AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: 3ème niveau de la cité

Clos | Connaître les fleurs ne veut pas dire savoir les choisir [Amarillys]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t335-peuple-beth-coste-etudiante-a-l-universite-terminee
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 538
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Re: Clos | Connaître les fleurs ne veut pas dire savoir les choisir [Amarillys] Dim 18 Fév 2018 - 15:52
Connaitre le nom scientifique des fleurs et ne pas savoir les choisir pour faire un bouquet, quel comble ! Sans l'aide de la fleuriste, elle aurait certainement pris un bouquet d'artichauts à la place d'une composition vive ! Sa mère n'aurait fait aucun commentaire désobligeant, mettant cette attention sur le compte de l'originalité de sa fille mais le reste de la famille n'aurait pas eu le même tact.

“Biologiste... pas encore confirmée, c'est en cours. J'étudie un domaine plus vaste que la Botanie mais ça en fait partie... Tiens, j'y pense... est-ce que j'ai bien éteint les lumières avant de partir...?”

Passant du coq à l'âne, Beth oublia tout de ses études, des fleurs et de la fleuriste et pensa à son départ rapide. Elle avait vu le reste des roses fanées de Lampré tout en se demandant ce qu'elle pouvait offrir à sa mère et le cadeau du voleur lui avait donné la réponse. Elle avait claqué la porte, dévalé les escaliers mais avait-elle bien éteint les lumières... et le poêle ? Oh misère... Il était allumé ? Oui... Non... Au moins, elle s'était rappelée de mettre des chaussures aux deux pieds, c'était une amélioration notable sur la semaine dernière où elle était sortis sans.

“Ah... c'est terrible la mémoire... ça me reviendra surement en plein milieu du repas, comme d'hab'.”

La jeune femme reporta donc son attention sur la charmante jeune fille qui s'occupait de la composition de fleur avec un soin tout particulier qui la fascina. Elle sourit tout en la voyant faire bien consciente qu'elle serait incapable de faire de même maladroite qu'elle était. Travailler avec des épines toute la journée la transformerait en véritable cactus ! Elle se saisit de la carte tout la en remerciant de sa générosité et réfléchit à ce qu'elle pouvait bien écrire. S'inspirant de la note de Lampré, elle écrit 3 mots simples mais qui voulaient tout dire -A ma maman-.

“Ah le Protectorat... j'en rêve !” dit-elle avec un enthousiasme visible. “J'aimerai tant y aller un jour mais il me faudrait gagner à la loterie ! Ou trouver un sujet d'étude qui m'y amènerait, comme cette nouvelle île... Comment elle s'appelle déjà ? Oh foutue mémoire ! M'enfin bref.”

Découverte très récemment, elle aurait adoré être de ceux qui l'avait exploré. On disait que la faune la peuplant était majestueuse, grandiose même. Ah qu'elle se maudissait de rester sur le plancher des vaches au lieu de tout plaquer et de partir à la découverte de nouvelles terres.

“Elles sont jolies, ça va lui plaire !” dit-elle en souriant. “Vous êtes sûre pour la carte et la rose cadeau ? Je peux vous aider à ranger ou vous dédommager plus tard si vous voulez ?”
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t246-peuple-amarillys-sacretti
Nationalité : Amethienne
Messages : 195
Date d'inscription : 12/04/2017
MessageSujet: Re: Clos | Connaître les fleurs ne veut pas dire savoir les choisir [Amarillys] Lun 26 Mar 2018 - 14:57
- Biologiste ! Cela doit être tellement passionnant !

Tandis que la jeune femme se posait la question de savoir si elle avait éteint où non la lumière, je me demandais si un tel métier m'aurait plu. Faire des recherches et des expériences, trouver de nouvelles choses, faire avancer la médecine peut être grâce aux plantes, cela devait être tellement enrichissant. Mais malgré tout, je savais qu'un tel métier n'aurait pas été possible pour moi, il fallait certainement avoir de l'argent pour payer ces études et ce n'était pas mon cas. Mais bon, le métier de fleuriste ne me déplaisait absolument pas, et contribuait fort à mon épanouissement dans la société.

Je lui souriais aimablement en prenant grand soin du bouquet que j'étais en train de confectionner.

- Le Protectorat est un merveilleux pays, et je ne dis pas ça car j'en suis originaire, mais c'est tellement différent d'Ambrosia. J'eus un petit pincement au cœur en me remémorant mon pays natal. J'espère que vous aurez l'occasion de le voir un jour, émerveillement assuré ! J'essayais de retrouver le nom de cette nouvelle île dont ma patronne m'avait parlé mais je ne m'en souvenais plus non plus. Ah oui, Madame Flora m'en a parlé, j'ai oublié également son nom mais à ce qu'il paraît ils ont trouvé des mines d'or là bas.

Je pris la carte d'anniversaire sans regarder le mot qu'elle avait inscrit dessus et je vins l’agrafer sur le papier, puis je lui tendis le bouquet final. J'étais plutôt fière de l'effet très coloré qu'il donnait et j'avais réussi à en faire une belle composition harmonieuse.

- Ne vous inquiétez pas pour la rose, cela ne se remarquera absolument pas. Quant à la carte, elle est gratuite pour tout bouquet acheté. Si elle savait le nombre de fleurs qui pouvait partir à la poubelle chaque jour ! Cela me désespérait, et j'essayais toujours de récupérer les fleurs les plus ouvertes pour en faire des offrandes au temple d'Ameth avant qu'elles ne fanent. Je n'aimais pas le gâchis.

- J'espère que ce cadeau lui plaira et je vous remercie d'avoir choisi notre boutique.

Je m'avançais pour lui ouvrir la porte, le sourire toujours aux lèvres. Une cliente satisfaite faisait une bonne publicité de bouche à oreille et contribuait à la réputation de la boutique.


avatar
Beth Coste
Etudiante ambrosienne
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t335-peuple-beth-coste-etudiante-a-l-universite-terminee
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 538
Date d'inscription : 03/08/2017
MessageSujet: Re: Clos | Connaître les fleurs ne veut pas dire savoir les choisir [Amarillys] Ven 6 Avr 2018 - 19:48
“Hmm... je l'ai sur le bout de la langue... Bah l'or on s'en fiche, ce qui compte c'est ça !” dit elle en écartant les bras et en montrant les fleurs autour d'elle. “Qu'est-ce que j'aimerai y aller ! Imaginez toutes ces nouvelles espèces à observer, se serait le pied !!”

Elle sourit rien qu'à y penser ! Participer à la découverte de cette île aurait une aventure merveilleuse pleine d'inconnu et de rebondissement. Qu'est-ce qu'elle aurait aimé être à la place de Lawrence Welton ou mieux, en sa compagnie pour participer à son expédition. Ahh... le rêve. Enfin, il lui faudrait une petite fortune pour se rendre au Protectorat et pour le moment, toutes ses économies venaient d'y passer. Une prochaine fois.

L'étudiante attrapa le bouquet qu'elle lui tentait assez touchée de son attention et de sa générosité. Elle était vraiment gentille cette demoiselle et son métier lui allait parfaitement bien. Une fleur parmi les fleurs. L'étudiante lui sourit, ravie d'avoir pensé à un bouquet. Il faudrait qu'elle remercie Lampré si l'occasion se présentait, c'était quand même grâce à lui qu'elle avait pensé à aller chez Flora mais elle doutait qu'elle le reverrait un jour.

“Merci beaucoup ! Je suis sûre que ça lui plaira. Au revoir !”

Tout sourire, Beth quitta la boutique pour se rendre à l'anniversaire de sa mère.


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Clos | Connaître les fleurs ne veut pas dire savoir les choisir [Amarillys]
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: 3ème niveau de la cité-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous surDes mêmes auteurs