-50%
Le deal à ne pas rater :
Nouvel Echo Dot (4e génération), Enceinte connectée avec Alexa
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

Nemrod L'Envers
Nationalité :
Ambrosien
Messages :
196
Date d'inscription :
05/03/2017
Nemrod L'Envers
Maître espion
le Mar 5 Mai 2020 - 21:42
Emily avait sa réponse, maos cette réponse ne sembla pas lui plaire… mais bon, c »’était sans importance. Vous étiez heureux de voir que les deux jeunes femmes passaient du temps en compagnie l’une de l’autre. Elles avaient beaucoup à apprendre, chacune sur des sujets différents. Il manquait à Emily le raffinement, l’élégance, et la délicatesse, que pouvaient manifester Daphnée. Une bonne leçon pour elle, donc. Et en contrepartie, votre future épouse pourrait apprendre d’Emily un peu de cette rudesse prompte à la protéger davantage, l’endurcir pourrait lui faire du bien, elle s’apprêtait à vivre une vie difficile à vos côtés, après tout, que ce soit en tant que femme ou épouse, peu envieraient sa situation… ou du moins peu de personnes au fait de sa situation exacte.
Enfin bref. vous sourîtes à Daphné, surprise.

« Asseyez vous voyons, ne vous ennuyez pas de tant de protocoles avec moi… »

Oui, bon, de toute façon, vous saviez très bien qu’Emily était la mieux placée pour connaitre ce secret, d’autant qu’elle pourrait être le chaperon parfait. aussi, vous vous disiez que lui révéler la vérité n’était pas un mal, même si c’était « amusant » de voir Daphné tacher de dire sans trip en dire… mais ce n’était pas grave. vous sourîtes et, une fois le café servi, vous revîntes vers les deux jeune femme sur les propos de votre pupille qui semblait scandalisée.

« Du calme jeune fille, ne montez pas sur vos grands chevaux ! ».

Vous vous approchâtes d’elle et posâtes une main conciliante sur son épaule, comme pour l’adoucir.

« Votre avis en matière de mariage est plus que discutable, déjà et ensuite, je vous prierai de garder vos réflexions pour vous, elles sont déplacées. Si cette jeune dame ici présente allons nous marier. Il s’agit d’un mariage politique. Vous êtes libre de le réprouver si vous le désirez mais je vous prierai de ne pas le faire en public, tout comme je vous demande de garder cette information pour vous jusqu’à ce que le mariage soit annoncé. Est-ce que je peux compter sur vous sur ces sujets ? »

Vous n’attendîtes pas son accord sur le sujet pour approcher de votre futur épouse et lui faire un baisemain protocolaire.

« Ma dame, vous êtes radieuse, comme à votre habitude. M’autoriseriez-vous à passer quelque moment en votre compagnie, ainsi qu’en la vôtre Emily, si cela vous sied à toutes les deux. »


Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 R6LZXTx
Daphnée Samabartel
Nationalité :
Raclusienne
Messages :
267
Date d'inscription :
05/02/2019
Daphnée Samabartel
Propriétaire d'un comptoir commercial
http://jwrenaissance.forumactif.com
le Lun 25 Mai 2020 - 0:31
Oh merde. Effectivement, voilà une manière d’accueillir les choses qui ressemblait fort à celle qu’aurait pu avoir Daphnée le jour où son père lui avait annoncé la nouvelle. Seulement, voilà, c’était maintenant à elle d’apprendre à la rouquine qui se tenait à ses côtés son devenir incluant évidemment l’homme qui avait fait irruption dans la pièce quelques secondes plus tôt. D’ailleurs, la blonde de Raclus n’eut absolument aucune idée de comment dire les choses sans trop en dire ou même tacher de conserver ce secret qui pesait lourd en son cœur. Ce fut presqu’un soulagement pour elle quand, sans prévenir, adressant un regard à l’un, puis l’autre, Emily lança un véritable pavé dans la mare en soulevant l’incroyable vérité.

Sans le savoir et sans même en être persuadée, elle venait de viser juste, mettant le doigt sur cette union entre la native de Virindrige et le Maître Espion du Royaume, tuteur de la douce enfant. Le ricanement qu’elle laissa sortir de ses lèvres en disait long sur l’aspect improbable que cette union puisse être. Et Daphnée n’en fut que plus gênée. Un instant, elle espéra pouvoir se soustraire à l’équation, prendre la fuite en se retirant poliment avant de regagner ses propres appartements pour mieux laisser les angoisses la submerger. Mais au lieu de cela, elle resta plantée dans le sofa, déglutissant avec peine, ne sachant quel mensonge inventer pour cette amie qu’elle venait de se faire.

Cette fois-ci, ce fut son fiancé qui vint à sa rescousse. Soulignant le ton doucement spontané de la jeune femme, il ne tarda pas à apporter des éclaircissements et lui offrir la vérité, aussi étrange pouvait-elle être. Nous allons nous marier. Comme cela sonnait étrangement aux oreilles de l’étrangère à la Nation, la poussant à baisser les yeux afin de ne pas avoir à affronter le jugement d’Emily qui ne tarderait surement pas à poindre dans le fond de ses pupilles. Prenant une profonde inspiration, elle se prépara à affronter la tempête tandis que le tuteur expliquait les choses plus amplement, quémandant discrétion et un jugement tempéré devant cette annonce. Puis, sans prévenir, il s’était approché de la Samabartel, se saisissant de sa frêle main, arrachant un léger sursaut à une Daphnée perdue dans ses pensées, avant de la porter à ses lèvres. Embrassant délicatement le dos de cette dernière, il finit par congratuler sa beauté avant de lui demander la permission de rester en leur compagnie. Cillant un instant, ce fut presque sans réfléchir que Daphnée répondit : « Cela serait malavisé de ma part puisque vous êtes ici chez vous, monsieur. » Se levant à nouveau, bondissant sur ses pieds plus qu’agissant avec douceur, elle reprit sa main avec délicatesse. « Mais peut-être est-ce ma présence qui est gênante ? Vous avez peut-être des choses à dire à votre pupille ? » Une façon comme une autre de demander congé, prête à s’enfuir hors de cette situation délicate. Se tournant vers Emily en ne lui adressant que des regards furtifs, elle lui offrit un sourire contrit. « Emily, je vous prise de bien vouloir m’excuser… J’ai manqué d’honnêteté en ne vous expliquant pas dès notre rencontre la relation qui me liait avec votre tuteur et c’est tout à fait blâmable. On m’avait demandé de garder le silence le temps que tout ceci serait officiellement annoncé et j’ai tâché d’accomplir cette mission autant qu’il m’était donné de le faire. Cela ne pardonne nullement mon attitude et je comprendrais si vous éprouviez la moindre rancune à mon égard… »


Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 Fc3xBB3
Emily de Brez
Nationalité :
Eskroise
Messages :
298
Date d'inscription :
26/02/2017
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
le Lun 25 Mai 2020 - 23:04
« Pardon » Dit Emily en baissant le nez, elle ne voulait pas paraitre indélicate, même si elle était de par nature. Oh, elle ne jugez rien ni personne, à dire vrai, ce n’était pas ses oignons, elle tortilla ses lèvres en n’osant point trop en dire ! « oui oui… » bredouilla-t-elle. Pauvre Daphnée, un mariage politique, elle en avait le cœur chagrin, au fond, Emily était fâchée que Nemrod accepte, il valait mieux que cela à son âge mais peut-être que cela lui convenait bien, une jeune épouse. Tiens…elle était fâchée contre lui. Etrange, elle se racla la gorge.

« Je vous prie de m’excuser, je suis pas la plus délicate des jeunes femmes. » Déclarat-elle timidement. Toutefois la suite la laissa un peu perplexe, elle regarda Daphnée s’inquiéter ou s’excuser, bref, avouer que tout cela était génant en quelque sort. Ce fut naturellement, qu’après avoir entendu ses propos, Emily dise.

« Allons bon, asseyez-vous, moi il m’a interdit de dire que j’aimais pas Lowell et que j’avais été mariée de force, sans même pouvoir consentir et que je m’étais clairement enfuis de sa proximité pour venir ici. Maintenant vous savez quelque chose sur moi, je sais quelque chose sur vous, on va pas se tortiller les méninges pour des histoires d’la sorte. Je vous en veux pas ! C’est même normal, j’aurais fait pareil en vérité… »

Emily sourit, elle était fâchée contre Nemrod cependant, elle ne le dirait pas, jamais même, mais elle ne voulait pas que Daphnée croit quoi que ce soit, la jeune eskroise n’avait pas assez d’amitié à la cour pour se fâcher de toutes façons, et puis, c’était pas réellement blâmable, franchement.

« J’espère ne pas vous avoir paru…enfin, je suis pas délicate, ni…rien, alors bon. »

Elle plongea le nez dans sa tasse, c’était une bonne idée, pour cacher ses joues rouges…



Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 3ebzLBS
Nemrod L'Envers
Nationalité :
Ambrosien
Messages :
196
Date d'inscription :
05/03/2017
Nemrod L'Envers
Maître espion
le Ven 5 Juin 2020 - 20:45

Vous acceptiez beaucoup des défauts d’Emily, mais certainement pas qu’elle soit aussi légère sur les sujets sérieux sans chercher à les comprendre. Vous la regardâtes du coin de l’œil et vous aviez la certitude que les choses continueraient pour le mieux si elle obéissait, de ce point de vue-là. Mais voilà, comme si son indélicatesse plus que déplacée n’avait pas suffi, voilà qu’elle l’ouvrait encore. Vous fîtes une moue agacée et quand vous la reprîtes ce fut d’une voix sèche.

« Emily ! Vous serez sanctionnée. »

Oui, voilà, vous préfériez reprendre cela au vol avant de vous retourner vers la future comtesse.

« Je vous prie de bien vouloir excuser le comportement déplacé de ma pupille. Je suis à blâmer pour n’avoir pas su faire disparaitre cette mauvaise manie de dire ce qu’il ne faut pas dire quand il ne faut pas le dire. quant à votre place en mes appartements… dans la mesure où bientôt ils seront vôtres, je me vois mal vous dire que vous ne pouvez faire ou ne pas faire dans ce qui sera bientôt chez vous. Soyez libre de me dire que ma présence vous importune, et je me contenterais d’emporter mon café. Ce ne serait nullement une offense. Tout au plus, pourrait-on parler d’anticipation. »

Vous vous écartâtes pour finalement vous asseoir dans le fauteuil connexe au sien.

« Je crains hélas qu’après notre mariage, vous n’ayez à subir ces indélicatesses et autres bêtises au quotidien. Il lui reste encore deux années de pupillat à faire, et j’ai l’impression que dix n’y suffirait pas. Si seulement elle pouvait apprendre un peu de vous… »

Notamment la mesure et la tenue…. Ce ne serait pas du luxe, et vous vous demandiez même si parfois, mesure et tenue ne seraient pas qu’un cache-misère, sur Emily.

« Autant vous y faire c’est une des réalités de notre mariage. Ma Pupille, donc notre charge commune La princesse de Brez sera sous notre autorité conjointe, ou du moins, sous la mienne, et donc sous la votre par extension, jusqu’à la fin de son temps de pupille… n'est-ce pas, Emily »


Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 R6LZXTx
Daphnée Samabartel
Nationalité :
Raclusienne
Messages :
267
Date d'inscription :
05/02/2019
Daphnée Samabartel
Propriétaire d'un comptoir commercial
http://jwrenaissance.forumactif.com
le Mar 7 Juil 2020 - 23:48
Il n’y avait nul mot pour décrire l’état de gêne dans lequel Daphnée avait plongé. La situation toute entière lui avait échappée et ce depuis l’arrivée impromptue de Nemrod, bien qu’Emily l’avait avertie de l’éventualité de celle-ci. Se confondant en excuses auprès de la pupille de son fiancée, consciente de lui avoir menti par omission en toute connaissance de cause, elle s’attendait à la voir lui retourner bon nombre de chose en pleine figure. Mais non. Elle ne connaissait que très peu la princesse d’Eskr, mais il lui semblait qu’il n’y avait alors que du bon en elle. Aussi, quand sur le ton le plus naturel du monde, elle lui répondit certaines vérités, Daphnée ne put s’empêcher d’être totalement estomaquée par une telle franchise. Venant à souligner ce que son tuteur pouvait lui avoir intimé à dire ou à garder sous silence, Emily se livrait sans même réfléchir à la présence de ce dernier. D’ailleurs, eut-elle à peine fini sa phrase que déjà, la voix de l’homme tonna non loin d’elles, faisant entendre qu’une punition serait exercée pour avoir eu de tels propos. Soudain effrayée pour le sort de la rouquine, Daphnée releva ses yeux clairs vers lui, avant de prendre la parole. « N’en faites rien, je vous en prie. C’est moi qui l’ai poussée sur ce cheminement et ses paroles sont rafraîchissantes plus qu’elles ne me choquent. » Elle doutait que cela puisse suffire, mais si cela pouvait au moins apaiser la peine de la jeune femme à ses côtés, alors ainsi soit-il.

N'ayant pas relevé pour autant les propos de l’Oncle de sa Majesté, Daphnée se mit à regarder les appartements d’une toute autre manière. Saurait-elle un jour se sentir chez elle en ces lieux ? Serait-elle seulement en droit de chasser celui qui sera son époux ? Encore fallait-il en arriver là et cela, rien en n’était moins sûr. Au contraire. Les pronostics étaient tous contre eux et elle aurait été bien folle de penser être capable de les déjouer. Laissant Nemrod prendre place dans un fauteuil à ses côtés, elle pinça délicatement les lèvres, prenant soin de se rasseoir à son tour, sa main doucement posée sur l’accoudoir. Puis, reprenant la parole, l’homme insista sur le fait qu’après les Noces, ils se devraient de tout partager. Oui, tout, y compris la responsabilité qu’il avait vis-à-vis d’Emily. Haussant ses sourcils parfaits, elle regarda tour à tour le tuteur et sa pupille, cherchant à savoir dans le regard de l’un ou de l’autre si c’était éventuellement un problème. Si seulement elle pouvait apprendre un peu de vous… C’était doucement malavisé de sa part. Était-elle si fade et lisse que toute damoiselle ne pouvait qu’aspirer à absorber cette bienséance presque naturelle chez la Raclusienne ? Pour sûr, elle saurait aider Emily dans la bonne conduite à adopter si cela lui était permis et elle l’aiguillerait avec attention dans les soirées mondaines si on le lui demandait. Mais le naturel d’Emily avait quelque chose qui plaisait terriblement à Daphnée et qu’elle ne souhaitait nullement brider durement.

Doucement, portant son thé à ses lèvres, elle haussa les épaules. « Je n’y vois nul inconvénient. Emily est plus qu’agréable à mes yeux, étant l’une des rares à ne pas fuir mon passage auprès de la Cour… Mais je dois vous prévenir, je ne suis pas sûre que vous y gagniez au change… » Retenant un léger sourire, elle adressa un regard pétillant à la rousse, reposant sa tasse de thé sur la petite table d’appoint. Intérieurement, en tous cas, elle se promit une chose : Si Nemrod devait perdre la vie à cause d’elle, alors elle prendrait soin de guider la jeune femme du mieux qu’elle le pourrait.


Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 Fc3xBB3
Emily de Brez
Nationalité :
Eskroise
Messages :
298
Date d'inscription :
26/02/2017
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
le Sam 25 Juil 2020 - 21:42
Emily fronça les sourcils, il la sanctionnerait, bien, soit,elle avait agit avec une bonne intention. Il voulait qu’elle se taise mais c’était pas sa fiancée ? Il fallait aussi se taire de certain sujet devant elle ? Probablement. Elle eut envie de bouder, mais elle se retint, parce que sinon, il serait pire ! Elle eut un petit sourire quand Daphnée la défendit et elle lui aurait probablement fait un calin si cela n’avait pas été déplacé. Elle lui fit un sourire, le regard pétillant mais le perdit vite pour que Nemrod ne le voit pas.

Elle eut l’air choqué quand il parla de ses deux ans et du reste, si ça l’embêtait de s’occuper d’elle, il avait qu’à ne pas le faire !

« Après si ça vous embête mon caractère, vous pouvez surement ne pas vous charger de moi hein ! »

Oui elle était vexée. Non mais ! Mais Daphnée, encore une fois, la fit sourire. Emily s’empêcha de pouffer, parce que bon, quand même, la demoiselle raclusienne l’avait fait rire. Nemrod allait se fâcher, elle se décida à ne pas pousser papy dans les orties et se reprit, sagement, elle inspira et souffla.

« Pardon Monsieur le Comte, enfin, non, je vous présente mes excuses Monsieur le Comte, comme je pensais que nous étions dans un cercle fort privé, de ce fait, je pensais pouvoir parler plus librement, car si Mademoiselle est votre future dame, je pensais pouvoir me montrer plus moi-même. Je sais que je dois mieux me tenir, promis, j’apprendrais de Mademoiselle Samabartel et je …. Bref pardon quoi. »

Un petit effort adorable de sa part, pour ainsi dire, elle ne voulait pas le fâcher, elle s’était laissée aller en sachant que c’était sa fiancée, était-ce si mal ? Probablement mais bon…elle n’allait pas renchérir plus que cela !



Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 3ebzLBS
Nemrod L'Envers
Nationalité :
Ambrosien
Messages :
196
Date d'inscription :
05/03/2017
Nemrod L'Envers
Maître espion
le Jeu 30 Juil 2020 - 18:49
Oui, voilà ! Ce serait parfait. vous vous disiez qu’avec un peu de chance, Emily apprendrait beaucoup de votre fiancée. Ou du moins, c’était ce que vous en disiez. Vous pouviez vous tromper mais vous y voyiez un autre avantage. C’était deux jeunes femmes qui avaient plus de points commun que ce que quiconque aurait pu croire de prime abord.
Toutes deux des femmes de glace de par leurs origines situé à l’extrême septentrion, chacune était entourée par la mort. Ses fiancées pour l’une, ses parents pour l’autre. Et plus encore. Au sein de la cour, ces deux jeunes femmes étaient plus isolées, chacune de son côté. Qu’elles se soient rapprochées, c’était une bonne chose. Et vous les encouragiez à votre manière à se fréquenter. Notamment avec cette idée de chacune apprendre de l’autre.
Ainsi, votre fiancée avait peut-être besoin de prendre un peu du mauvais caractère de votre pupille. En quantité très mesure, cela allait de soi ; en retour, si Daphnée Samabartel pouvait enseigner ne serait-ce que le dixième de sa retenue ou de sa diplomatie à Emily, elle en ressortirait grandie.

« Oh, je sais que chacune y gagnera au change… je n’ai jamais eu foi dans le hasard. »

Vous sourîtes alors. Même si Emily recommença à faire son effrontée. Mais fort heureusement elle s’en excusa bien vite.

« Passons, Emily. Quoique vous pensiez, que vous ayez du caractère dans votre position, n’est pas une mauvaise chose, bien au contraire. Mais je pense néanmoins que parfois, si vous saviez, à la manière de mademoiselle Samabartel, mettre un peu d’eau dans votre vin, vous y gagneriez. »

Vous vous tournâtes vers votre fiancée.

« Et loin de moi toute envie de vous vexer, mais depuis que je vous connais, j’ai toujours pensé que vous pourriez prendre un peu du culot de ma pupille. Un peu de son culot, de son côté sans gêne, ne serait pas sans vous aider à affirmer votre position. Vous ne pensez pas ? »


Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 R6LZXTx
Daphnée Samabartel
Nationalité :
Raclusienne
Messages :
267
Date d'inscription :
05/02/2019
Daphnée Samabartel
Propriétaire d'un comptoir commercial
http://jwrenaissance.forumactif.com
le Mar 11 Aoû 2020 - 0:19
Il y avait déjà une certaine complicité palpable entre les deux jeunes femmes. Tour à tour, il leur semblait venir au secours l’une de l’autre, essayant de faire front face à un homme que Daphnée ne connaissait finalement pas, ou très peu. Et ça lui plaisait énormément, cette alliance façonnée sans même l’avoir évoquée. Voir Emilie se confondre en excuses de la sorte au moindre de ses mots l’agaçait. Elle avait envie de la libérer d’entraves qu’il semblait ravi de lui mettre autour du cou. Et finalement, les mots de l’homme prirent le contrepied de ses agissements précédents. Soulignant son caractère, il vint préciser que celui-ci avait sa place pour quelqu’un de son rang. Evidemment ! Emily n’avait à souffrir nul ordre de quiconque, en théorie. N’était-elle pas Princesse ?

Mettre de l’eau dan votre vin. Daphnée haussa ses sourcils parfaits, intrigué par cette vision qu’il avait d’elle. Était-ce réellement ce qu’elle faisait ? La blonde n’en était pas réellement sûre, se contentant d’appliquer des codes qu’on lui avait inculqué dès son plus jeune âge, tout simplement. Était-ce pour autant une manière de la décrire comme fade ? Si elle en doutait, elle n’hésita plus longtemps face à d’autres propos qu’il lui offrit en la regardant droit dans les yeux. Bien qu’il précisât son manque de volonté à la vexer, elle ne put agir autrement qu’en prenant la mouche, pinçant ses délicates lèvres pour mieux inspirer de l’air, plissant ses narines. Du culot. Ainsi, la trouvait-il insipide au point d’espérer la voir plus épicée dans sa manière d’agir. Si, c’était cela dont il s’agissait. Scotchée dans son assise, elle le regarda en cillant, attendant qu’il n’arrive au bout de sa phrase pour mieux replonger son nez dans sa tasse de thé. « Ce que j’en pense ? Je pense que vos jugements sont bien hâtifs si, à travers quelques rencontres, vous vous estimez capable de me cerner dans mon intégralité… Je crois en revanche que vous venez de nous montrer un merveilleux trait de caractère qui est le vôtre, en revanche : celui de se faire bon nombre d’a priori sur les autres. » Vexée ? Elle l’était, comme un pou, même. Elle enrageait intérieurement et, n’aurait-il pas eu son rang qu’elle lui aurait volontiers jeté le contenu de sa tasse au visage pour une telle insulte. Et c’était ainsi qu’il espérait bâtir une relation entre eux ? Voilà qui commençait bien… Préférant accorder son attention toute entière à Emily, elle rebondit. « Voyez cela, ma chère. Votre Tuteur espère qu’ensemble, nous saurions créer la chimère parfaite d’une femme à la fois éduquée et au tempérament enflammé… Peut-être recherche-t-il un automate réglé sur-mesure plus qu’une femme de chair et de sang… » Elle ne tarderait pas. Cet instant délicieux en compagnie de la princesse de Thorm était agréable. Et puis il était venu tout gâcher, lui, l’homme et son air bougon. L’homme et ses mots bruts et froids. L’homme et son ombre de soldat sans manière.


Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 Fc3xBB3
Emily de Brez
Nationalité :
Eskroise
Messages :
298
Date d'inscription :
26/02/2017
Emily de Brez
Ambassadrice eskroise / future cantatrice
le Sam 15 Aoû 2020 - 11:23
Emily voulu ouvrir la bouche, mais elle n’était pas certaine de vouloir s’engager dans une dispute d’amoureux…Amoureux ou futur conjoint plutôt. Elle resta donc bêtement à les dévisager tour à tour et essayer de comprendre ce qui poussait Daphnée à présumer de telle propos. Elle eut une épiphanie, ouvrit le bec et le referma aussitôt. Elle réfléchit. Son air de poisson hors de l’eau repris une fois, ou deux et elle finit par lâcher.

« C’pas que, mais j’ai pas compris pourquoi vous prenez la mouche. » Bougona-t-elle. T’être des histoires entre eux, de concubin, qui se papillonnaient l’humeur comme des libellules sur l’onde. Elle soupira. Prendre la défense de Nemrod n’était pas une chose facile, elle avait pas envie, mais elle dodelina de la tête.

« Après, il a pas tords, je pourrais pas mal apprendre de vous, est-ce que vous vous pouvez apprendre de moi, j’en sais fichtre rien. Je peux vous apprendre à cracher et à monter comme un homme sur un cheval. Un truc que je suis certaine de vous apprendre, c’est tanner le cuir, mais je crois pas que ce soit utile. Vous devriez pas avoir l’air fâché…hein…les hommes ne sont jamais délicat, ni à 19 ans, ni à hum…soixante….dix ? »

Oui, elle avait oublié son âge, mais elle tenta avec un grand sourire. Ce n’était pas bien grave. Daphnée n’avait pas de raison d’être courroucée, elle était une femme bien éduquée et bien réservée, pourquoi se fâchait-elle pour une telle vérité ? Après, elle ne la connaissait pas intimement.

« Fin après, je veux pas me mêler de vos pinailleries de fiancés. C’est dommage de vous agacer plutôt que de lui montrer qu’il a tord, ça lui ferait bien plus les pieds ! Pardon. Je parle comme si vous étiez pas là…j’ai zéro subtilité ! »

Elle croisa les bras et bougonna dans son coin !


Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 3ebzLBS
Nemrod L'Envers
Nationalité :
Ambrosien
Messages :
196
Date d'inscription :
05/03/2017
Nemrod L'Envers
Maître espion
le Sam 5 Sep 2020 - 17:18
Vous soupirâtes. Et voilà, encore une fois, il y en avait au moins une qui prenait mal vos propos. Vous vous disiez que quand même, vous auriez du refuser en bloc toute union. Lilith avait imposé cela et vous trouviez que si vous deviez jouer à marcher sur des œufs, cela n’arrangerait rien pour votre bonne volonté. En fait, cela vous fatigua plus qu’autre chose. Tant pis, puisqu’elle le prenait mal… eh bien tant pis, vous n’étiez pas un de ces Jean-foutre qui allaient s’excuser parce qu’elle avait une petite blessure à l’amour propre.

« Cessez de vous montrer si offusquée. Vous manquez de mordant, Daphnée et c’est tout à l’honneur de votre éducation. Si vous pensez que je vous juge trop hâtivement, je n’ai pas le moindre problème à accepter d’être détrompé, mais je n’ai rien vu qui aille en ce sens jusque-là. »

Au moins, Emily, elle, vous avait compris, ce qui n’était pas vraiment une mauvaise chose. Vous lui sourîtes poliment et vous la regardâtes. Vous ne vous attendiez pas à ce qu’elle se montre aussi diligente à vous soutenir sur le sujet. Un peu de solidarité féminine ne vous aurait donc pas particulièrement surpris… mais c’était sans importance. Vous opinâtes du chef.

« Ma foi, monter comme un homme, cela peut se faire tant que vous le faites discrètement, mais je pense qu’à défaut d’enseigner de manière active, je crois que les influences ont une certaine valeur. Mais je suis ravi que vous vous entendiez. Mais vous avez raison, Emily, et bien compris la meilleure manière de me détromper. Et qui sait… peut-être auriez-vous l’idée alors que tous ces propos étaient de la provocation. Et peut-être était-ce le cas… qui sait. »

Vous demandâtes alors aux deux jeunes femmes.

« Mais bref, que diriez-vous plutôt, au lieu de se disputer, d’une partie de piquet, tous les trois ? Ce sera toujours mieux que ces propos stériles. Emily, vous avez retenu les règles ? Et vous, Daphnée, les connaissez-vous ? »


Espérons que tout soit parfait ! [Daphnée et Nemrod] - Page 2 R6LZXTx
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum