Le deal à ne pas rater :
L’ORÉAL PARIS Men Expert – Lot Gel douche + Déodorant spray + ...
8 €
Voir le deal

Lilith de Choiseul
Nationalité :
Ambrosienne
Messages :
3781
Date d'inscription :
14/01/2017
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
le Ven 10 Juil 2020 - 20:06
J’avais parlé pour dire des sottises, je le savais, ainsi donc je me taisais et je finissais par pousser un soupir. Tout ça…tout ça c’était terriblement épuisant, je n’avais pas envie de gérer ça, pas envie d’être face à cela, pas besoin non plus. Et pourtant…cette gamine, j’espérais franchement qu’elle soit noyée à sa dernière traversée, car elle reviendrait porter préjudice à la couronne, je le savais, d’une manière ou d’une autre et de ce fait, les choses seraient bien moins facile. Pourtant, je ne disais guère plus de mot.

« Vous savez mon oncle, en fait, quels étaient mes projets avant tout cela ? J’avais envisagé de proposer à Nicolas de devenir mon secrétaire. Un poste un peu léger pour un prince, mais je pensais que cela pourrait lui être utile, de gérer les choses, sous le couvert du reste de mon cabinet, de pouvoir entendre quelques affaires politiques et de participer de loin aux réunions avec les ministres, un rôle « au cas où ». Mais s’il m’arrivait quelque chose, je ne donne pas cher à tout potentiel à la couronne… »

Une de mes inquiétudes principales, il n’y avait personne si jamais quelque chose devait m’arriver, frère, cousins ou cousines, tous n’étaient qu’un ramassis d’irresponsable et je me sentais traitresse au trône de n’avoir chargé personne à ma suite, je craignais tout simplement ce qui pouvait arriver. Et face à cela, je n’avais aucun argument.

« De toutes façons, je ne ferais plus d’effort avec Nicolas, s’il ne m’en montre pas, il pourra retourner en garnison, loin d’ici. Oubliez mes idioties sur le ministère et lui, Welton serait idéal en Premier Ministre, Madame d’Argosme pourrait se voir attribuer la Justice, même si je ne la sais pas apte à un tel rôle, elle est excellente pour les intrigues…mais le reste… »


Discussions importantes [Nemrod] - Page 2 VtJLfeC
Nemrod L'Envers
Nationalité :
Ambrosien
Messages :
196
Date d'inscription :
05/03/2017
Nemrod L'Envers
Maître espion
le Jeu 30 Juil 2020 - 18:56
Vous posâtes vos mains sur les épaules de votre nièce. Sa légère détresse était compréhensible. Mais au fond, si tout se passait comme « prévu » la couronne ne serait jamais en danger. D’ailleurs, vous le dites immédiatement pour la rasséréner.

« Si Welton tient les rênes comme premier ministre, je le pense assez adroit pour réussir à rattraper les potentielles bêtises de Nicolas. Donc, tout ce qu’il y a à faire, c’est de te marier et de t’employer, chère nièce, à faire une ribambelle d’enfants. »

Une ribambelle, peut être pas. Il ne fallait pas exagérer, mais sincèrement, trois était un nombre minimal. Les de Choiseul n’étaient pas connus pour leur infertilité.  Ce qui, pour une lignée monarchique, n’était pas désagréable.

« Par précaution, tu devrais le consigner comme une forme de testament, pour, au moins eu Nicolas ait le temps de prendre du plomb dans la tête, au cas où… même si je ne te souhaite que le meilleur. Mais je te comprends, moi non plus je ne vais pas avoir la confiance facile avec Nicolas, mais cela viendra peut-être, qui sait. Mais non, ne l’isolons pas, nous perdrions toute influence sur ses actes. C’est préférable que nous en gardions. Il sera bien à la justice s’il est bien secondé. Argosme est à moi, je la veux pour me succéder. En outre, elle sera en position parfaite pour que qu’elle continue d’influencer Welton dans le bon sens… si tu préfères éviter de donner un ministère à Nicolas… »

Vous restates hésitant…

« Il faudrait peut-être réessayer Rivère. Ou alors… mais ce serait peut être compliqué de fonctionner ainsi… mais pourquoi ne pas proposer le rôle à Lenvial, le ministre de la guerre ? Il se fait vieux et l’action est de moins en moins pour lui… et nous pourrions mettre quelqu’un de confiance aux armées. Comme par exemple, ce n’est qu’une idée, mais pourquoi pas le jeune Roblois de Sourdan ? Le frère d’Argosme ? A moins que ça ne fasse trop oligarchique si trop de personnes de la même famille sont dans le gouvernement… Auquel cas… pour la justice… nous pourrions nommer un fonctionnaire de Welton, qu’il jugera le plus pertinent pour le rôle… pourquoi ne pas, en tant que premier ministre, nous offrir la possibilité de nous montrer qu’il saura faire les bons choix, de cette manière ? »

Vous hésitâtes.

« Ou alors on joue le danger. On met un de tes opposants les plus farouches, pour le contrôler, avec Nicolas comme assistant, le temps qu’il se fasse les dents. Alors, il le remplacera. Qu’en penses-tu ? Et comme ça, en mettant un contrepouvoir et un pouvoir à la fois, tu obtiens quelque chose de neutre outre le fait d’obtenir la loyauté d’un ancien ennemi »

C’était ça ou un fantoche… Vous pourriez assurer l’intérim le temps de trouver mieux… mais, soyons honnêtes, vous n’aviez pas envie et vous aviez mieux à faire.
Mais si elle essayait ce que vous lui conseilliez… bon sang quelle belle image d’unité cela ferait si ça marchait…


Discussions importantes [Nemrod] - Page 2 R6LZXTx
Lilith de Choiseul
Nationalité :
Ambrosienne
Messages :
3781
Date d'inscription :
14/01/2017
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
le Jeu 30 Juil 2020 - 21:54
Les mains de mon oncle me réconfortèrent, je devais l’avouer, j’étais perdue dans le sens que je n’avais pas de soutient après Nemrod…enfin, si j’en avais mais l’essentiel n’était pas là, l’avenir était pratiquement effrayant ! Je souriais.

« Oui, des enfants, trois beaux enfants que vous ferez sauter sur vos genoux mon oncle. »

J’essayais d’être un instant plus légère, même si je ne me sentais pas d’humeur à la chose. J’étais lasse et un peu perdue. J’avais toujours su composer mes ministères comme il le fallait et aujourd’hui et bien…et bien aujourd’hui j’avais l’impression de devoir caser mon frère comme s’il fut un élément seulement néfaste, tout cela n’était pas de tout repos. Je posais mes yeux sur mon oncle, écoutant ses réponses, je ne voyais pas Nicolas assurer un ministère, il en était incapable et il n’y connaissait rien, j’étais lucide.

« Rivière refusera, il est borné ! » Déclarais-je avec assurance. « De Sourdan est corsaire, il ne vient à terre que quelques fois, je ne suis pas certaine qu’il accepte, vous savez, les marins… »

Je fronçais les sourcils et j’essayais de comprendre ce que me disait mon oncle, j’eus un air amusé et j’essayais de récapituler.

« Welton premier ministre, d’Argosme pour vous, Lenvial à la justice, je le trouve bien vieux pour ce rôle ceci dit et un potentiel opposant à l’Armée pour que Nicolas le seconde et veuille faire mieux ? Et vous voulez que je nommes qui ? Beauregard ? »

Je riais pour le coup et je pensais qu’il plaisantait mais quand je vis son air sérieux, je fis de gros yeux.

« Vous plaisantez ? Beauregard n’y connait rien, et puis, rien ne dit qu’il accepte, il serait incompétent secondé par un potentiel inapte…Vous voulez quoi ? titiller la fibre fraternelle de Nicolas en espérant que tout cela lui donne envie de s’investir pour l’Empire ? »


Discussions importantes [Nemrod] - Page 2 VtJLfeC
Nemrod L'Envers
Nationalité :
Ambrosien
Messages :
196
Date d'inscription :
05/03/2017
Nemrod L'Envers
Maître espion
le Sam 5 Sep 2020 - 17:20
L’instant léger ne dura pas même si vous appréciâtes l’image de vos petits neveux et nièces vous sautant sur les genoux fut une véritable petite joie, votre cœur bondissant dans votre poitrine. Vous sourîtes mais redevîntes bien vite sérieux. Rien n’était réglé. vous regardâtes un peu dans le vide alors qu’elle démontait avec justesse vos arguments. Elle avait bigrement raison et cela vous mit un peu de mauvais poil. Ni Roblois ni Rivère n’agiraient. Aucun des deux ne manquait suffisamment de bon sens pour accepter. C’était aussi simple que cela.
Mais votre idée la fit rire. Pourtant. C’était une bonne manière de garder tout le monde sous contrôle. Et elle le comprit peut être que j’étais sérieux et sembla presque surprise de la situation. quoi de plus logique, dans le fond.

« Vraiment ? Réfléchis non avec les yeux politiques mais les yeux tactiques. »

Vous dévoilâtes alors tout le schémas qui habitait votre esprit que certains pouvaient considérer comme particulièrement tortueux, voire presque vicieux.

« Lenvial occupera l’armée le temps que Nicolas ait fait ses preuves. Quant à Beauregard…. C’est un poste digne de ce nom qu’il ne refusera pas, par honneur. Et cela ne procure que des avantages. Certes, il ne sera pas compétent, mais je crois en l’administration et aux cadres qui le sont bien davantage que nécessaire que Welton va laisser derrière lui en devenant premier ministre. Mais oui, pardon, les avantages je disais. Alors, déjà, cela évitera que Beauregard ne se retranche dans ses terres et, mu par un esprit de traitrise ne vienne à comploter contre le pouvoir et lever une armée. Déjà. Juste une précaution supplémentaire. Et ensuite, je pense qu’avec Nicolas dans les pattes Nicolas se découvrira en effet bien plus patriote et bien plus attaché au trône. Ce petit n’est pas stupide, il comprendra bien vite ses intérêts. Et dans trois ou quatre ans, quand Lenvial sera vraiment trop vieux, Nicolas lui succèdera et Beauregard sera remercié. »

Voilà l’idée de votre plan.

« Y vois-tu un défaut ou un manque de jugeotte ? Je trouve ce plan extrêmement logique et sensé. Au fond, un ministre peut n’être qu’une figure de proue. En outre, avec Beauregard comme ministre, tu le montres comme soumis au trône de vapeur, et cela encouragera ses partisans à rentrer dans le rang. Et ce petit con bouffi d’orgueil ne se sentira plus pisser. Il aura alors tout loisir de découvrir qu’il n’aura pas le temps de comploter. D’autant qu’en plus de Nicolas, Welton l’aura à l’œil. »


Discussions importantes [Nemrod] - Page 2 R6LZXTx
Lilith de Choiseul
Nationalité :
Ambrosienne
Messages :
3781
Date d'inscription :
14/01/2017
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
le Sam 12 Sep 2020 - 19:52
J’attendais des éclaircissements sur l’idée de mon oncle, à dire vrai, je pensais Beauregard incapable. Il était marchand de vin, pas homme de justice et malgré tout, son égo le desservirait. Je jugeais énormément l’idée de mon oncle car je prenais de mauvaise grâce la personne de Beauregard que je supportais pour essayer de calmer la famille qui m’insupportait. Le fait est que je ne faisais pas plus confiance à Nicolas…

« Donc vous présumé que l’égo de Beauregard ne desservira pas son poste, préférant s’écouter lui que des employés bien formés prompt à lui donner d’excellent conseil, qu’il écoutera si son esprit pompeux en a décidé. Et s’il venait à nommer d’autres gens au ministère, des alliés à son camps ? Non ? C’est une éventualité ! Quant à Nicolas, je croirais ses aptitudes quand j’en verrais en soit. »

Je ne préférais pas m’emballer sur mon frère, je le ferais quand j’aurais de quoi croire en lui, pour le moment, ce n’était pas le cas, parce que je savais que ce n’était pas utile de trop espérer. Je ne voulais pas d’une nouvelle déception. Tout cela ne me plaisait pas, mais j’avais énormément confiance en mon oncle…ce qui était le seul point qui me déciderait.

« Je vous fais confiance mon Oncle, mais j’ai l’esprit plus inquiet que vous, pour la simple et bonne raison que je n’ai confiance ni en Beauregard, ni en Nicolas. J’ai confiance à la surveillance de Welton et vous. Toutefois, avec tout ce que j’ai prévu avec Beauregard, cela ne fera que renforcer la volonté de casser les … élans de la famille. Nous ne pouvons qu’agir et voir ce qu’il se passe, c’est tout. »

Pour l’instant, je me méfiais toujours des ennemis potentiels et je considérais encore Beauregard comme un ennemi, enfin, je considérais ses partisans comme de sombres abrutis ennemis de l’Empire.


Discussions importantes [Nemrod] - Page 2 VtJLfeC
Nemrod L'Envers
Nationalité :
Ambrosien
Messages :
196
Date d'inscription :
05/03/2017
Nemrod L'Envers
Maître espion
le Ven 6 Nov 2020 - 8:26
« Ah non, je présume que Beauregard va s’écouter davantage que son personnel. C’est l’évidence même. Mais je suis sur d’une chose. Deux jeunes mâles se retrouvant en presque compétition, ça va rivaliser pour avoir la meilleure image… et puis je fais confiance à Welton et son ancien personnel. Je présume qu’il les a formés pour gérer les affaires courantes, mais s’ils ne se sentent pas écoutés… noyer le ministre sous la paperasse sera tout à faire dans leurs compétences. En outre… en outre il a quelque chose à prouver. Son honnêteté et sa loyauté… »

Voilà pourquoi vous présumiez bien. Tout simplement. Parce que même si c’était un crétin arrogant, c’était un jeune homme plein de fougue, d’une part, et surtout un homme qui reconnaissait peu ou proue ses intérêts. Donc vous lui faisiez confiance pour comprendre son intérêt serait, là-dedans, au moins partiellement celui de l’empire.

« Moi non plus je n’ai pleinement confiance ni en l’un ni en l’autre. Mais je me dis que moitié confiance en l’un, moitié confiance en l’autre… et avec une bonne base solide constituée par Welton, et avec Welton en premier ministre. Je ne perçois pas de menace trop inquiétante pour tenter le coup. Et si besoin, Welton fera le ménage parmi les ministres. Même si ce sont tes ministres, il doit avoir son mot à dire, n’est-ce pas ? »

Vous lui tapotâtes l’épaule et en contrebas, une cloche sonna.

« Je pense qu’il faut que tu réfléchisses à tout cela, nous en reparlerons avant d’aller en parler à Nicolas. D’accord ? »

Vous lui sourîtes, lui embrassâtes le front avant de l’étreindre une dernière fois.

« Je vais devoir retourner bosser. Mais sache que je suis heureux pour toi. Et aussi fier que ton père le serait à ma place. »


Discussions importantes [Nemrod] - Page 2 R6LZXTx
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum