AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: L'histoire Ambrosienne :: Palais impérial :: 1er étage

Cascade (presque en chaîne) [Pv]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Ven 4 Mai 2018 - 9:03
J’suis pas un sale type. C’est même tout l’contraire ! J’suis un type bien, et même si j’adore Lil’, je sais que d’recommencer comme l’aut’jours, c’était une conn’rie, du coup, j’vais pas dire que j’l’évitais, mais ptetre un peu quand même. Et pis y avait toujours le vieux dans l’coin. Donc c’était risqué. Heureusement, maint’nant que j’avais la jambe immobilisée, j’pouvais m’balader en béquille, et du coup, je pouvais reprendre mes explorations, ou des trucs du genre… j’avais donc plus ou moins fait en sorte de fout’le camp quand elle était dans l’coin. J’avais pas peur. Même si j’allais me prendre un bourre pif si elle comprenait que j’l’évitais exprès. Mais c’tait pas parc’que j’avais peur. C’tait une princesse, fallait qu’elle se comporte pas en pécore. Normal ! Même si ça me f’sait chier. Enfin, on était un peu plus sur la même longueur d’onde… j’lui souris et j’restais silencieux un moment avant d’finalement soupirer profondément et continuer à marcher dans l’parc du château. Puis, j’profitais du dossier d’un banc pour m’y appuyer et chercher à marcher en boitant. Bordel ça faisait mal, même en boitant. Tant pis, ce serait encore la béquille pendant quelques temps… et faudrait que j’passe voir l’toubib… et j’étais pas allé voir Beth ou Saraid depuis un bail… elles devaient ptetre s’inquiéter. Mais j’le f’rais sans l’dire à Lil’ ou elle allait me péter une crise de jalousie.

Voilà, j’avais torché les exercices du toubib, je pouvais r’tourner à l’intérieur pour m’faire un bon glog pour la soif autant que pour le plaisir et me réinstaller sur ma couche si Lil’ était pas là-bas… oh, à cette heure, elle devait sans doute être dans ses cours de damerie. Cours de merdes inutiles… tout ça pour imiter ceux qui pétait plus haut que leur cul au point d’avoir toujours une mauvaise odeur dans l’nez…  d’la merde ouais… enfin bon, elle faisait c’qu’elle voulait, comme d’hab.
J’prenais les escaliers avant d’finalement voir qu’j’étais presque à bout d’force. Mes guibolles tremblaient et j’avais pas atteint un palier. J’soupirais à nouveau avec un grognement d’effort pour arriver à atteindre celui-ci… j’m’y reposais un peu avant d’entendre quelqu’un monter j’me disais que j’allais avoir l’air bien con comme ça… alors j’reprenais ma montée laborieuse.

A mi chemlin du pallier suivant, je r’gardait derrière moi… et merde… c’tait Lil’… j’me pressais, pressais, pressais, à deux à l’heure, et enfin, j’arrivais à atteindre le pallier suivant… enfin, j’aurai du. La béquille dérapa j’partais en arrière. Et j’cognais Lil’ en tombant, l’entrainant ptetre dans ma chute, un joli roulé boulé
avatar
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Ven 4 Mai 2018 - 16:55
Emily est loin d’être une idiote, à vrai dire, malgré un caractère de cochon, des idées reçues et tout un tas d’autres choses, elle comprend de mieux en mieux les choses et ce qu’elle sait, c’est que Gaël l’évite. Parce que depuis les vérités, c’est un fantôme et cela n’est pas tout à fait facile à digérer. S’il regrette, il n’a qu’à lui dire, elle survivrait. Si Nemrod a appris quoi que ce soit et qu’il veut sauver son cul, et bien qu’on lui dire, mais cette probabilité ne lui parait pas raisonnable, pour la simple et bonne raison, qu’elle aurait probablement entendu parler de son tuteur à ce sujet. Et il aurait…il aurait fait quelque chose, une belle punition. Ou un truc comme ça. En tous cas, il y a quelque chose et pourtant, elle n’ira pas voir Gaël, elle a … plein de truc à faire.

Au fond, cela la chagrine réellement, parce qu’elle pense qu’il veut revenir sur ses décisions, tout simplement, sauf qu’elle ne lui a trop rien demander. Elle préfèrerait savoir, plutôt que de se dire qu’elle doit faire des hypothèses, en sachant, elle se replacerait en tant qu’amie par exemple et ils ne parleraient plus jamais de ça. Ça lui va ! Enfin, oui, parce que perdre Gaël, ça lui foutrait un trop grand coup au moral et elle … mais bref ! Elle n’en ait pas là. Pour l’instant, elle révise son cours, prenant le temps de monter les escaliers avec son livre à la main, sans faire attention trop aux choses autours d’elle, jusqu’à entendre un grand bruit qui la tire de son bouquin, mais surtout l’entraîne à la renverse.

Si elle avait été … non en fait, se faire embarquer c’est un peu le seul truc qu’elle puisse faire là en l’occurrence, et chuter, comme une bouse. Fort heureusement, elle a pris un escalier discret, un peu dérobé, que seuls les serviteurs ou les Grand connaissent, pour parvenir aux appartements de l’étage. Mais bon, cela n’empêche pas, qu’ils chutent tous les deux et qu’elle amortis largement la chute de Gaël.

Son bras aussi prend tout, et quand elle s’arrête, elle sent une douleur vive au niveau de son épaule, lui tirant un grognement, tandis qu’elle vire l’imbécile qui lui est tombé dessus, quand elle constate de qui il s’agit, elle lui flanque un coup dans l’épaule, s’arrachant un cri étouffé parce que son bras lui fait vraiment mal au niveau de l’épaule. «Espèce d’abruti ! » Oui, voilà, et même s’il a du se gameller, c’est le principe ! Emily retient ses larmes qui piquent ses yeux, et elle tient son bras. «ça va ? » Demande-t-elle tout de même, par politesse et intérêt, alors qu’elle est assise au sol.




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Jeu 17 Mai 2018 - 8:05
J’suis plutôt habile, et en général, quand y s’agit d’éviter de se viander, je suis plutôt habile, genre un vrai chat ? J’retombe toujours sur mes pattes. Mais comment qu’on r’tombait sur ses pattes si y en avait une qui était pu bonne qu’à j’ter ? Ben on s’viandait. Du coup j’me viandais, mais l’genre sévère. Heureusement, j’tais pas dans c’putain de grand escalier, où j’aurai fini avec la tête éclatée et des petits bouts de c’qu’y a à l’intérieur sur toute la descente… j’regardais un peu comment j’tais atterris… ben en fait j’tais atterri sur l’palier… sur Lil’ qui avait amorti ma chute… bordel… du coup j’préférais rien dire et me rel’ver vite !  Pis en plus j’me f’sait insulter !  Abruti, abruti…

« Abrutie toi-même, bécasse ! »

Ouais, voilà, fallait pas déconner ! Okay, j’lavais un peu bousculer, mais fallait pas non plus exagérer quoi ! c’tait pas comme si j’avais masse de choix !  J’l’avais pas fait exprès de m’exploser la guibolle, et j’l’avais pas fait exprès de débarouler les escaliers… bordel moi j’avais mal et elle ? elle, elle se contentais de m’envoyer des insultes à la gueule, même si c’tait doux comme insulte !
J’me rasseyais par terre et j’attendais un peu avant d’finalement lui faire que oui, de la tête, ça allait… mais bon, assis par terre, ça allait être dur me rel’ver… enfin bon, j’la r’gardais et j’lui lançais en bougonnant.

« Ouais, ouais, ça va… un truc mou à amorti ma chute… »

J’me ret’nais d’dire que c’était l’vide de sa tête qui avait amorti… elle aurait sans doute pas aimé… enfin bon, j’lui montrais son bras. Si elle avait mal, bah ce s’rait normal… on v’n,ait d’faire une chute… mais bon, j’aimais pas ça, parce que je culpubal… euh, culpi… enfin merde, je m’sentirais mal quoi… j’grognais un peu avant d’lui d’mander.

« Pas trop abimée ? Boarf tant qu’ça pend pas et qu’ta pas envie d’gerber, c’est pas grave… »

Ouais, c’était c’que m’disait toujours mon père… au pire, comme y disait, elle aurait un joli bleu… ben elle porterait des manches longues et basta ! Pius elle ferait comme moi : elle endurerait en silence, parce que c’tait une grande fille !

« Et tant qu’c’est pas cassé, alors ça va ! »

Oui, elle aurait connu pire… j’me souv’nais encore de la raclée des hommes d’Morgoth quand on l’avait emm’né à la chute d’eau et qu’elle  s’y était pété le bras en sautant… j’en avais encore mal tant j’avais pris l’bâton…
avatar
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Jeu 14 Juin 2018 - 20:20
Emily ne sait pas trop comment réagir avec Gaël, elle a l’impression d’attendre quelque chose de lui. Mais quoi ? Elle ne le sait pas elle-même. Elle ignore ce qu’il se passe entre eux ou ce qui ne se passe pas et sa fierté lui interdit de demander ! Et ses craintes aussi. Elle ne veut pas perdre son amitié, le perdre tout court. Elle a envie de le tuer, comme de ne rien dire et elle finit donc par lourdement soupirer. Elle a mal, un peu, et préfère se dire que ce n’est qu’une douleur qui va passer. De toutes façons, elle va pas chouiner pour si peu. «Ouai » Elle souffle, pestant intérieurement et se relève, son bras douloureux finira par ne plus l’être. « Tu veux de l’aide, où c’est juste que t’es pas doué que tu t’es viandé ? »

La jeune femme décide de faire comme si de rien n’était et au lieu de rester dans les marches, à se contempler dans le blanc de l’œil, elle reprend son ascension, en l’attendant. Histoire de discuter tranquillement et de pas le laisser derrière. «Tu veux déjeuner avec moi ? » Lance-t-elle subitement après quelques secondes de silence, histoire de dire un truc et de peut-être rester avec lui un peu. Bien qu’elle ne sache pas si c’est une bonne idée. Mais bon, cela en est au moins une. «Enfin t’as peut-être un truc à faire ! »

Elle essaye d’être détachée en lui disant ça, genre, tu fais ce que tu veux, mais avec la curiosité de comprendre ce qu’il y a désormais entre eux. Rien ? Rien ce serait bien, cela éviterait de se prendre plus la tête, mais elle n’est pas sûre que cela lui convienne réellement. Elle ouvre la porte, en massant encore son bras douloureux, remarquant une certaine douleur au niveau de son poignet…




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Jeu 21 Juin 2018 - 11:44
Bon, okay j’m’étais bien vautré ! Pas la peine de rev’nir là d’ssus, si ? J’me rel’vais seul, pis j’m’accrochais à la rampe en gardant les béquilles dans l’aut’main pour les réutiliser en haut. Parc’que ouais, les béquilles c’était important ! Sinon j’allais nulle part ! Et v’la qu’maint’nant elle disait qu’j’étais pas doué ! Non mais oh ! J’allais lui montrer si j’étais pas doué. J’me mettais d’un côté d’l’escaler et j’la r’gardais une ou deux marches après.

« Ben tiens, prends une béquille et teste ! On verra qui sait qui s’démerde ! J’peux même te pulvériser à la course à béquille dans les escaliers ! »

De toute façon, j’la pulvérisais à la course, tout court ! Elle était ptetre la reine du bourre-pif, mais moi j’étais le roi d’l’esquive, le roi d’la course… ou du moins j’l’étais quand j’étais pas en béquilles hein ! Fin bon, même si elle voulait pas faire la course elle verrait bien qu’j’avais raison ! Parc’que ouais, j’gagnerais forcément ! J’avais choisi mon côté ! enfin bon, peu importait. Enfin non, j’lui laissais pas d’béquille et j’gardais les deux, pour que j’puisse me demmerder vite une fois en haut. Du coup j’la suivais et j’restais un peu sans rien dire alors que j’l’entendais m’proposer de casser une croûte avec elle à moi qu’j’ai mieux à faire… euh… hospice, charité… non ? Parce c‘tait pas moi la dame importante qui avait plein de rendez-vous tout l’temps…

« Euh… c’est pas plutôt à moi d’te d’mander si t’es pas trop prise ? Non parc’que bon… t’es quand même avec un sacré taff… donc bon, m’demander à moi si j’ai du taff, c’est pas c’est bizarre mais bon… un peu ! Pis tu vas pas m’reprocher d’trainer en ville. Sérieux… ici c’est ton monde hein, pas l’mien ! Moi j’fais c’que j’peux avec mon milieu hein ! Donc ouais, j’avoue j’préfère bouffer une pomme chourrée au marché que d’m’asseoir à une table de péteux… même celle du vieux… tu vas pas m’en vouloir hein ! »

Ben ouais, parc’que bon, ce s’rait pas juste. Ouais, bon, okay j’faisais un peu en sorte de l’éviter, mais bon… c’tait pas l’sujet…

« Donc ouais, on peut tailler un peu le bout d’gras en baffrant, mais alors à la vraie, pas à table à la péteuse ! »
avatar
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Ven 22 Juin 2018 - 8:22
«Y a un truc qui va pas ou qui te fait chier ?  » Balance la jeune femme, un peu agacée par sa manière de faire, il fait exprès. Exprès de pousser le bouchon un peu trop loin, du genre, pour qu’elle soit piquée au vif et elle pige pas pourquoi ! Pourquoi il fait ça et pourquoi il lui rappelle toujours qu’elle est péteuse. T’être qu’il regrette de l’avoir suivi ici, c’qu’elle pige, t’être même qu’en fait, il a pas envie de grand-chose et préfère les filles qu’il peut cotoyer comme y veut. Même si ça fait mal à Emily d’y penser, elle prefère encore se dire qu’il fasse ce qu’il veut. Elle lui a rien demander ! Et elle reproche rien à personne, encore moins qu'il traine en ville. Il a qu'à y aller, elle va pas non plus faire des pirouettes pour piger ce qu'il y a, pis elle a pas envie! Pas envie, pis marre.

Voici qu’elle se monte le bourichon seule, dans des chemins de pensée sans aucun sens, simplement agité par son manque réel de connaissance sur les sentiments amoureux qu’ils peuvent avoir, ou qu’elle est seule à avoir, et elle veut pas passer pour aussi chiante que la Julie, celle qui à Thorm a coupé les couilles de son amoureux, et qui lui fait la viole pour tout. Détachée, pas affectée, voilà ce qu’elle pense faire. « Non que je sache pourquoi j’ai l’impression que t’as autant envie de rester que d’avoir les couilles pris dans un piège. » Elle soupire. «Fait ce que tu veux, je vais bouffer perso. »

Voilà, elle est agacée, sans raison, et elle grimpe les escaliers sans l’attendre, elle ouvre même la porte de façon brutale, retenant son envie de pleurnicher. Elle commence à croire qu’il faut se rendre à l’évidence, Gaël n’aime pas qu’elle fasse son rôle, c’pas sa faute d’être fille de…elle s’en serait bien passé. Maintenant, elle regrette cruellement d’avoir accepté les idées saugrenues de Monsieur l’Envers, de la former à tout ça, alors qu’elle a pas envie ! Mais si elle le fait pas, Thorm risque de…rhaaa ! Une autre porte claque, elle s’avance dans le salon et regarde le majordome avec la table de mise et les plats posés.

D’un geste agacé, elle défait ses cheveux, chope un bout de pain et le coince dans sa bouche en se servant une assiette d’un peu de tout et allant s’asseoir sur le sofa. «Vous pouvez…enfin y aller ! » Lâche-t-elle en posant brusquement son assiette sur la table basse, pour aller se chercher un grand verre de vin qu’elle siffle d’une traite, avant de s’en servir un autre.

Emily renifle un coup et essuie ses larmes de la manche, pas question de chouiner, même d'agacement, surtout pas, alors hop, elle sèche ça et elle met en marche le gramophone pour laisser filtrer un de ses airs préférés d’opéra. Voilà, cette aprem, que dalle, elle irait nulle part et c’est tout ! Si Gaël veut la rejoindre, il a qu’à venir, lui aussi, il a qu’à faire ce qu’il veut. Et Pis Nemrod il pourrait l'engueuler de pas avoir fait, elle s'en fout! Toutes façons, jamais personne est content.




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Ven 13 Juil 2018 - 22:48
Non mais elle déconne en fait hein ? Genre c’est de ma faute ! Hey ! Moi j’étais venu ici pour elle pour la remmener à Thorm et tout aurait été cool, au pire, le ton un ptit accident et hop, c’était réglé ! J’lui f’sais un sourire avant de finalement m’dire qu’il fallait vraiment qu’elle arrête hein, parc’que sinon, ça allait pas bien se finir. Elle avait voulu rester, elle avait voulu jouer les princesses. Et si j’lévitais, c’était pour une bonne raison : parce que primo, je tenais à ma vie, deuzio, je tenais à mes couilles, et tertio trimo… ben si le vieux  voyait qu’on se rapprochait trop ben c’était au moins ce qui risquait d’arriver. Pïs bon, elle comprenait pas, hein, j’avais déjà les couilles dans un piège, clairement. Mais bon hein, elle croyait quoi ? Que c’était facile ? Elle m’avait déjà fait la gueule parc’que j’avais trouvé des gens cool en ville, et maint’nant, elle me faisait lka gueule pour quoi, hein , Parce que j’laissais pas tout derrière pour venir la r’tourner sur une botte de paille ? J’levais les yeux au ciel et j’la laissais monter pour s’enfermer en bruits de porte violents dans son chez elle

J’la laissais prendre de l’avance et j’la laissais un peu s’poser et rentrer chez moi. Parc’que ouais, je vivais là aussi. J’me f’sais pas p’tit, hein, j’faisais comme normal. Genre j’entrais, j’allais m’débarbouiller dans ma bassine d’eau, pis je rev’nais dans la salle principale, dans l’salon, et je chopais des trucs à manger et j’m’asseyais à côté d’lil’. Parc’que ouais, j’pouvais pas rester fâché avec elle. C’était pas naturel ! Du coup j’me mettais à côté d’elle, guibolle merdeuse vers l’extérieur, pis je lui mettais une bourrade, juste pour voir comment elle réagissait.

« Allez, arrête de faire la gueule, sérieux ! »

Pis je piquais avec les doigts de quoi manger dans son assiette. Ouais, j’avais les mains propres, alors je pouvais l’faire ! J’lui souris et je lui f’sais un sourire avant d’finalement lui faire un ptit regard genre chien, battu pour la faire fondre !

« Y a qu’les princesses qui boudent comme ça ! Lil’ m’aurait déjà mis un bourre pif ! »

Ouais, bon, ça, c’était clairement moins malin. J’en voulais pas un, de bourre pif, mais bon, moi j’aimais beaucoup la vraie lil’, pas celle qui portait de longues robes et de la dentelle.

« Dans cet état tu gagnerais même pas un lancer de crotte, même si tu jouais contre un épouvantail obèse ! Secoue-toi ! Sincèr’ment m ! J’dis pas qu’je t’aime ou un truc de fiotte comme ça, mais bordel, la vraie Lil’ me manque… enfin… un peu quoi ! »
avatar
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Sam 11 Aoû 2018 - 8:43
« Je suis pas d'humeur ! » Les dents serrées, Lily essaye de ne pas pleurer, tout ça, ça lui pèse et pas que l'histoire avec Gaël, en fait, c'est peut-être la seule chose à laquelle elle ne réfléchit pas. Elle mange en essayant de ne rien montrer, parce qu'il se fiche d'elle et qu'elle va mal le prendre, très mal, mais Emily oublie qu'elle se connait et tout d'un coup, elle redresse sa tête, les yeux plein de larme et elle pose brusquement son assiette. « La vrai Lily elle en a ras le bol, d'accord ? Elle fait ce qu'elle peut, parce qu'on lui a fait piger que si elle y foutait pas un tout petit peu du sien, allez savoir ce que ça pourrait faire retomber sur l'coin d'la gueule de Thorm ! La vrai Lily elle pense à bien faire ! Mais elle est pas à sa place dans ces foutus habits, dans cette foutu pièce et dans ce putain de palais ! Alors merde, la vrai Lily, elle a droit de pas coller des bourres pifs parce qu'elle est pas d'humeur ! »

Soudainement énervée, et cela, en grande partie par son entretient avec un certain banneret, Emily pose son assiette sur la table et s'agace sur son col en dentelle qui lui gratte la gorge. Agacée, énervée, le toucher une fois ne fait rien, alors elle recomence, jusqu'à le déchirer et puis soudainement partir en vrille et chercher à se défaire, en remuant dans tous les sens et parvenir, on ne sait trop comment à retirer le haut de sa robe, et même entièrement, alors qu'elle finit au sol, décoiffée, à se tortiller comme un verre.

Elle se redresse et dévisage Gaël en tentant de garder un semblant de dignité. « Mes bourres pifs te manquent ? Non parce que je peux t'en coller un direct là, je suis d'mauvaise, donc suffit de demander ! Mais j'en file jamais quand je suis énervée contre autre chose, c'pas juste ! Moi tu sais c'qui me manque ? Mon meilleur ami ! Je le vois pas en ce moment ! Peut-être parce que je lui ai dis que je l'aimais ? Bah tu sais quoi, je lui dis que je l'aime plus comme ça, au moins ça le fera peut-être arrêter de s'esquiver comme l'anguille qu'il est ! Et je t'interdit de te FOUTRE DE MA TËTE ! »

Non parce qu'elle vient de voir son reflet dans le miroir et c'est franchement à la limite du ridicule avec son chignon défait en vrille et son air essoufflé. Autant dire que ça détruit tout le « sérieux » de la situation !




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Gaël François
Valet de Nemrod
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Eskrois - Thormien
Messages : 92
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Ven 17 Aoû 2018 - 12:58
Franchement, Lil’ est en train de d’venir pas-Lil’. Et moi ça m’faisait mal au cœur, ça m’ruinait les valseuses, et ça allait franchement devenir compliqué si on éclaircissait pas ça viteuf ! J’lui fis un sourire un peu contrit alors que j’m’asseyais par terre avec elle et j’attendais encore un peu avant de finalement lui faire un air bougon, parce que ouais moi aussi je pôuvais faire une terre où on jurerait que ton venait de claquer et qu’il voulait être enterré avec ton héritage ! L’horreur quoi ! Enfin bon. Je la r’gardais. Et j’lui souris en l’écoutant. Pas parc’que j’tais content, mais parc’que j’savais que ptetre, avec tout ça, elle avait ptetre b’soin d’un sourire pour lui r’monter un peu l’moral. C’tait vrai que je ne pouvais pas pas m’sentir à sa place… parc’qu’ici, j’étais pas non plus à la mienne. Même si j’m’acclimatais vachement bien mieux qu’elle !

« Ton meilleur ami, Lil’, il essaye d’éviter de faire une conn’rie… et il essaye d’éviter qu’t’en fasse une hein… et il fait ça parc’qu’il t’aime beaucoup trop. Tu vois l’truc qui lui t’tourne le cerveau ? »

J’la ‘garde avec son chignon défait – enfin, mal défait, et j’dis rien d’plus tout d’suite, pis j’prenais sa menotte dans la mienne. Et j’l’a serrais un peu avant d’me décider à lui dire au creux d’l’oreille, prit d’une crainte soudaine.

« Mais c’est pas vrai qu’tu m’aimes pu hein ? »

Bon ouais, moi ça m’faisait un peu peur. Mais j’lui disais rien d’plus, parc’que j’savais très bien comment ça s’passait… j’lui fis un sourire avant d’me dire que si elle me reniait comme ça, ben j’avais pas la foi d’rester… y avait ptetre moyen que j’me tire vraiment… mais bon, j’savais pas trop… je regardais la jeune femme avant de finalement hausser les épaules. J’verrais bien comment j’me débrouillerai… je restais un moment sans rien dire avant de lui faucher un truc à bouffer et de me le fourrer dans le gosier sans mâcher. Bordel j’avais une de ces dalles. J’aurai bouffé un ch’val !

« Bon ! Ch’est quoi qu’tu as comme couille dans l’gigot pour que tu tires la gueule ? En plus de moi j’veux dire ! »

J’avalais. J’la regardais un moment avant de finalement lui sourire

« Parc’que j’peux ptetre me démerder pour t’aider ? Tu sais, j’connais ptetre pas les puissants, mais tous les autres ! Depuis Henry qui vide les pots d’chambre à la grosse Simone qui vide les bourses dans une ruelle des docks ! »

Non, j’ai pas payé pour la grosse Simone. J’ai un minimum de standing !
avatar
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv] Lun 3 Sep 2018 - 21:35
[color=#83541c] «Mais. »[/b] Objacta-t-elle certain d’avoir un argument fulgurant. « quelle connerie ? C’est pas parce que je t’ai dis…des trucs. Que l’on va forcément faire une connerie ! » C’est tout. Et dans ce cas, elle n’aurait du rien lui dire. Emily ne sait plus trop. Elle déteste la sensation qu’il y a entre eux. Elle déteste même se sentir comme un élément gênant quand il est là, ça lui fait de la peine, et même, cela lui fait du mal. Elle a l’impression d’avoir fait une bétise, une erreur, quelque chose de néfaste qu’il ne lui pardonnera jamais.

Elle tente de bouder plus fort, mais c’est peine perdue, pour la simple raison qu’elle n’y arrive pas avec Lui. Son œillade jetée vers lui, elle hausse les épaules, retient son sourire, et soupire. « Non c’pas vrai, mais si ça peut aider que je t’aime plus comme je devrais pas, pour qu’on reste amis, bah, je me forcerais. » Que dire de plus ? Après tout, elle ne sait pas tout à fait ce qu’elle doit faire. Elle n’a jamais aimé personne, pas assez pour comprendre comment faire et aujourd’hui, elle qui d’habitude avoue sa tendresse par un coup dans les noix, ne sait pas. Ou plus.

«Rien, l’autre branquignole d’Beauregard. » dit-elle en l’immitant et avalant un bout tout rond. Elle mange et l’fixe. «Qu’est-ce qui pourrait faire tes potes ? » Elle se le demande. «Je lui ai rien demandé à ce type, je lui transmet une parlote de Lowell et il dit que j’ai rien à lui dire ! Parce que en plus Lowell lui a dit que lui et moi… » Un grumpf sort de ses lèvres. «J’ai rien demandé et l’autre il m’dit que j’ai rien à lui dire. D’toutes façons j’men fiche, ça me fatigue, j’en ai assez, marre… »

Elle reprend son assiette et mange son contenu en bouffant directement avec les doigts. C’est tout. Elle avale presque tout rond une patate, puis une autre et la bouche pleine, elle s’met à expliquer. «C’est un péteux et j’en ai rien à foutre d’être une pécore, mais comme j’aime pas qu’on me le fasse sentir ! » Que Raimond Beauregard est réellement fait sentir cela à Lily ou pas, elle l’a sentit et elle est bien persuadé que c’est sa façon de traiter les gens.




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cascade (presque en chaîne) [Pv]
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: L'histoire Ambrosienne :: Palais impérial :: 1er étage-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous surDes mêmes auteurs