AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: 2nd niveau de la cité

[CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t335-peuple-beth-coste-etudiante-a-l-universite-terminee
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 534
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Lun 8 Jan 2018 - 17:34
“Ah bon ? J’avais pas remarqué…” dit Beth en clignant des yeux intriguée.

Se rappelant leur rencontre renversante, elle ne notait rien dans l’attitude ou les mots d’Elena qui aurait pu la blesser. En fait, elle aurait vraiment dû faire un truc minable pour que l’étudiante s’en souvienne. Elle gardait juste le souvenir d’une jeune femme chamboulée qui n’avait pas participé à la bataille de boule de neige. Alors qu’on les accostait, l’herboriste prit la clé des champs et se dirigea vers la porte. Elle le regarda partir et se lançant à sa suite laissant l'artificier en plan et sans un mot. Cela faisait déjà un petit moment qu’elle était inquiète pour Gaël et Daeron venait lui aussi de braver le froid, elle était donc destinée à ressortir et la jeune femme lui avait montré la voie.

Plus on est de fous… plus on se les gèle ! Le vent faisait tourbillonner la neige dans tous les sens, la fraîcheur glaciale qui régnait n’était que plus intense car Beth avait goûté à la chaleur exquise de l’auberge un moment plus tôt. S’avançant à la suite d’Elena, elle arriva derrière le Protecteur de la Foi qui… priait les genoux dans la neige. Mais il était complètement marteau cet homme-là… L’étudiante regardait l’horizon espérant voir la silhouette de Gaël apparaître mais elle ne voyait rien… ah si ! Une lanterne sur sa gauche qui venait du coin bourgeois du cercle. Une femme arriva vers eux, certainement attirée par les chants et sous son bras, une jeune fille. Beth alla à leur rencontre, les guidant ensuite vers l’auberge, laissant donc cette brave femme et la jeune fille aux fleurs à l’abri en prenant soin de demander si elle pouvait emprunter la lanterne en question. Au même instant une Dame et une jolie rousse passèrent le seuil.

“Tenez, réchauffez-vous.” dit-elle en tendant son vin chaud à peine entamé aux 4 femmes pensant qu’elle ne pourrait pas l’emmener avec elle dehors une seconde fois.

Beth n’avait rien de celle qui s’occupait des autres d’ordinaire, elle avait assez de mal à s’occuper d’elle-même. Pourtant, voir la jeune fille complètement gelée raccompagnée par une inconnue sur un coup de chance lui avait fait réaliser le danger de cette tempête. Laissant l’Améthien et l’herboriste à leur prière, elle avait décidé d’aller récupérer Gaël, ou au moins s’assurer qu’il allait bien. Elle n’était pas sûre mais il lui semblait que sa chute lui avait fait bien mal et… elle l’avait abandonné, seul. Si elle était insensible à bien des choses, elle avait quand même un cœur.

La Capitale était sa maison, elle connaissait les rues, le climat et cette Place en particulier qui avait été son terrain de jeu pendant des années. C’était pratique quand on s’avançait à l’aveuglette… Elle savait où elle avait laissé le jeune homme, maintenant il fallait le trouver ! Elle s’avança donc aussi vite qu’elle le pouvait dans cette neige fraîche, restant sourde à la moindre protestation, s’il d’aventure il y en avait et ignorant ce temps dément ! Si une intervention divine était nécessaire, c’était bien maintenant ! Elle passa enfin le banc qui l’avait précédemment protégé durant la bataille de boules de neige et guetta le moindre signe de mouvement. Non loin de là, elle aperçut une silhouette sous un porche… puis deux…

“Y fait vraiment un temps pourri, ça vous tente si on se barre de là ?” dit-elle en s’approchant du jeune homme et de la prêtresse.

Il semblait ne pas avoir bien froid mais sa jambe… disons… n’avait pas la forme souhaitée. La jeune femme se pencha vers lui et lui offrit de s’appuyer sur elle.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t246-peuple-amarillys-sacretti
Nationalité : Amethienne
Messages : 194
Date d'inscription : 12/04/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Ven 12 Jan 2018 - 14:59
Toujours seule sous le porche de la maison, j'étais dans un petit coin par terre en train de prier, les larmes ruisselant sur mon visage. Mais quelque chose me fit ouvrir les yeux et les oreilles. Un bruit, un son. J'avais l'impression d'avoir entendu un son, à moins que ce soit la violente tempête qui me faisait faire des hallucinations. Je me redressais sur mes deux jambes et j'essayais d'écouter. Je n'entendais que le bruit du vent et les grincements de la cité. Pourtant par moment, j'arrivais à percevoir un chant familier. Je fis quelques pas pour m'approcher de la sortie du porche et pouvoir mieux écouter en restant à l'abri. Je n'étais pas folle, il y avait bien des chants amethiens qui semblait provenir de la place que j'avais quitté.

Je m'essuyais les yeux avec le bord de la manche de mon manteau. Que faire ? Je voulais vraiment aller voir ce qu'il se passait, mais on n'y voyait plus rien tant la tempête de neige balayait les rues. Tant pis, il fallait que j'aille voir. J'entrepris alors de sortir de mon abri et de longer les murs jusqu'à la place. Resserrant le col de mon manteau je fis quelques pas dans cette direction. Je fermais à moitié les yeux en prenant quelques inspirations d'air quand je pouvais, agrippant à ce que je trouvais au passage, murs, clôtures, portails. J'avais terriblement du mal à avancer, le vent s'engouffrant dans mes cheveux fit voler les fleurs qui s'y trouvait et ma coiffure ne ressemblait plus à rien, ma natte s'étant défaite pour laisser mes cheveux voler à l'air libre.

Un pas après l'autre, je continuais toujours à avancer lentement vers la place du Festival. Un coup de vent plus fort qu'un autre me fit valser et tomber sur le ventre. J'avais froid, je me mis à ramper dans la neige, glacées jusqu'aux os, mais avec la ferme intention d'arriver à destination. Je me parlais à moi-même pour me donner du courage.

- Allez... encore un effort Lily... Tu peux le faire...

De toute mes forces que revins en position debout en avançant contre le vent. C'est alors que je commençais à apercevoir des gens en train de chanter les genoux au sol. D'un geste, je voulus me joindre à eux, il y avait l'homme emmitouflé qui avait joué au lancer de boules de neige tout à l'heure avec nous pas loin. Mais au même moment, un débris heurta fortement ma tête et m’assomma, me faisant par la même occasion tomber de tout mon corps contre le sol. Je ne voyais plus rien, le rideau noir se leva...


avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 99
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Sam 27 Jan 2018 - 19:40
Moi j(‘pense que qu’y a des gens débiles. Quand t’es en pleine tempête et qu’tu t’mettais à gueuler, ben c’était difficile de péter contre l’tonnerre ! Genre on allait entendre si je gueulais à l’aide. J’venais du nord, moi, du vrai, le genre d’coin où on était en fourrure tout l’été parce que sinon, on se pelait les miches alors la tempête, là… c’était de la pisse à cpôté…. Bon, okay, je faisais un peu le mariolle, ouais, j’commençais à m’sentir un peu dans la merde…. Mais bon, j’entendais une gonzesse qui m’appelait Je gueulais fort, fort, jusqu’à ce qu’elle m’entende et me r’joigne pour m’aider à m’lever et qu’on aille à l’abri…. La cinglée ! Jt’entais d’marcher à cloche pied, ; mais bon, ça allait pas êtyre simple. Et on devrait sans doute pas y arriver…

Puis, alors qu’on marchait, j’vis un gonze dans la neige à g’noux en train d’prier…. Il était con ou quoi ce type ? Enfin bon, sa conn’rie pas la mienne… sérieux, j’avais une jambe p)étée et ça me f’rait mal qu’on s’occupe trop d’un autre ! J’avais pas b’soin d’aide, mioi, déjà ? Au pire qu’on lui file un coup d’pied, comme ça, ça, irait mieux ! S’il était assez teubé pour se foutre dans la neige à g’noux et attendre, même en baragouinant, c’était pas mon problème !  Putain de temps à la con, et putain de gens à la con qui tendaient la main pour que tu t’y accroche alors que tu pouvais pas te relever en deux deux. Je la rtenais, la Bettie, à me laisser dans la merde !

Bah tiens, quand on parlait du loup ! La voilà justement qui rev’nait m’chercher ! Du coup, j’acceptais quand même d’m’appuyer sur elle pour marcher aussi !  J’m’y accrochais fort pis j’commençais à clopiner un peu pour aller vers un abri, et on continuait à passer d’vant les ptit choristes dispersés. Pas ma merde. Ma merde c’était un médecin et vite !  Alors au taff !  Enfin j’disais ça, pis j’voyais une silhouette s’effondrer dans la tempête, enfin j’croyais… j’pouvais bien envoyer une de mes sauveuses, non ? Du coup, j’lachais l’épaule de Beth pîs j’lui gueulais dans l’oreille pour qu’elle entende.

« Va voir, y a une personne qui s’est effrondrée là-bas ! et t’inquiète, blondie m’a à la bonne ! Elle, elle m’a aidé direct, elle m’amènera au chaud ! »

Il suffisait donc que je rentre à l’abri, et ça devrait aller mieux ! Et au passage, un ptit « vlan dans les dents » à la miss qui m’avait laissé en plan !
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Mar 30 Jan 2018 - 21:30
Il beuglait comme un dégénéré alors qu'Alessia -on ne sait comment, peut-être les dieux l'accompagnait ?- tomba sur le rouquin.
Échoué, comme il l'était, il était nécessaire qu'il se lève au plus vite. De plus, la sœur ne songeait pas un seul moment finir congelée tel un glaçon dans la Capitale.
Ce n'était tout bonnement pas envisageable.
Elle le regarda un peu gênée alors qu'elle l'aidait à se relever et l'invitait à s'appuyer sur elle pour s'avancer sur la place, dans la tempête.

Alors qu'ils avançaient, plus ou moins à l'aveugle, elle entendait les prières de quelques personnes à travers les flocons tombant durement autour d'eux.
Elle cru voir un homme à genoux dans la neige, la tête penchée psalmodiant gaiement dans le vent froid de la nuit.
Soit.
Elle les rejoindrait après. Pour l'heure, ramener cet énergumène au chaud était sa priorité.

C'est alors qu'une des femmes présentes lors de la bataille de neige arriva vers le couple. Il faut dire que l'homme pesait son poids et que la sœur accepta de bonne grâce de partager ce "fardeau". Son épaule n'en serait que soulagée.
Aussi vite qu'elle apparût, elle s'en alla.
Alessia ne doutait pas qu'elle avait obéi aux quelques mots que l'homme avait semblé lui dire à l'oreille.
Aussi ne se formalisa-t-elle pas et, continuant à avancer, décela enfin une lumière sur sa droite.
Elle se réjoui.
L'homme serait vite à l'abri, et elle pourrait se mettre à prier.
Parfait.
Elle rigola tout en se dirigeant vers la lueur qui les appelait.
avatar
Aernia
La Grande Conceptrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 293
Date d'inscription : 12/04/2016
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau Mar 30 Jan 2018 - 22:16
Le vent hurlait, la tempête se déchainait, tout semblait partir à vau-l’eau, le vent était- tel et la neige si présente que sortir était suicidaire, prier dehors aussi, quand on y pensait.
Et les prêtres priaient.
La nuit, la mort et la glace trois fléaux réunis en une seule force destructrice. La tempête.  Des morceaux de toit volaient, des murs tremblaeint trè_s légèrement, le sol grinçait sous le poids de la neige, des câbles de navettes étaient arrachés et jetés à bas au milieu des cercles.
Et les prêtres priaient.
La tempête criait sa rage et sa violence, les dieux étaient –ils si en colère que ça ? Qu’avaient fait les hommes pour mériter une telle rage ? Impiété ? Hétésie ? Violence ? Traitrise ? Parjure ? Tant de mots pour justifier la colère divine !
Et les prêtres priaient.

La rage laisse place à la fureur, puis la rage revient. Une lutte voilà ce qui semblait se laisser entendre, le cri du vent s’amplifiait diminuait, se modulait, sans schémas particulier. Puis uen dernière bourrasque, la plus violente e toute, renversant tous les prêtres au sol, comme un ultime cri d’agonie. Le temps sembla se suspendre, la neige cessa, brutalement, plus un flocon ne tomba, plus un souffle de vent, et dans la nuit une lueur… comme un rayon de soleil ne durant que qu’une poignée de secondes, et encore… puis le calme revient. L’horreur et la mort étaient passés.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [CLOS]EVENT | Le festival du Renouveau
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: 2nd niveau de la cité-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous surDes mêmes auteurs