du coup je me mettais  face au vent, pis je m’approchais doucement alors qu’il marchait sur le sol, picorant des miettes… pis je me jetais sur lui   J’étais trop rapide pour qu’y m’échape, trop l’habitude. Trop fort. Je lui tenait les ailes fermées et jele regardais, ravi d’ma prise.

« J’vais t’offrir à Lil’ ! Elle va adorer.

Il y avait des chances pour qu’il soit échappé du zoo, ais j’m’en battait l’œil. Trouvr c’est garder, r’prendre c’est voler !
avatar
Saraid Aisling
Maîtresse Fauconnier
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Raclusienne
Messages : 22
Date d'inscription : 21/08/2017
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Dim 27 Aoû 2017 - 16:45
« Dioooo ? Viens mon tout beau !  Viens voir maman ! »

Je courre dans les rues et je regarde de partout… il a filé en douce le sacripant ! Je soupire et je continue à courir… je suis sûr que c’est un coup de Matyas… ce matin il est revenu à la charge, il est encore venu me voir en me disant qu’il voudrait diner avec moi… j’ai dit non encore une fois... Je crois même que j’ai dit « jamais » …. Il n’a pas dû apprécier… alors je suis sûr que pour se venger, il a mal fermé la volière pour que Dio s’échappe. Il est malin comme un singe… c’est pour ça que je n’ai pas fouillé le zoo, il sait qu’il court des dangers, comme auguste… quoique je pense qu’auguste est plus gentil qu’il en a l’air ! Il a un bon instinct de survie, le Dio, à défaut d’être le plus malin des oiseaux… mais j’espère qu’il ne s’est pas mis à imiter les pigeons… il en est capable… et s’il le fait, ses plumes vont lui faire avoir des ennuis.

« Allez, Dio, viens ici ! »

Je ne peux pas comme en fauconnerie, avec lui !  Il ne mange pas de viande. Tout ce que j’ai, c’est un avocat bien mur, c’est son aliment préféré ! Je continue à l’appeler et siffler, et j’espère qu’il finira par venir ! Allez, allez, t’es où, Dio ? C’est que je m’inquiète, moi ! Mais je continue à courir, à crier, et parfois à demander mon chemin, ou demander à des passants s’ils ne l’ont pas vu. On me rit au nez, un oiseau comme ça, on en voit qu’au zoo ! Mais quelqu’un me dit que contre un petit quelque chose, il veut bien me renseigner. Il pue, et il lui manque des dents – enfin, il lui en manque là où elles ne sont pas jaunies ou pourries -  mais bon, s’il a une idée d’où il est… ben je veux bien lui donner une ‘tite pièce. Je sors de ma bourse trois ou quatre rames de cuivre mais il fait non de la tête. Il me dit qu’il veut un baiser, comme dans la chanson, là, avec la mère Michelle qui perd son chat. J’hésite… il me donne encore plus envie de vomir que Matyas…. Mais d’un autre côté… je lui dois bien ça, s’il me donne sa piste et qu’elle est valable, non ? Alors j’accepte s’il me dit la pîste avant ! Il accepte et me dit que plus loin, il y a une ruelle où y a toujours beaucoup d’oiseaux, parce que c’est derrière une boulangerie et que la boulangère y laisse les miettes pour eux… oh, ben ouais, il est ptetre là bas… alors vient le bisou. Berk.

E fais la tête, mais je m’approche de sa joue, en retenant ma respiration… les fientes d’oiseau sentent encore moins mauvais… je pose vite mes lèvres sur sa joue râpeuse à cause de sa barbe et qui semble contenir encore des relents de vomi !  Beurk beurk beurk ! Je m’éloigne vite et je le remercie avant de tourner dans la ruelle… c’est là que je me rends compte que je suis… plus légère ? Je mets la main vers ma bourse, mais il n’y a plus qu’un bout de tissu… allez, respire ma fille. Pleure pas. Faut retrouver Dio ! Tu n’as plus ta bourse mais tu es prudente. Tu as encore trois roues d’argent dans la poche cousue à l’intérieure de ta cuissarde… mais ma bourse…. L’espèce de… de… de voleur ! Immonde voleur… je crache une fois de plus pour enlever le gout de sa barbe qui me brule les lèvres.

C’est là que j’entends le sifflement caractéristique de mon Dio !  Par-là ! Je file et je m’élance, faisant une pirouette sur moi-même pour éviter de heurter la personne en face de moi. Eh ! Mais il a Dio dans les mains ! Je souris et m’empresse de me remettre sur son chemin.

« Hey mais c’est mon Dio ! Vous l’avez retrouvé !  Merci !  Merci ! Merci ! »

Je me retiens de le serrer dans mes bras ; Pour pas écraser Dio !

« Vous me le rendez ? S'il vous plait ? »

Je tends les mains pour récupérer mon précieux Dio, qu’il revienne voir maman !
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 59
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Dim 27 Aoû 2017 - 22:12
J’étais sûr qu’ça f’rait un beau cadeau ! Elle allait l’trouver joli. Après ça, j’sais pas… elle m’a parlé d’sa belle-sœur qui élève des perruches comme une greluche… et j’la vois pas garder un bel oiseau comme ça, à l’nourrir et à l’cajoler… spas vraiment son genre… du coup, j’me dis que ça servirait ptetre à rien… ou alors lui rapporter d’jolies plumes ? Ouais, ce serait plus mieux ! Du coup, fallait que j’trouve un coin discret pour lui tordre le cou et pour le plumer. Comme ça, j’ferai un cadeau à Lil’, et je vendrai le reste de plumes et ça m’ferait un joli p’tit pactole qui me plaisait bien. D’quoi courir la gueuse et m’mettre d’ces mines mémorables… j’lui souris, au piaf hein !  Et j’avançais, quand j’failli être percuté par… par quoi au juste ? Y avait qu’un léger parfum d’femme, mais pour, ça avait été rapide. Mais j’me retournais, pour la voir rev’nir sur mon ch’min… C’tait qui, elle ?

Elle disait qu’c’était son pigeon… et j’la dévisageais, elle était jolie, plus grande que Lil’, mais elle aussi avait des ch’veux d’feu… même si les siens étaient plus bouclés. Elle était très jolie. Pas comme Lil’, mais très jolie quand même… J’lui souris et j’regardais un peu elle, pis le piaf, pis elle, pis le piaf, sans trop savoir quoi faire. Elle voulait que j’le lui donne, comme ça ? Non mais oh ! Trouver c’était garder ! Je le resserrais un peu cont’moi pour bien montrer qu’c’était à moi !

« Ben si c’était ton piaf, pourquoi y trainait là ? »

Sincèrement, j’voulais pas lui faire déplaisir, hein, mais bon, j’voulais faire un joli cadeau à Lil’, et ce piaf m’était tombé droit dans l’bec ou pas loin ! J’lui souris et j’attendais, j’patientais… juste pour voir si elle m’proposais quequ’chose en r’tour… J’attendais un peu, avant d’reprendre la parole pour voir si j’pouvais trouver quequ’chose à proposer… mais j’voyais presque ses yeux larmoyants…

« J’dis pas que j’veux pas l’rendre… juste que j’voulais faire un cadeau à une copine… ça m’plait pas de d’voir renoncer… j’suis sûr qu’elle adorerait ses jolies plumes colorées… mais… si tu y t’nais, pourquoi t’as pas fait attention à c’qui s’échappe pas ? Et t’es qui au juste ? »

Que j’sache qui voulait m’piquer mon butin, au juste ? J’lui souris quand même, mais j’continuais à t’nir bien ferme le piaf, même si j’le serrais plus cont’moi, parc’que j’la voyais pas m’le chourrer dans les maisn, le piaf. Là, en plus, je m’demandais c’qui pouvait bien avoir d’particulier…
avatar
Saraid Aisling
Maîtresse Fauconnier
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Raclusienne
Messages : 22
Date d'inscription : 21/08/2017
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Ven 1 Sep 2017 - 21:57
Allez, il suffit qu’il me le rende et ce sera réglé… je ne demande pas la lune ! Dio est à moi, et il faut qu’il revienne voir maman ! Allez, mon petit Dio ! Je tends la main et j’attends qu’il me le redonne, mais ça ne vient pas ! Il le garde contre lui. Non !  C’est le mien ! Je le regarde. Je ne compte pas pleurer !  Je pense juste que je dois le récupérer… c’est un cadeau !  Oh, le cadeau d’un type que je n’aime pas, mais un beau cadeau ! Alors j’essaye d’en prendre autant soin que possible, même si j’avoue avoir un peu de mal ! Pourquoi refuse-t-il que je le récupère ? Mais bon, sa question est légitime, alors, je croise mes mains dans mon dos, et je baisse la tête. Est-ce que j’ai un peu honte du « comment ça s’est passé » ? Oui, j’aurai dû vérifier, et j’aurai dû verrouiller la volière comme il faut, ou plutôt, vérifier ! Donc c’était ma faute…

« Il s’est enfui de la volière quand on l’a mal refermée… »

Je dis pas que c’est Matyas, ou il pourrait me rendre la vie impossible, mais bon, je ne vais pas dire que c’est moi alors que je n’y suis pour rien, ou pas loin ! Donc je ne donnerai pas de nom, même si je me doute bien qu’il s’en fiche, au fond de mes excuses !  En même temps c’est logique, en quoi est-ce que ça le concerne ? Mais bon, il faut positiver, ma grande ! Il n’est pas encore parti, donc, ça reste encore complètement négociable ! Allez, on fait bonne figure ! Tu sais sourire et tu sais que tu as un joli sourire, mais pas plus ! Oui, je ne suis pas une de ces femmes de petites vertus, déjà, et ensuite, je n’aime pas mentir sur la marchandise ! Parce que justement ce n’en est pas !

Enfin bon, il me dit qu’il pourrait me le rendre, et ça me donne une idée… bon, je n’y crois pas trop, mais voilà ce que je me dis ! S’il veut un cadeau, je veux bien l’aider à le lui trouver, s’il me rend Dio… mais c’est sans doute un peu facile, non ? Vous allez me dire, je n’ai rien à perdre à lui proposer ce genre d’arrangement où tout le monde sort plus ou moins vainqueur. Mais avant ça, j’ai juste une question à laquelle je dois répondre, même si je l’aime pas beaucoup, parce que ça veut dire que je vais devoir expliquer ce que j’aurai voulu garder pour moi…

« J’y suis pour rien ! Mais bon, je ne vais pas t’expliquer ma vie… dis-toi que c’est une vengeance qu’on m’a fait subir, c’est tout… »

Oui, voilà, il devrait se contenter que ça ! Pour le tutoiement, puisqu’il me tutoie, je ne vois pas pourquoi j’en ferai autrement ! du coup voilà !

« Moi c’est Saraid, et écoute, si tu me rends Dio… eh bien… je suis une femme, et ta copine aussi, donc si tu veux, je t’accompagne et je t’aide à lui trouver un autre cadeau à la pace des plumes ! Et je te promets que si tout se passe bien, je te fais entrer dans les coulisses du zoo ! »

Et pour le grand final.

« Comme je me suis présentée, à ton tour, non ? »
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 59
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Mer 6 Sep 2017 - 11:53
J’suis pas un mauvais gars. J’suis même plutôt du genre gentil. Du coup, so elle le veut tant que ça, son piaf je peux lui rendre ! J’vais lui rendre. Mais ça m’fait chier. Ça m’fait chier parc’que si j’le lui rend, bah j’aurai plus un joli truc à donner à Lil… et ça, ça me plait moyen… mais bon, c’est pas comme si j’étais un vrai voleur. Je chourrave une pomme, une part de tarte, une bague parfois, okay, mais un piaf… et ^pareil pour son histoire, j’m’en fous un peu – beaucoup, même – alors a change rien. C’que j’disais, c’était plus plus la provoc’ que pour avoir une vraie réponse. J’lui souris et, j’attends encore un peu j’attends d’voir quand même si elle propose un marché, un pacte, un deal ! J’suis sûr qu’elle va faire quelque chose, qu’elle va proposer un truc ! Ah voilà ! Elle me propose d’m’aider à lui trouver un cadeau pour remplacer.

« Mais spas une fille, c’est juste Lily… »

Euh… ouais, si, Lily est une fille, et pas une vilaine. Mais spas juste une fille. Une fille c’est comme elle, là, qui m’regarde et m’propose tout ça ! Une fille ça a des manières et tout. Donc Lily c’est pas vraiment une fille ! Mais bon, c’pas une mauvaise idée ! J’finis par m’dire que oui ! Surtout pour l’Zoo en fait… mais bon, j’rois que j’vais oublier d’lui trouver un cadeau à l’improviste. Enfin, on pouvait toujours r’garder.

« Mouais, pas con… mais bon, Lil elle se fout des belles fringues, et s’fout des bijoux ! Donc bon, c’est un peu pas grand-chose ! »

C’est carrément compliqué d’lui trouver un cadeau en fait ! Ce s’rait plus facile d’lui trouver un mec pour lui dérider les conduits ! Tout sauf moi, hein ! Bon, faut pas qu’j’y pense sinon, j’vais m’sentir triste ! Et c’est pas une bonne idée ! J’aime pas qu’elle m’croit pédale, c’est comme si elle s’foutait des œillères d’chevaux dès qu’y s’agit d’moi ! F’in bref ! Du coup faut que j’lui trouve que’qu’chose à dire, une idée pour Lily.

« J’ai pas d’idées, mais j’crois qu’elle préfèrera un truc simple. Pas d’idée précise… j’ai juste vu l’piaf et j’me suis dit qu’elle aimerait une jolie plume… sinon, pour l’zoo… cool ! J’avoue qu’ça m’plairait bien, d’ailleurs on peut commencer par ça ! Tiens ! »

J’lui donnais sa perruche.

« C’est quoi comme piaf au fait ? »

J’avais grave envie de visiter le zoo en douce ! J’avais d’jà pensé à faire l grimpette du mur, mais j’me disais que msieur l’envers il aim’rait pas…
avatar
Saraid Aisling
Maîtresse Fauconnier
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Raclusienne
Messages : 22
Date d'inscription : 21/08/2017
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Lun 25 Sep 2017 - 10:31
Je penchais ma tête sur le côté. Pas une fille, Lily ? Je me trompais peut-être, mais c’était un prénom de fille, non ? Ou alors j’étais largué… c’était peut-être le nom d’un chien alors ? Non, je n’y croyais pas trop, donc ça voulait dire que c’était quelqu’un de très important pour lui, sinon, il ne réagirait pas comme ça. Mais bon, je ne préférais pas insister. Il me dirait ce qu’il voudrait quand il le voudrait. Oh, j’étais curieuse ! Très, même !  Seulement, je préférais ne pas m’en mêler s’i ne m’y invitais pas !  Parce que bon… ça se savait, non ?  Ce genre de choses, c’était un nid à emmerdes pour les fouines ! Alors je n’allais pas fouiner. D’où un simple haussement d’épaules ! Je lui avais proposé mon aide, et à lui d’en profiter. Je ne pouvais pas faire mieux…

« Tu sais, si elle t’aime bien, elle adorera ton cadeau… mais allez, viens, on pourra faire un tour au marché et comme ça tu verras, et je te donnerai mon avis ! »

Mais bon, il disait qu’il voulait venir au zoo d’abord, et c’était une bonne idée dans la mesure où comme ça s’il choisissait un cadeau un peu encombrant, nous ne serions pas embêtés avec !  Du coup, allez, go ! On commençait par le zoo… mais bon, il fallait le faire entrer en douce, car oui, je lui avais proposé mais je n’étais pas sûr que les vernes accepteraient ! Du coup... en douce ! Ce n’était pas la mort, et puis si jamais on me le reprochait… bah je prendrai sur moi et je le ferai passer pour mon jules !  Et comme ça, ils arrêteraient de m’ennuyer avec ces histoires de jules au palais ! Sincèrement, si j’avais un amoureux ou un amant au palais, je ne bosserait pas autant les deux pieds dans la fiente d’oiseau… enfin, si, mais pas autant !

« Rassures-moi, tu sais grimper un peu ? Oh pas beaucoup, mais il y a une grille à escalader, et des pointes au-dessus ! »

Pour moi, c’était un jeu d’enfant et je pouvais le faire, et ce, rien qu’avec les bras et un bon coup de bassin comme de hanches et hop, de l’autre côté... et je me disais que vue qu’il était malingre, ça passerait aussi pour lui ! Je ne savais s’il était taillé pour la grimpette, mais je pensais qu’il devrait s’en sortir ! Allez, il fallait y aller, alors que l’attrapais par la manche et l’entrainas avec moi, d’un pas rapide. Dio battit des ailes sur mon épaule, gêné par l’idée d’être attaché par la patte.

« Dio ? C’est un quetzal, c’est un cadeau d’un am… un cadeau. On me l’a donné c’était un œuf, et quand il a éclos… je le prête au zoo, comme j’y bosse, et en échange, ils me donnent de l’argent, un peu ! »

J’avais failli parler de Matyas en l’appelant mon ami… il m’écœurait trop pour ça…

« Et du coup, vu que tu sais que je bosse au zoo, je peux savoir ce que tu fais ? Non parce que ta veste est sale, mais c’est un bon tissu, donc je parie que tu n’es pas mendiant, voleur, ou miséreux ! »

Oui, j’étais un minimum observatrice !
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 59
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Mar 10 Oct 2017 - 15:20
Si elle voulait m’aider, j’avoue qu’ça m’arrangeait bien, car les babioles, j’y connaissais franchement rien ! Au moins, avec elle, j’devrais pouvoir m’en sortir, alors j’faisais oui d’la tête, histoire d’bien montrer qu’j’étais d’accord avec son plan, vu comme ça, ça pouvait bien marcher ! Pis moi qui adorait l’idée d’aller au zoo ! En plus ! C’était cool ! Faire une visite des coulisses !  C’értaiut parfait !  J’en aurai sauté sur place. Et mon sourire grandiot encore plus quand elle m’parla  d’scalader une grille pour devoir aller au zoo, et là, male oblige, ben j’l’ai ramenée un peu, par principe !

« J’suis l’roi des grimpeurs !  Ta grille, j’me la fais les yeux fermés ! »

Bon, j’la connaissais pas, donc j’faisais un peu l’mariolle ! Mais j’voyais pas pourquoi la grille serait pas franchissable, j’pouvais facile grimper à peu près n’importe quel mur… alors monter sur une grille, ça devrait être du gâteau ! Et au pire, j’étais sûr de pouvoir trouver une bonne solution pour résoudre mon pépin… non, ça poserait aucun problème ! J’étais sur que ce serait plus facile que d’voler sa sucette à un mioche ! J’lui souris, et j’étais prêt à lui emboiter l’pas, et pas qu’ça aussi, elle était carrément mignonne, comme ça la rouquine… j’lui souris et j’la r’merciait d’l’info d’un geste d’la tête.

« J’vois, c’est rare hein, comme piaf ! Oui, j’en étais sûr ! Trop beau pour qu’on en voit de partout ! Y vient de loin j’parie ! »

Du coup, ça aurait encore fait un meilleur cadeau à Lil, j’étais sur ! Mais bon, j’lui avais rendu, c’était pas pour l’reprendre maint’nant, hein ! J’lui souris  et j’répondais à sa question, car oui, j’pouvais bien répondre, c’était ben la moindre des choses, non ? J’veux dire, quand on est éduqué comme y faut !

« Oh, moi j’suis coursier, au palais, y a un vieux qui m’paie pour aller lui livrer ses lettres dans toute la ville, comme ça c’est plus simple pour lui, et un mec sale genre palefrenier, on y fait jamais gaffe ! Du coup comme ça c’est discret. T’as d’jà vu le palais ? Parce que j’peux t’le faire visiter en douce, s’tu veux ! »
avatar
Saraid Aisling
Maîtresse Fauconnier
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Raclusienne
Messages : 22
Date d'inscription : 21/08/2017
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Dim 29 Oct 2017 - 2:29
Le roi des grimpeurs… tu parles ! Ce n’était pas le premier à me sortir un truc comme ça en se disant qu’en se vantant on arrivera à me soulever le jupon… il en fallait plus que ça ! ET puis au final, tous plus ou moins décevants ! Je lui souris quand même et je haussais les épaules. Je ne le croyais pas vraiment!

« On verra ça... »

Oui, mon ton ne laissait pas de place à un quelconque doute : je ne le croyais qu’à moitié. IL était plutôt malingre, et dégingandé, c’était tout à son honneur de grimpeur. Trop musculeux ou trop gras, difficile de grimper alors. Mais il avait la stature ! Je n’avais rien à lui reprocher ! Je lui fis un sourire amusé et je commençais à me rendre vers la section de grille la plus facile à franchir… bon, elle était oins haute, mais tu avais du vide à côté… peut être sept ou huit mètres de vide… de quoi se briser les deux jambes en retombant, au bas mot ! Je lui souris et j’avançais d’un pas allègre. Le zoo n’était pas loin, après tout ! Je verrais bien, alors, de quel bois il était fait !

Alors, il me parla de son travail… bref, des lettres compromettantes ! Si j’avais été mal lunée, ou si j’avais été du genre à faire preuve de bassesse, j’aurai tenté d’apprendre plus de choses sur l’auteur et sur les lettres, mais non, ça m’allait bien ! Pas besoin d’en savoir plus ! Je restais silencieuse avant de finalement m’arrêter et de me retourner. IL venait de mentionner le fait de visiter le palais… et j’en avais eu un frisson le long du dos…

« Euh… c’est gentil mais je vais éviter…. »

Je commençais à voir quel zozo il était aussi, je précisais de suite, avant qu’il ne me pose la question. Parce que oui, c’était évident qu’il le ferait. Et puis… et puis disons que ce n’était pas complètement un secret déjà, et ensuite, ben… sans dire que j’en étais fière… j’avais accompli un bel exploit en faisant cela !

« Disons que j’ai… comment dire… j’ai escaladé le palais… sans autorisation… et au retour… ben j’ai loupé une prise et je me suis retrouvé dans la chambre de l’Impératrice… alors qu’elle s’y habillait… j’ai fait un mois de prison pour ne pas recommencer… et si on m’attrape encore au palais, j’aurai encore plus d’ennuis... »

Il sentait le malaise ?
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 59
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Jeu 23 Nov 2017 - 19:12
Nan mais c’tait vrai qu’j’étais doué, donc j’avais pas peur d’sauter et d’grimper ! Pas d’esbroufe ! J’lui souris et j’la suivais ! J’savais qu’elle pensait que j’me vantais un peu, mais elle verrait ! J’savais c’que j’valais ! J’savais que j’y arriv’rais ! J’lui souris, comme un grand gosse. Mais bon, j’tais un peu un grand gosse ! J’lui souris et j’attendais un peu d’voir où elle allait m’em’ner ! Oui, vers le zoo, mais c’était ptetre un coin précis, no ? Là où y aurait moins de surveillance ! J’lui f’sais confiance pour ça !

J’restais silencieux avant d’finalement voir que j’avais ptetre merdé avec ma question… mouais, j’aurai ptetre pas dû lui d’mander car avait l’air d’la gêner… Pourtant j’voyais pas en quoi ! J’restais un peu con, à réfléchir à c’qu’elle v’nait d’dire… putain elle avait pu escalader l’palais ! Et sans harnais du coup ! La classe ! Fallait r’connaitre que c’était assez abusé… j’sifflais d’admiration ! Ben ouais, logique ! J’me taisais quand même parc’que ça avait l’air d’la gêner… pis j’posais la seule question qui s’posait vraiment.

« Et ça valait l’coup ? »

Ouais, c’était la seule question qui était digne d’intérêt ! J’lui d’mandais, mais j’tais déjà sûr d’connaitre la réponse ! Parc’qu’y avait ces p’tites étoiles dans les yeux ! Ouais, ça valait l’coup, même si elle r’commenc’rait pas ! J’fis un ptit signe de tête, coimme quoi j’comprenais et qu’elle avait pas b’soin d’répondre si elle voulait pas, mais que du coup j’pensais savoir ! Qu’elle dise rien va !

« Comme tu veux, mais j’cherche un truc pour t’rembourser d’ton coup d’main… et j’parie que d’dire d’profiter d’un coin sombre pour s’encanailler, c’pas ton truc ! »

Oh, c’tait d’la boutade ! J’lui souris pour l’montrer, me marrant, même, pis finalement j’lui proposais aut-chose ! Un truc qui d’vrait lui plaire, j’pense, parce que bon, j’tais pas gros, mais elle était pas épaisse non plus hein !

« Oh j’sais, j’te fais bouffer à l’œil pendant une semaine à chaque fois que j’te mettrais la main d’ssus, ça t’semble juste ? »

Pis, plus terre à terre :

« On arrive bientôt ? »
avatar
Saraid Aisling
Maîtresse Fauconnier
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Raclusienne
Messages : 22
Date d'inscription : 21/08/2017
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid] Jeu 11 Jan 2018 - 23:46
Je m’attendais à une avalanche de questions, en fait, oui, houlà ! J’avais grimpé le palais impérial, mais bon, même si j’en étais assez fière, j’avouais volontiers que les ennuis que j’y avais récolté avaient suffi à me dissuader de recommencer… et du coup, je ne m’en vantais pas… ça faisait partie de l’accord que j’avais obtenu… ne pas me vanter où ce ne serait pas qu’un petit mois de prison… donc non, pas m’en vanter… du coup, en général, je ne répondais pas aux questions sur le sujet, qui me tombaient dessus par dizaine, quand on savait ça… mais pas cette fois… en fait, je m’attendais à ce qu’il me demande comment j’avais fait, pourquoi je l’avais fait, et compagnie, mais la question, là, me pris de cours… est-ce que ça en valait le coup ? Non, sans doute que le jeu n’en valait pas la chandelle… pour les autres… mais un petit sourire déforma peu à peu mon minois quand mes yeux se faisaient rêveurs… est-ce que ça valait vraiment le coup ?

« Jusqu’au bout... »

Je ne voyais pas de raison de mentir, il n’irait pas le crier sur tous les toits, après tout, non ? Je ne voyais pas trop ce que je pouvais lui proposer de mieux en la matière que la stricte vérité. Oui, j’vais eu de gros ennuis… mais en y repensant… le risque, je le reprendrai, encore, encore, et encore, s’il le fallait… sans la moindre hésitation…. Non pas que je m’apprête à recommencer, hein ! Mais voilà, je gardais les moments passés sur le toit gravés au fond de mes rétines… puis je revins à la réalité alors qu’il parlait de remboursement, de s’enc… oh seigneur… je rougis comme une tomate avant de le bousculer en l’éloignant de moi, gentiment, hein !

« Commence par te laver vraiment et on en reparlera... »

Mais on en reparlera pas… enfin, pas moi… allez, respire ma grande ! Je prenais une bonne bouffée d’air empuantie des bas-fonds et je continuais à me diriger vers le zoo, vers la grille du zoo pour être précise… là, nous aurons juste à escalader, n’est-ce pas ? Je restais silencieux et je me contentais d’avancer jusqu’à ce que je me sente de parler à nouveau… mais monsieur pipelette prit les devants à nouveau proposant quelque chose de plus… correct… ou du moins, de plus approprié…

« Moui, ça va ! Et comment feras-tu si je ne sors pas du zoo pendant tout ce temps ou que tu dois rester au palais, gros malin ? »

Oui je préférais les taquineries comme ça ! Et quant à sa question d’enfant, je n’y répondais pas, me contentant de lui montrer du doigt, au détour d’un chemin, le mur d’enceinte du zoo… puis, je lui lançais, alors que je courrais, sautais, et m’y accrochais le plus haut possible, au-dessus du vide, sans escalader pour le moment...

« Tu as ta réponse, allez, viens ! »

Moi, je ne me retournais pas, et je me hissais à la force des bras jusqu’à la barre du haut et là, je commençais un léger mouvement de balancier… c’était comme au cirque. Un bon coup de reins et hop, pirouette par-dessus la grille.

« Alors ? Tu te dépêche ? Ou est-ce que je dois venir te chercher pour te porter ? »
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Trouver c'est garder, reprendre c'est voler ! [Pv Saraid]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: Bas niveau de la cité-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous sur