AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: Préface Ambrosienne :: Registres ambrosiens :: Identités ambrosiennes

Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Adrianne Langlois
Propriétaire du Moulin Rouge
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t354-peuple-adrianne-langlois-nouvelle-proprietaire-du-moulin-rouge http://monde2resine.fr.gd/
Nationalité : Ambrosia
Messages : 144
Date d'inscription : 05/09/2017
MessageSujet: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mar 5 Sep 2017 - 21:45
LANGLOIS Adrianne
ft. Dita Von Teese
Surnom : Miss Cancan / La Plume Rouge (nom de journaliste)
Âge : 34 ans
Métier : Meneuse de revue et Propriétaire du Moulin Rouge
Nationalité et origines : Ambrosia
Situation conjugale : Célibataire
Culte : Karos, Taelle et Jatren
Orientation sexuelle : Bi mais officiellement Hétéro
Groupe : Peuple
Carnation : Blanche
Taille : 1,68 m
Corpulence : Pulpeuse
Cheveux : Noirs, légèrement bouclés, tombant au niveau des épaules
Yeux : Verts foncé
Signe(s) distinctif(s) : Petit tatouage de papillon au creux des reins
Caractère : Ne nous voilons pas la face, Adrianne aime user et abuser de son charme et de son corps envers les hommes mais aussi les femmes. La jeune femme connaît sa réelle beauté et donc son potentiel. Elle est frivole et ne se gène pas pour dispenser son amour aux autres, passant ainsi pour la catin de service aux yeux des gens. Mais elle assume pleinement sa vie et son goût pour la luxure. Et elle se fiche des qu'en dira t-on. Même si elle garde secret son goût pour les femmes, laissant juste voir son côté femme fatale et croqueuse d'hommes.

Elle n'aime pas qu'on lui dise non et fera tout pour faire pencher la balance de son côté. Elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle vaut. La jeune femme est d'ailleurs une redoutable femme d'affaires, chose qu'elle a apprit avec son ex compagnon pendant ses longues années à Raclus.

Elle est matérialiste et voue un véritable culte aux pierres précieuses. Elle n'en a jamais assez et on peut aisément la trouver parcourant les étals des bijouteries les plus en vu de la ville. Elle adore d'ailleurs exhiber sa richesse aux yeux du monde. La jeune femme a été habituée à ce qu'il y avait de mieux et ne se contentera pas de moins. Elle tient à son train de vie et au confort qu'il lui apporte.

Adrianne est franche et parfois sèche quand il le faut. Cependant elle peut se montrer très retord lorsque la situation l'exige. Mais elle est volontiers sociable et souriante avec les grands de ce monde, ayant une grande expérience dans les mondanités (qu'elle ne fréquente que rarement à présent). Elle cache son hobby avec perfection et personne ne se doute à ce jour de ses réelles activités.

Toujours habillée à la dernière mode, son dressing regorge de soieries les plus riches, des bijoux les plus somptueux et de parfums de grandes marques. Elle avoue volontiers ne pas en avoir payé la moitié tant ses prétendants sont nombreux. Elle aime d'ailleurs qu'on la couvre de cadeaux et qu'on la complimente. Elle ne se lasse jamais des louanges à son sujet. Vaniteuse la dame ? Peut-être bien oui.

La jeune femme a cependant une sale habitude, la cigarette, qu'elle fume dans un porte-cigarette aussi clinquant que le reste. Quelques fois, elle partage même un bon cigare avec certains de ses amants. Et elle se laisse volontiers aller pour quelques grammes d'Opium, même si cela reste assez rare. Elle apprécie aussi le bon vin sans pour autant en abuser bien que ne disposant pas d'une cave elle-même. Mais après tout, quand on a assez d'argent pour sortir dans les restaurants et les bars les plus chics, à quoi sert d'avoir une cave chez soi ?

En résumé, Adrianne est la femme qu'on aimerait avoir dans son lit chaque nuit mais pas forcément dans sa vie.
Histoire : Tout le monde connaît l'histoire d'Adrianne Langlois. En tout cas, dans les grandes lignes. De toutes façons, elle ne s'en cache pas. Elle est même plutôt fière de faire la une des journaux.

Adrianne est née ici en Ambrosia, d'une famille relativement modeste. Son père était parfumeur sans réelle renommée. Et sa mère s'occupait simplement des enfants Langlois, cinq pour être précis. Elle avait dû laisser de côté son don pour la couture pour ça et regrettait quelques fois ce choix, mais n'en laissait rien paraître. Cependant Adrianne ne se destinait nullement à tout cela. Non elle ce qu'elle aimait, c'était les ragots et les scandales. Dès qu'elle sut lire, elle dévorait le journal, même si elle ne comprenait pas vraiment ce qui s'y racontait. Ses parents le lui arrachait souvent des mains mais elle se débrouillait toujours pour le lire en cachette si tel était le cas.

Mais étant l'aînée, elle n'avait pas vraiment le choix quand à sa voie. Son père commença alors à la former au métier de parfumeur. Mais elle n'y mettait pas vraiment du sien. Porter du parfum lui plaisait, en fabriquer pas spécialement. Elle trouvait ça trop contraignant. Et puis, sa mère lui demandait sans cesse de l'aider à s'occuper de ses quatre petits frères. Oui, quatre garçons après elle. Eric, Hervé, Jonas et Michael. Adrianne soupirait beaucoup, elle détestait sa vie. Elle la trouvait morne et sans aucun intérêt.

En parallèle, elle devenait une belle jeune fille. Ses formes s'arrondissaient, son visage était d'une beauté à couper le souffle. Nombreux étaient les prétendants qui défilaient à sa porte. Nombreux aussi mis dehors par le père d'Adrianne. Mais la jeune fille adorait ça. Elle minaudait, se laissant faire la cour sans jamais céder aux avances. Les prétendants redoublaient d'efforts avec elle. Et ils commencèrent alors à lui faire des cadeaux. C'est là qu'Adrianne comprit le pouvoir qu'elle avait sur les hommes. Elle leur promettait monts et merveilles et eux, fous d'amour, déposaient leurs plus belles offrandes à ses pieds.

Bien sûr, ses parents n'étaient nullement au courant de son petit manège. Elle s'arrangeait toujours pour cacher le tout dans un endroit connu d'elle seule, dans un trou dans le mur de la cave. Et un jour, un homme vint au magasin de son père. Il était grand, beau, élégant. Adrianne avait alors des étoiles dans les yeux en le voyant. Cela la changeait des hommes sans intérêt qui venaient pleurer devant elle pour avoir ses faveurs. La jeune fille n'avait que dix-huit ans mais elle avait déjà l'art et la manière de séduire les hommes. Elle avait acquit beaucoup d'expérience depuis ses seize ans. Elle mit alors son charme en place afin de gagner le cœur du bel homme, voyant en lui une chance inespérée de se sortir de chez elle et du destin dont elle ne voulait pas.

Cet homme se nommait Philip Davies et il venait de la Ligue Raclusienne. Il était en Ambrosia pour tenter d'étendre son commerce dans l'Empire de Vapeur et était spécialisé dans les produits de luxe tel que les soieries, la haute-couture et en l’occurrence le parfum. Il avait entendu parler de la parfumerie familiale au détour d'un voyage précédent et comme elle n'était pas spécialement réputée, il pensait pouvoir la racheter et en tirer un bon prix. Adrianne déploya tout son talent envers cet homme bien plus âgé qu'elle. Pendant plusieurs jours il vint à la boutique, tentant de faire fléchir son père mais aussi, profitant des charmes de la belle et jeune ambrosienne. Comme toujours, Adrianne promettait beaucoup mais ne cédait jamais. Et cela finit par payer. Philip proposa alors à son père de lui laisser son commerce et en échange, il voulait emmener Adrianne dans la Ligue. Le père lassé de voir sa fille se pavaner et ne rien écouter de son enseignement céda sans broncher. Il avait hâte de se débarrasser de cette bonne à rien.

Voilà comment la jeune fille se retrouva à Miyrt, un état de la Ligue Raclusienne. Son mentor la couvrit de toutes les plus belles choses qu'il trouvait. Or, pierres précieuses, tissus les plus nobles. Il dépensait sans compter pour elle. Mais au bout de quelques mois, il commençait à s'exaspérer de ne pouvoir la faire sienne. Alors une nuit, Adrianne céda de peur qu'il se lasse et la ramène chez ses parents. Quelle ne fut pas sa surprise de prendre au goût à tout cela. Et elle ne se faisait plus autant prier pour la chose après ça. Elle vécut dix longues années avec Philip. Mais jamais elle ne céda au mariage. Elle disait souvent qu'elle n'avait pas mérité qu'on lui mette des chaînes. Cela faisait sourire son compagnon et détournait ainsi l'attention.

Durant ces années, elle avait beaucoup apprit dans tout ce qui concerne le commerce, le luxe, les mondanités. Elle était devenue une véritable femme de la société. Mais elle avait aussi prit le goût de l'argent et des bijoux. Plus particulièrement des pierres. Elle se prit de passion pour les pierres précieuses, n'en ayant jamais assez. Et elle aimait jouer de son corps et plus que tout, séduire. Bientôt Philip ne lui suffisait plus. Tout était trop facile avec lui, il succombait au premier battement de cils. Alors quand il partait prospecter, elle ne se gênait pas pour aller dispenser ses charmes à d'autres. Et c'est avec sa dame de compagnie qu'elle connut sa première expérience saphique. Elle y prit goût et ne se contenta plus désormais de séduire les hommes. C'était tout un nouveau panel qui s'offrait à présent à elle. Même si elle se gardait bien de le dire.

Philip se doutait bien de toutes ses frasques. Mais il fermait les yeux tant il était fou de sa compagne. Cependant, un jour Adrianne rentra d'une course en ville et trouva tous ses bagages bien emballés dans le hall de la maison. Son compagnon s'était fait à l'idée qu'il l'avait perdu et que leur histoire ne menait à rien. Il lui laissait une somme considérable pour qu'elle mène une vie confortable et tous ses effets personnels. A la seule condition qu'elle reparte en Ambrosia et qu'il n'ait plus jamais aucune nouvelles d'elle. Elle tenta de lui faire entendre raison mais rien n'y fit et elle se résigna alors, non sans verser quelques larmes.

Adrianne n'avait que vingt-huit ans lorsqu'elle revit Ambrosia. Avec l'argent laissé par son ancien compagnon, elle s'acheta un grand appartement dans les beaux quartiers. Mais elle tournait en rond sans savoir quoi faire. C'est alors qu'elle décida de reprendre ses premières amours, le journalisme. Sous le pseudonyme « La Plume Rouge », elle se fit engager en tant que pigiste dans un journal à scandale réputé de la ville. En peu de temps, elle monta en grade tant ses articles étaient croustillants et étonnamment bien détaillés. Ses charmes lui permettaient en effet d'avoir de précieuses informations sur la plupart des gens, quitte à utiliser son corps pour cela.

Mais l'affaire qui l'obnubile de plus en plus aujourd'hui est celle d'Ambrose Lampré. Il court toujours et personne n'arrive à l'arrêter, il aime les belles choses tout comme elle. Adrianne adore tout ce qui touche de près ou de loin à tout ça. Elle est persuadée qu'il est innocent dans les faits qui lui sont reprochés concernant la mort du Prince Consort. L'amour rend aveugle comme on dit... Et même si elle refuse de se l'avouer, elle est un brin amoureuse de ce gentleman cambrioleur et espère secrètement qu'un jour il croisera son chemin.

Son métier de rapporteur de ragots devint plus un amusement qu'autre chose. Et devant rester caché aux yeux de tous, il lui fallait quelque chose pour compenser, quelque chose qu'elle pourrait faire de plus "public". Elle n'avait jamais aimé rester dans l'ombre. Aussi décida t-elle de se lancer dans le monde du spectacle. Elle allait en voir quelques uns lorsqu'elle était avec Philip et cela lui faisait terriblement envie. D'autant plus qu'avec son physique, on lui avait souvent dit qu'elle ferait une parfaite danseuse. L'argent ne manquait pas et elle prit des cours avec les meilleurs professeurs de la ville. Elle ne se voyait pas se mêler avec les danseurs classiques de l'Opéra ou les comédiens du théâtre de la ville, ce n'était pas ça qui l'intéressait. Non, elle ce qui lui plaisait, c'était le cabaret !

Au bout de deux ans de cours plus ou moins intensifs, elle démarra sa carrière dans quelques petits cabarets de la ville. Pendant environ six ans, elle se produisit dans plusieurs spectacles, dont certains créés par elle. Elle faisait la une des journaux comme la nouvelle étoile montante du cabaret, on pouvait la voir dans nombre d'affiches sur les murs. Miss Cancan était née.

Apprenant aujourd'hui que le Moulin Rouge est aux enchères, elle décide de s'offrir un joli cadeau d'anniversaire et de réaliser enfin son rêve en ouvrant sa propre revue. Elle envisage cependant quelques travaux pour rendre le tout plus attrayant et commence déjà à réfléchir aux nouveaux spectacles qu'elle va proposer. Et puis, quoi de plus intéressant qu'un cabaret qui a été mêlé à des affaires de meurtres ? Du pain béni pour la journaliste qu'elle est ! Même si gérer une telle entreprise pourrait se montrer plus compliqué au fil du temps pour la belle Miss Cancan...

Divers : - Obnubilée par Ambrose Lampré, voir même amoureuse sans oser se l'avouer
- Frivole mais redoutable femme d'affaires
- A une passion pour les pierres précieuses
- Personne ne sait vraiment d'où elle tire son argent, les rumeurs les plus folles vont bon train sur ça (mari décédé, mine de pierres précieuses, vols en tout genre, prostitution, etc)
- N'a jamais revu Philip Davies depuis qu'elle est revenue à Ambrosia et n'a plus aucune nouvelles de lui. Elle s'en veut à présent de son attitude envers lui mais ne l'avouera jamais.
- N'a plus de nouvelles de sa famille depuis que son père l'a « vendu » à Philip Davies et ne cherche pas à en avoir
- Seul son éditeur du journal dans lequel elle travaille connaît sa réelle identité
Date de naissance : 1984
Double compte : Oui (Olympiane de Thiam)
Où nous as-tu trouvé? : Je suis un vilain DC
Commentaire : We are living in a material world and I am a material girl...


Dernière édition par Adrianne Langlois le Mer 6 Sep 2017 - 0:33, édité 4 fois


avatar
Adrianne Langlois
Propriétaire du Moulin Rouge
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t354-peuple-adrianne-langlois-nouvelle-proprietaire-du-moulin-rouge http://monde2resine.fr.gd/
Nationalité : Ambrosia
Messages : 144
Date d'inscription : 05/09/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mar 5 Sep 2017 - 21:46
Fiche postée et terminée de surcroit. ^^
J'attends le retour de bâton... euh pour savoir si tout convient. Very Happy


avatar
Everard Zullheimer
Premier serviteur d'Ameth en Ambrosia
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Amethien
Messages : 1329
Date d'inscription : 14/04/2016
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mar 5 Sep 2017 - 22:20
Coucou ! Je me charge de toi direct, du coup ! ^^


Je souhaiterai que tu nous expliques un point, comme ça, cette histoire de journalisme accompagné de meneuse de revue, plus la direction du moulin rouge, le plus gros cabaret de la ville… c’est sans doute un peu trop ! En effet, rien que pour avoir une expérience de pigiste au travers d’une amie – qui l’est encore – ça prend pas 5 minutes par jour… sachant qu’à côté de ça entre les répétitions, les prestations, et la gestion… ça fait un peu beaucoup, non ? Il y a une différence entre fournir des infos et aller en chercher et les rédiger… ^^’’

De plus, être pigiste, c’est payé au lance pierre, donc considérer cela comme de gros revenus – je suppose que c’est de cela que tu parles quand tu dis que personne ne sait d’où vient l’argent, donc je vois pas comment on peut se demander d’où viennent ses revenus.

Idem, les soirées mondaines… en fait, elle ne joue les meneuses de revue qu’à rtemps partiel, pour savourer les mondanités ? Et n’est-ce pas un travail un peu scandaleux pour accéder aux meilleures soirées ?

Enfin, j’aurai aimé plus d’informations sur cette histoire avec Lampré. Pourquoi est-elle fascinée par lui, par exemple ? Ou pourquoi ne doute-t-elle pas de son innocence ?

Sinon, pour le reste, je n’ai rien à dire ! ^^

En cas de besoin, n'hésite pas à me mp, je serai ravi de t'aider ou de répondre à tes question ! ^^


avatar
Adrianne Langlois
Propriétaire du Moulin Rouge
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t354-peuple-adrianne-langlois-nouvelle-proprietaire-du-moulin-rouge http://monde2resine.fr.gd/
Nationalité : Ambrosia
Messages : 144
Date d'inscription : 05/09/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mar 5 Sep 2017 - 22:43
Pas de soucis. Je suis là pour écouter les conseils et les demandes du staff. =)

Pour ce qui est de pigiste, ce n'est absolument pas sa source de revenus. Elle n'en a clairement pas besoin avec l'argent qu'elle a et qu'elle fait fructifier. C'est plus un amusement pour elle. Elle fait ça quand elle a le temps et ça l'amuse bien. C'est clairement pas son boulot principal. Je connais moi aussi le temps que ça prend. C'est pour ça que je ne pensais pas le rajouter à temps complet pour elle. Elle joint juste l'utile à l'agréable on dira. Wink

Après pour les mondanités, elle n'en a plus cours aujourd'hui. C'était surtout son ancien qui la trainait là dedans. Aujourd'hui, elle s'en passe très bien. Juste que si elle est obligée de le faire ben elle est assez habituée pour savoir se tenir. Même si les langues sont bien pendues derrière elle.

Le Moulin Rouge est clairement un caprice de Madame. Elle a l'argent pour se le payer, elle le fait. Elle va se rendre compte à terme que c'est plus compliqué à gérer.

Son ancien compagnon lui a laissé assez d'argent pour vivre confortablement. Mais les gens ne l'ayant pas vu depuis plusieurs années et surtout ceux qui connaissent sa famille se disent que c'est pas possible qu'elle a tout cet argent sans faire quelque chose d'illégal. Les gens et les rumeurs...

Pour Lampré, c'est un peu le fantasme de ses nuits. Elle le voit comme le gentleman cambrioleur, amoureux des belles pierres et des beaux bijoux et partageant le lit des dames qu'il dépouille. Elle-même adorant les belles choses et comme "l'amour rend aveugle" comme on dit, c'est pour ça que pour elle il n'aurait jamais pu tremper dans cette histoire. Tout simplement. Je n'y voyais pas autre chose. Mais si tu veux que je creuse je peux le faire.

Je sais pas si j'ai répondu à tout. Ou si tu as encore des questions. Après, si tu trouves que malgré tout ça fait trop, je peux très bien remanier le perso. Ça me gène pas. ^^


avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 2781
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mar 5 Sep 2017 - 22:58
Bienvenue sous ces traits ma chère!

Ambrose est touché de tant d'intérêt pour sa magnifique personne! /sbaff/


avatar
Adrianne Langlois
Propriétaire du Moulin Rouge
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t354-peuple-adrianne-langlois-nouvelle-proprietaire-du-moulin-rouge http://monde2resine.fr.gd/
Nationalité : Ambrosia
Messages : 144
Date d'inscription : 05/09/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mar 5 Sep 2017 - 23:01
Merci. ^^ J'attends les retours. Je ne voudrais pas faire de fausses notes dans ce ballet si bien géré. Je trouvais ça amusant de le monter sur un piédestal. Wink
Mais comme je le dis, je peux tout à fait grever certains points sans que ça n'entache le personnage. ^^


avatar
Everard Zullheimer
Premier serviteur d'Ameth en Ambrosia
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Amethien
Messages : 1329
Date d'inscription : 14/04/2016
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mar 5 Sep 2017 - 23:27
Très bein alors ! A la lumière de tes explications je n'indique donc pas journaliste comme un métier mais plus comme un hobby !

Pour lampré, pas de soucis, si elle idéalise et fantasmagorise l'infâme fils de chacal qu'est Ambrose Lampré, toutefois, je pense que de ne pas le défendre dans ses textes de ragots et scandales semblent être une bonne idée ! Wink

Sinon, je n'ai rien à ajouter !


Tu es donc validé

Tu as la possibilité de créer ton carnet de bal désormais ou encore de proposer des pv si tu en as besoin !
Si tu ne l'as pas fait, peux-tu remplir ton profil correctement s'il te plait?
Pas la peine de passer dans les registres puisque nous les mettrons obligatoirement à jour en te validant, top non ? Mais si jamais tu as besoin de nous communiquer quoi que ce soit, cette partie du forum fera certainement ton bonheur !

Maintenant tu as toutes tes clés en mains pour jouer, n’oublies pas, pour la bonne harmonie du forum, que quand tu as finis un rp, il faut passer par ici! En attendant et bien va comploter !

Que Karos veille sur toi !





avatar
Adrianne Langlois
Propriétaire du Moulin Rouge
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t354-peuple-adrianne-langlois-nouvelle-proprietaire-du-moulin-rouge http://monde2resine.fr.gd/
Nationalité : Ambrosia
Messages : 144
Date d'inscription : 05/09/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mar 5 Sep 2017 - 23:41
Merci mon cher Everard. ^^ J'ai modifié et retiré "journaliste" de la ligne "métier". En effet, c'est plus juste comme ça. Et oui, elle fait profil bas sous sa plume, elle évite de prendre partie. Pas bon pour elle sinon.

Et si jamais ta couche te semble vide ou que tu en as marre de Lilith, tu sais où me trouver. Wink I love you


avatar
Everard Zullheimer
Premier serviteur d'Ameth en Ambrosia
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Amethien
Messages : 1329
Date d'inscription : 14/04/2016
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mar 5 Sep 2017 - 23:48
Bien aimable à toi ! Mais de mes personnelles je te conseille de viser plus dans tes moyens, genre Zénon :p

Everard ne se compromet pas avec les artisans de la luxure :p


avatar
Adrianne Langlois
Propriétaire du Moulin Rouge
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t354-peuple-adrianne-langlois-nouvelle-proprietaire-du-moulin-rouge http://monde2resine.fr.gd/
Nationalité : Ambrosia
Messages : 144
Date d'inscription : 05/09/2017
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée] Mer 6 Sep 2017 - 0:03
Oh d'ordinaire je ne m'abaisse pas à côtoyer les prêtres ne t'en fais pas, j'ai bien assez de prétendants qui lèchent ma porte. ^^


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Peuple - Adrianne Langlois - Nouvelle Propriétaire du Moulin Rouge [terminée]
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: Préface Ambrosienne :: Registres ambrosiens :: Identités ambrosiennes-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous sur