AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
RSS
RSS


 :: Prologue final :: La salle des archives

A Mélusine Duval.

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: A Mélusine Duval. Lun 30 Jan 2017 - 22:30
Madame,

Vous n'êtes pas sans ignorer la récente création du prix Roslin, qui ouvre droit, une fois par an, à une bourse d'études tous frais payé pour l'étudiant méritant qui l'aura remporté. Mais il est encore tant de choses qu'une fortune saine peut faire pour les jeunes générations de ce monde ; et dans ce domaine, je suis loin d'être un visionnaire de génie. Tout au plus instruit dans le maniement des chiffres et des stratégies financières, je m'adresse aujourd'hui à vos lumières pour savoir comment employer à bon escient le luxe qui est le mien, afin de laisser dans l'avenir d'Ambrosia une marque durable, bénéfique et honorable.

Un souci en particulier me taraude, lorsque je repense aux modalités selon lesquelles est octroyé ce prix : il ne s'adresse finalement qu'à une petite population de privilégiés, puisque les jeunes gens qui le briguent doivent pour l'obtenir me présenter personnellement le grand projet qui leur tient à coeur pour l'avancement scientifique, l'amélioration urbaine ou la renommée diplomatique d'Ambrosia. Je ne peux songer sans une grande peine à tous les jeunes esprits brillants mais déshérités qui n'ont pas même les moyens de s'instruire suffisamment pour prétendre à cette participation.

Votre oeuvre de protectrice envers les jeunes orphelins m'a donc paru la plus propre à étendre cette nécessaire éducation à une population la plus vaste possible : j'ai songé qu'en finançant vos bonnes oeuvres, je pourrais me faire le bienfaiteur de davantage encore de jeunes esprits, si toutefois vous deviez juger favorablement cette humble proposition.

Il s'agirait bien sûr d'un don sans aucune condition ; et d'une remise publique, afin d'informer la population de l'importance de votre travail. Nul doute que toute Ambrosia n'en sortira que grandie, dans son honneur et dans sa sécurité.

Dans un mutuel respect du bien commun de notre cher empire, je vous adresse par la présente, dans l'attente de votre réponse, l'expression de mes salutations les plus respectueuses.

Ross Brisendan
Gobelin Bank
avatar
Mélusine Duval
Ministre de l'éducation et des pupilles
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t66-grand-melusine-duval-ministre-de-l-education-et-des-pupilles
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 924
Date d'inscription : 26/01/2017
MessageSujet: Re: A Mélusine Duval. Mar 31 Jan 2017 - 4:29
Monsieur,

Je vous remercie de l'intérêt que vous portez aux futures générations ambrosiennes et c'est tout à votre honneur de vous préoccuper également des enfants dans le besoin.

Effectivement, en tant que Ministre de l'Education et des Pupilles, il est de mon devoir de veiller à favoriser l'égalité des chances de chaque jeune ambrosien en luttant contre les inégalités sociales en matière de réussite scolaire et éducative, dans le respect des valeurs de notre belle capitale. Sachez cependant que je ne tire aucune gloire personnelle à aider les plus démunis, mais que c'est un devoir que je prend très au sérieux.

Votre proposition est bien entendu favorable et contribuera grandement à améliorer la qualité de vie des orphelins d'Ambrosia, en leur permettant d'accéder plus facilement à une scolarité favorisant l'épanouissement des enfants, d'acquérir des connaissances, des compétences et la culture nécessaire pour leurs vies d'adultes, mais également à améliorer leurs vies au sein de l'orphelinat que ce soit au niveau matériel ou au niveau santé. Le Ministère veille à ce que chaque dépense soit au profit et au bien être de l'enfant.

Je souhaiterais vous rencontrer pour que nous puissions parler de votre projet et décider ensemble de la remise publique. Je vous prierais donc, si cela vous convient, de prendre rendez-vous auprès de mon secrétariat afin que nous puissions nous entretenir de tout cela au Ministère.

Avec toute ma gratitude, je vous prie d'agréer, Monsieur, l'assurance de ma considération distinguée.
                                                                                                 
       Mélusine Duval
                                                                                     Ministre de l'Education et des Pupilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: Prologue final :: La salle des archives-
Sauter vers:  
Il était une fois AmbrosiaNos Partenaires

Retrouver nous sur