AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: 2nd niveau de la cité

[CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Daeron Azuran
Protecteur de la Foi en Ameth
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t389p10-dignitaire-daeron-azuran-chasseur-d-impie#10770
Nationalité : Amethienne
Messages : 38
Date d'inscription : 12/10/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Lun 4 Déc 2017 - 19:00
Daeron Azuran reprends son souffle, la neige le glace, autant que les larmes à ses yeux parvenus avec l’hilarité, mais toute bonne chose à une fin. La tempète redouble, désormais la visibilité est moindre, c’est avec un air posé qu’il arrête ses pitreries, à l’écoute des chants métalliques en surcharge, l’homme s’inquiète. Une des créatures de l’Innommable serait-elle en train de poser ses mains gelées sur la cité ?

Il est temps de cesser le jeu, comment le festival pourrait continuer ? Les oreilles de Daeron reconnaissent les élans de voix de ses frères, se penchant avec bienveillance vers les demoiselles de son entourage, ou en tous cas, inclinant la tête en leur direction, il prend la main de Beth. «Prenez la main de votre voisin ou de votre voisine et que je plus prêt de la bâtisse du café s’avance. Qu’Ameth veille sur votre chemin pour vous préserver de cette tempète. »

D’instinct d’une survie simple, Daeron prends la main de Beth, secouée par une vieille femme et l’enjoint à prendre celle de Elena, comme il tends la main de la vieille à elle. Il se charge de faire une longue chaine, rejoignant les autres moines et des prêtres d’autres temples.

Il semble manquer de gens d’arme, rapidement, tout le monde se retrouve à l’abri d’une des brasseries de la place, qui a ouvert ses portes et invités le plus de monde à entrer. Daeron suit le mouvement, abaissant le haut de son manteau pour libérer ses lèvres, les pupilles de son regard scrutant la foule qui se trouve là. Tout le monde n’a pu rentrer au même endroit, mais presque tous se trouvent ici. Il vérifie s’il voit les demoiselles qui se trouvaient avec lui. «Vous voilà, vous allez bien ? » Demande-t-il simplement avant d’entendre les pleurs d’un enfant dans un coin rapidement rejoint par sa mère. «Je reviens. » Finit-il par dire pour rejoindre d’autres protecteurs de la Foi.

Dehors, la neige tombe de plus en plus, s’il était peureux il croirait entendre les métaux de la structure grincer si fort qu’on pourrait penser qu’ils vont se rompre, en recul, il laisse un gens d’arme calmer les gens, mais il scrute l’extérieur, inquiet d’y voir une silhouette perdue. Sait-on jamais, échangeant quelques mots inquiets avec d’autres protecteurs….


avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t335-peuple-beth-coste-etudiante-a-l-universite-terminee
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 534
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Mar 5 Déc 2017 - 21:41
On y voyait comme à travers une pelle tiens ! Le vent des bourrasques venait se mêler aux éclats des badauds et à un lourd bruit sourd, comme si quelqu'un venait de tomber dans une pile de neige fraîche derrière elle. Trop absorbée par cette bataille de neige générale, Beth aurait pu rester des heures. Moins sensible au froid que la plupart des gens, il lui aurait fallu encore un moment à l'extérieur pour commencer à trembler. Insouciante des dangers tels que celui-ci, elle serait certainement restée coincé sans l'intervention de la populace autour d'elle.

Alors que Daeron lui tend la main, elle entend le cri d'un gamin qui se vante d'avoir fait tomber le mec au cul blanc juste là. Le Protecteur de la Foi est occupé avec une vieille dame et Beth regarde une masse dans la poudreuse immaculée qui remue.

“Gaël ? Mais remonte ton fute ! Faut qu'on bouge apparemment !” dit-elle en attrapant sa pomme et ses fleurs.

Son fruit en bouche, bouquet sous le coude, elle tend sa main libre vers le moucheron et sent qu'on la saisit. Elle ne sait pas si c'est la sienne et n'a pas le temps de vérifier qu'elle est déjà entraînée vers un café. Est-ce d'ailleurs bien utile cette chaine, ça va c'est un peu de neige, ils auraient pu faire un barbecue, nan? Ben non... Arrivée à destination, un peu bousculée par la foule, elle se retrouve avec la jeune femme qui était tombée à côté d'elle tantôt. Elle aurait voulu vérifier que le palefrenier est bien à l'abri mais voilà, c'est le serviteur d'Ameth qui surgit et demande de leur nouvelle.

Toujours enjouée et ragaillardie par le dénouement de cette soirée, elle s'exclame.
“A merveille !”

Et il disparaît comme une ombre lorsqu'on éteint une chandelle. La présence d'une telle foule rend la recherche d'une tête connue difficile et elle se maudit d'être si petite. Pomme en main et bouquet dans la poche large de son manteau, Beth est captivée par un plateau fumant qui semble virevolter vers elle. Arrivée à sa hauteur, une serveuse lui propose un vin chaud. L'étudiante s'empresse d'en prendre deux devant la triste mine de la jeune femme près d'elle.

“Tenez, ça va vous réchauffer.” commenta-t-elle en souriant gaiement à l'attention d'Elena.

Cette dernière sembla d'ailleurs attirer les regards. Un de ces amis artificier semble avoir craquée alors qu'il l'observe avec une expression d'homme séduit. Il n'est pas mal ce bougre, certains diraient même qu'il est beau garçon mais l'étudiante ne l'a jamais vu ainsi. D'ailleurs le voilà qu'il s'avance vers elles, avec la requête la plus simple que de n'être présentée à cette belle inconnue en compagnie de Beth, qu'il n'a pas encore eu le plaisir de rencontrer.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t246-peuple-amarillys-sacretti
Nationalité : Amethienne
Messages : 194
Date d'inscription : 12/04/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Ven 8 Déc 2017 - 15:38
Recroquevillée sous le porche de ce qui semblait être une maison bourgeoise, je regardais avec effroi la tempête de neige qui ne cesse de souffler sur la ville avec violence. Je n'avais jamais vu ça de ma vie. Les Dieux devaient être sacrément en colère pour balayer en un clin d’œil les festivités et la joie des habitants. Je tremblais et serrant mes jambes contre moi je me mis à prier en fermant les yeux. Comment sortir d'ici maintenant ? Il fallait attendre je ne pouvais rien faire d'autre.

Mes pensées allaient vers le Prieur, j'avais été secoué par la nouvelle. Pourtant rien n'était encore fait, l'Impératrice devait avoir beaucoup de prétendants, peut être n'acceptera-t-elle pas sa main ? Je me trouvais odieuse d'avoir de tels espoirs quelque part, Ameth scellera le destin de chacun ici-bas tôt ou tard. Et si notre Dieu l'avait décidé ainsi, alors soit je ne pouvais que m'incliner et m'effacer définitivement de la vie de mon père.

Ouvrant à nouveau les yeux, j'observe de mon abri les rafales de vent et de neige qui n'ont pas l'air de vouloir s'arrêter. Je me serrais en boule un peu plus contre le mur de la maison espérant que cela se termine bientôt. Oh non... mon panier... où était-il ? J'avais du le laisser tomber dans la précipitation. Ces pauvres fleurs allaient certainement geler sur place... Mais je ne pouvais pas prendre le risque de me mettre à découvert maintenant. Il fallait de la patience...

Doucement je me mis à pleurer, toutes ces émotions m'avaient beaucoup sonnés et je me sentais perdue, au milieu de cette catastrophe naturelle que personne ne pouvait contrôler. Ce Festival du Renouveau ne m'enchantait plus, Dieu que j'avais envie d'être en ce moment dans ma terre natale, retrouver le soleil et la chaleur...
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 99
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Sam 9 Déc 2017 - 16:42
C’est con la vie hein ! J’veux dire… j’faisais l’mariolle sur un toit, j’faisais pas gaffe et la chute… sans la neige, c’était forcément mortel… là… là j’me rendais compte que si personne m’aidais, j’étais foutu… ou alors pas loin. j’battais des bras comme si j’voulais voler… des clous, ouais !  J’tombais comme une pierre et j’me disait que ptetre on amortirait ma chute… tu parles, personne… quelle bande de fumffe quand elle iers. En gros on voulait bien jouer, mais aider quelqu’un des clous… j’finissais pas heurter le sole t du coup la neige qui amortit un peu le choc mais j’sentis un craqu’ment et pis j’avais envie d’vomir… ma guibolle m’élançait. Putain ça f’sait mal et j’avais pas la force de gueuler un grand coup… saloperie…

Et l’aut’conne me disait qu’il fallait que j’lui donne la main. Non mais elle était teubée ou quoi ? J’étais en train d’couiner comme un goret qu’on saignait. Et elle, elle me tendait sa main ! Mais qu’elle aille se faire foutre ! Ah pour aider une vieille à se mettre à l’abri, il y avait du monde hein, pour les autres, ben il savaient qu’à aller se faire foutre… j’allais me démerder. Merci encore pour n’avoir pas eu d’aide hein ! Bande de crevards ! J’allais me démerder, z’allez voir… oh putain ça allait barder à cause de ma patte si elle était pétée… mais j’y connaissais rien, et du coup j’essayais d’y faire gaffe en me rel’vant péniblement… j’avais aussi mal partout…
Putain ça f’sait mal ce’te jambe !

Cette bande de crevure était déjà en train d’partir… bande de cons… et moi j’devais pas avoir d’intérêt ou d’importance… j’regardais autour de moi… y avait plus grand monde du coup, j’avais presque envie de m’laisser tomber par terre et attendre, histoire de voir si quelqu’un allait s’inquiéter. Mais bon, dans la panique on pensait aux vieux !  J’m’appuyais sur un mur pour avancer un peu à cloche pied. Pour atteindre une porte ? De l’aide ? Que dalle. Alors du coup, de rage, je balançais un ptit truc.

« ALLEZ-VOUS TOUS VOUS FAIRE ENCULER BANDE DE SACS A MERDE ! »

Voilà, tout con mais ça f’sait du bien… du coup j’me contentais de m’asseoir spous un ptit porche… au moins j’étais à l’abri du vent, pis j’attendais que ça passe. Y faisait pas si froid que ça, à Thorm c’tait pire ! Mais bon, c’tait jamais une bonne idée d’memmerderrester dans un coin comme ça… mais bon, avec une patte en moins, va te foutre à l’abri… j’les r’tenais, j’les r’tenais tous !

Quelle belle bande de mange merde pour m’avoir laissé derrière… j’leur réservais un chien d’ma chienne ! Allez, on restait bien réveillé et on attendait qu’on vienne me filer un coup de main… mais bon, sous un porche, et dans une tempête, fallait avoir un vrai chien de sauvetage pour me repérer sans me chercher spécifiquement ! Comme si on y avait fait attention… y avait que beth qui avait fait gaffe, pis elle avait rien fait, elmle avait juste tendu la mimine comme une conne avant de s’en foutre… est-ce que ça m’faisait d’la peine ? Grave. Mais bon, j’pouvais rien faire.

J’regrettais presque de pas avoir entendu Lil’ dans ses appartements...
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Dim 17 Déc 2017 - 16:22
Le froid.
Les flocons de neige descendaient du ciel, de plus en vite et de plus en plus imposant, empêchant une orientation claire. Le vent soufflait dans les rues faisant claquer les volets violemment. Quelques chats planqués, on ne sait ou, miaulaient à qui mieux mieux.

Tous s'étaient empressés de se calfeutrer dans la brasserie la plus proche. La lumière de la bâtisse faisait office de phare dans cette nuit ténébreuse, tous avaient dû la repérer, même de loin. Du moins l’espérait-elle.
Aussi, Alessia ne se dépêcha pas, comme les autres, de rentrer au chaud.
Voyant le protecteur de la foi lancer une chaine humaine pour qu'aucun ne se perde, elle tourna la tête vérifiant qu'aucun être vivant ne restait en arrière, seul et frigorifié.
Il n'était pas pire mort que l'errance jusqu'à l'agonie, que le froid déchirant vos entrailles, que la neige vous recouvrant peu à peu alors que vous n'avez même plus la force de balbutier quelques mots.
Une fois. Dans sa campagne. Un enfant et le froid. Tristesse.
La Soeur resserra son manteau sur sa gorge.
Bien.
Elle ne voyait personne alentour. Levant les yeux vers le ciel, une rafale l'entourant brusquement l'a fit vaciller. Elle sourit reconnaissant la morsure familiere et salua Mirai à son tour de tout son être.

C'est alors qu'elle entendit un homme vociférer quelques paroles vulgaires à souhait.
Elle se tourna vers la voix. Erreur.
Une vague idée de la direction. Quelques pas.
Elle réalisa finalement.
Le vent, ayant forci, bousculait les flocons de tout part, ceux ci s'étant multipliés avaient enlevé toute visibilité possible. Alessia s'étant déplacée n'avait maintenant aucune idée d’où se trouvaient les autres.
Peut-être pourrait-elle rejoindre l'homme lui aussi esseulé ? Elle remplie alors ses poumons de cet air froid et sec si caractéristique de l'hiver, avant de s'élancer par dessus le tumulte de la tempête maintenant largement levée.

-Ou êtes-vous ?

Et de reprendre son souffle avant de recommencer.

-Je suis dehors, je vous rejoins.

Et elle commença à avancer, dans la direction qu'elle supposait être la bonne. Elle ne doutait une seule seconde que la Faucheuse l'accompagnerait peu importe le chemin qu'elle emprunterait.
avatar
Aernia
La Grande Conceptrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 293
Date d'inscription : 12/04/2016
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Mer 27 Déc 2017 - 13:09
La tempête fait rage, sortir, ou rester dehors, est une folie, et d’ailleurs tous l’ont bien compris en se mettant à l’abri. C’est préférable… seuls les fous se rendraient à l’extérieur. Les fous ou les pieux ? En effet, d’abord un, puis deux, puis trois, il semblerait que tous les plus importantes autorités religieuses disponibles commencent à se rassembler dehors, sur la principale place du festival, à genoux, et alors que le vent dominait jusqu’alors tout le bruit de la fête, désormais, lentement, inéluctablement, le son des cantiques, des psaumes, voir juste des chants grégoriens s’élèvent, dans une étrange cacophonie harmonieuse.

A cela, le vent répond, la tempête hurle et la neige postillonne sur ces insolents sortis pour en appeler tant à la grâce qu’à la miséricorde des dieux… quelle miséricorde ? Ici, le froid n’éprouve aucune pitié, et qu’importe que les prêtres faiblissent ou tombent...
avatar
Saraid Aisling
Maîtresse Fauconnier
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Raclusienne
Messages : 32
Date d'inscription : 21/08/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Jeu 28 Déc 2017 - 10:22
« Je viendrais peut être alors... »

La tempête était trop forte… il fallait se mettre à l’abri de manière plus solide que sous un simple auvent… genre dans un bâtiment… et si je comprenais bien que bouger était sans doute dangereux… rester là, avec ce vent et cette neige… c’était un coup à choper la mort ! Il fallait se trouver un véritable abri. Là, ça ne suffisait plus. Et si je n’étais pas la nana la plus futée du monde, je savais parfaitement ce qu’on risquait à rester ici… alors il me fallait trouver un abri, et vite… enfin, nous trouver un abri… ça devenait urgent..

La remarque de mon interlocutrice sur le fait d’analyser les humains me troubla… je levais les yeux vers elle, ne comprenant pas exactement ce que cette belle dame voulait dire…. Mais je ne le mentionnais pas, restant un moment à la regarder comme ça avant de capter un truc dans ce qu’elle disait juste après… le moulin rouge n’était pas très loin ? Je crois que ça me donna une idée… du coup, je ne l’écoutais pas vraiment et ne l’empêchais pas vraiment non plus de jouer avec mes cheveux. Beaucoup de gens aimaient mes cheveux… roux et bouclés,, et ça m’allait bien… je réfléchissais avant de finalement lancer.

« Le moulin rouge …. on peut l’atteindre en longeant les murs ou pas ? IL est genre à quelle distance ? »

Je me rendais compte d’une vérité : si nous restions là, je ne donnais pas cher de notre peau…… de beaux petits plats surgelés… enfin bref, il fallait se mettre en chemin pour trouver cet abri… mais nous n’en aurions pas le temps… aussi, il fallait rejoindre le premier bâtiment possible, et espérer qu’on nous ouvre une porte, quitte à supplier… l’ego n’avait pas sa place pour la survie… je ne voulais pas mourir.

Je commençais à frissonner et, pour garder un peu plus de chaleur, je me blottissait contre la propriétaire du moulin rouge, parce que la chaleur humaine, ça se perdrait bien plus lentement comme ça…

« On ne tiendra pas longtemps, si on ne se met pas à l’abri dans un vrai bâtiment… alors je vous suis... »

MOi je disais ça, mais je voyais des gens se rassembler... beaucoup de toges qui se mettaient à prier, là, sous la neige.. ils étaient fous ? C'était loin d'être une bonne idée... Alors je quittais l'abri et la sécurité de ma compagne d'infortune pour aller vers un vieil homme qui priait et chantait, je le secouais doucement en lui disant - en criant - de ne pas rester là... mais il ne m'écoutait pas...
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Mer 3 Jan 2018 - 19:28
Adrianne soupira et fronça légèrement les sourcils alors que la jeune fille devant elle ne semblait pas spécialement réceptive à son charme. Décidément cette soirée ne se déroulait pas spécialement sous les bons augures. Entre la mauvaise humeur de Matilda, son départ en pleine tempête, la bataille de boules de neige qui les avait touché de plein fouet et cette fameuse tempête qui n'en finissait pas d'enfler. Et puis le fait de se sentir pas franchement désirable par l'être qu'on convoite en ce moment même. Tout cela agaçait Adrianne. Elle ne supportait pas qu'on la délaisse.

La diva leva un sourcil à la question de Saraid et croisa les bras sur sa poitrine.

"Non on ne peut pas. J'ai dis qu'il n'était pas loin mais pas non plus à deux mètres. Et puis je refuse de partir dans cette véritable bourrasque de neige, nous ne ferions que nous perdre."

Il fallait bien que quelqu'un garde la tête sur les épaules entre les deux femmes. Mais ce qui était sûr c'était qu'effectivement elles ne pouvaient pas rester là à se faire recouvrir de poudreuse. Mais elle fut surprise de voir que finalement la jeune fille vint se blottir dans ses bras. Avec un sourire elle caressa doucement ses cheveux, c'était un délice de passer ses doigts dans ses boucles rousses. Même si cela l'aurait été encore plus sans les gants. Mais hors de question de les enlever avec ce froid.

Adrianne hocha la tête quand à la proposition de Saraid et commença alors à se mettre en route vers le bâtiment le plus proche. Mais avant même qu'elle ne fasse un pas vers cette direction, la jeune fille se défit de son étreinte et se mit à courir vers un des prêtre agenouillé dans la neige. La diva soupira alors, elle ne voulait pas franchement aller vers là bas. Mais elle ne pouvait pas laisser cette belle jeune femme risquer sa vie.

Elle se précipita non sans mal vers la situation et agrippa le bras de Saraid.

"Venez nous devons nous mettre à l'abri !" lui cria t-elle. "Vous ne pourrez rien faire pour eux ! Ce sont des dévots, ils ne s'arrêteront pas tant que la tempête fera rage !"

La diva se mit à tirer la jeune femme vers l'abri le plus proche, en l’occurrence l'auberge où tout le monde s'était réfugié. Elle lutta pour la garder avec elle mais elle finit par arriver près de la porte. Elle était essoufflée par l'effort qu'elle avait dû faire pour marcher à travers la bourrasque tout en maintenant Saraid près d'elle.

"Restez là, vous allez mourir dans cette tempête ! Vous ne pouvez pas les sauver, comme je vous dis, ils ne s'arrêteront pas de prier !"
avatar
Daeron Azuran
Protecteur de la Foi en Ameth
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t389p10-dignitaire-daeron-azuran-chasseur-d-impie#10770
Nationalité : Amethienne
Messages : 38
Date d'inscription : 12/10/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Jeu 4 Jan 2018 - 22:14
Daeron laisse à son arrière les jeunes femmes, déjà aligné avec les autres prêtres de tous temples, ses genoux enfoncés dans la neige, le froid frappe l’Aemthien et le vent roue de coup son visage alors qu’il croit voir la main d’un des corrompus frapper la capitale ambrosienne. La peur ne vient pas le saisir, car le tout puissant Ameth vaincra. Le tout puissant Ameth se dressera à travers lui face aux corrompus…

Il jette un œil à l’arrière, ne comprenant pas que la foule ne les rejoigne pas, ni même ne s’approche pour soutenir les serviteurs des Dieux, mais il tremble. Et si les impies gorgeaient le festival, prêt à frapper son flanc pour l’empêcher de scander sa prière ?

Sous l’effet de l’inquiétude, sa voix sort de ses lèvres d’un chant de ténor, au rythme de cantique adorateurs, il lutte contre le froid qui bouscule son corps et frappe sa carcasse, jurant sa fidélité et sa dévotion aux seins de couplets harmonieux. Que l’envoyé de l’innomable s’en aille ! Ils sont ici pour protéger Ambrosia, pour le grand et tout puissant Ameth !

Daeron mourrait de froid plutôt que de s’avouer vaincu, la foi aveugle et furieuse sortant de sa poitrine, défiant le vent, la neige et tout ce qui pourrait tomber sur lui ! Pieux parmi les pieux, ils se battraient avec la force de sa croyance inébranlable !


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Dim 7 Jan 2018 - 22:21
Spoiler:
 

Elena avait beau se répéter, encore et encore, qu’il ne s’agissait que d’une rumeur – et tout le monde savait que toutes les rumeurs n’étaient pas fondées – elle ne parvenait pas à se défaire de cette sensation de désespoir qui l’emplissait depuis qu’elle avait entendu cette femme, cette inconnue, annoncer qu’Everard s’était déclaré. Depuis, elle avait l’impression d’être dans un brouillard – et il n’était pas ici question de la tempête de neige qui les avait forcés à s’abriter. Elle avait à peine remarqué qu’on la poussait dans une auberge. Elle avait senti qu’on lui prenait la main, certes, elle avait entendu des voix autoritaires l’invitant à avancer. Mais… Elle était toujours ailleurs. Hébétée. Voilà, elle était hébétée, sous le choc. Everard. Son Everard. L’homme qu’elle aimait en secret depuis si longtemps…

“Tenez, ça va vous réchauffer.”

Ces mots, Elena n’y aurait probablement pas prêté attention si un gobelet fumant n’était pas apparu, comme par magie, devant ses yeux. Comme sortie d’un profond rêve, elle cligna des yeux et suivit le bras qui le lui tendait jusqu’à découvrir un visage qui ne lui était pas inconnu. Oh… La jeune femme qu’elle avait bousculée, un peu plus tôt, et lui avait proposé de participer à la bataille de neige. Encore elle. Elle soupira et fit une petite grimace. De remord. Elle n’avait pas été très polie ni agréable avec elle, alors qu’elle l’avait aidée à se relever et avait essayé de lui remonter le moral. Lentement, elle prit le vin chaud et en huma le parfum chaleureux et revigorant. Puis, elle releva les yeux vers l’autre brunette. « Merci… » Avait-elle seulement déjà parlé à Beth ? Elle n’aurait su le dire. « Je… Je souhaiterais m’excuser pour tout à l’heure. Je n’ai guère été très polie. » Ce n’était pas parce qu’elle n’avait pas été invitée au Grand bal, ni parce qu’Everard lui avait brisé le cœur, qu’elle devait être méchante. Ce serait indigne d’elle. Soudain, un homme s’approcha des jeunes femmes. Un homme que Beth devait connaitre car il la salua, avant de lui demander de lui présenter Elena. Comme les deux se tournaient vers elle, un autre visage attira son attention. Un autre homme. Celui qui l’avait poussée vers l’auberge et lui avait tendu la main de Beth. Comme il avançait vers la porte d’entrée, elle fronça les sourcils. Allait-il réellement ressortir ? Visiblement, oui. Ahurie, elle se releva d’un bond de sa chaise. C’était pure folie que de sortir par ce temps ! « Peut-on être idiot à ce point ! » Herboriste qu’elle était, elle avait souvent eu à faire aux maux de l’hiver. Rhumes, maladies, grippes. Cet homme allait attraper la mort dehors ! Elle ne pouvait pas le laisser faire sans réagir ! Oui, voilà, elle devait s’activer, penser à autre chose, ne plus penser ni à l’Impératrice, ni à Everard ! Avançant vers la porte, elle abandonna son vin chaud et ouvrit à son tour la porte. Dehors, on distinguait à peine à un mètre devant soi, tant il neigeait. Elle ne distinguait plus l’homme. Mais elle l’entendait. Et ce qu’elle entendit la fit s’arrêter. Des chants amethiens. Ainsi donc, ils priaient le même Dieu. Elle ne pouvait décidément pas le laisser mourir de froid, alors. Même si son intention était louable, et qu’elle la comprenait puisqu’elle priait également Ameth, son âme d’herboriste et de sage-femme ne pouvait accepter de laisser mourir un homme. Et si pour le sauver, il lui fallait braver le froid et le vent, eh bien soit, elle sortirait.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: 2nd niveau de la cité-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous surDes mêmes auteurs