-39%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy Note 10
479 € 779 €
Voir le deal

Daeron Azuran
Nationalité :
Amethienne
Messages :
89
Date d'inscription :
12/10/2017
Daeron Azuran
Protecteur de la Foi en Ameth
le Lun 10 Fév 2020 - 12:09
Rencontrer le prieur Everard Zullheimer avait été plus facile que prévu. Faire demander audience auprès de son jeune assistant lui avait valu un rendez-vous dans la fin d’après-midi, dans un petit salon du palais Ambrosien. Daeron était un rien gêné, pour la simple et bonne raison qu’il ne pensait pas un seul instant pouvoir le rencontrer, encore moins au sein du palais impérial. Pour tout dire, c’était un peu un endroit où il n’aurait jamais pensé mettre les pieds, encore moins, y pénétrer, en tant que dignitaire Amethien toutefois, il aurait pu s’y trouver aisément, mais ce n’était pas sa place, Daeron était un homme simple.

Beaucoup trop simple. Et cette simplicité n’était pour autant pas mise à mal par la richesse du palais. Dans sa bure de Protecteur, un sarouel de lin simple et une sorte de long gilet de même composition, le tout dans une couleur bleu passé. C’était un peu une tenue idéal pour le désert Amethien, qui en Ambrosia n’était pas désagréable à porté en cette saison, toutefois, le fait est que les manches avaient été retiré, pour plus de « fraîcheur », ce qui laissait voir la carrure imposante du protecteur. Sur son torse le sigle de sa fonction.

Le protecteur fut amené dans un petit salon simple, par le jeune valet du Prieur, il y fut laissé sans plus de cérémonie. Le jeune homme pensait encore à ses maladresses constantes, à cette dame pourpre et surtout à tous ses éléments qui étaient en proie à le faire douter. Il n’avait pas voulu voir le prieur en tant que confesseur mais en tant qu’homme plus éclairé de bon conseil, c’était un honneur de le rencontrer. Daeron avait plus souvent échangé avec son frère. Il faisait chaud, mais la petite brise qui rentrait par la fenêtre n’était point désagréable…

Il était debout, à regarder l’horizon de la capitale sous ses yeux, Daeron se posait beaucoup de question…


Discussions religieuses [Everard] 9cn74vy
Everard Zullheimer
Nationalité :
Amethien
Messages :
1519
Date d'inscription :
14/04/2016
Everard Zullheimer
Premier serviteur d'Ameth en Ambrosia
le Sam 15 Fév 2020 - 13:14
S’entendre avec un membre du monastère d’acier était une affaire relativement délicate. En théorie, tous les serviteurs d’Ameth étaient soumis au Premier Serviteur local. Mais les hommes du monastère d’Acier étaient assez indépendants, d’une certaine manière, et n’aimaient pas trop que le Premier Serviteur se mêle de leurs affaires… ce serait contraire aux principes mêmes de leur fonctionnement… enfin, c’était ainsi que j’avais toujours compris les choses. Et c’était comme ça qu’on me les avait enseignés. Enfin bref. je restais silencieux en me rendant dans mes quartiers où j’avais fait mander le Protecteur Azuran. Je restais sans rien dire avant de finalement l’entendre entrer dans mes appartements. Je restais dos à lui, à regarder la ville par la grande ouverture de la fenêtre. Enfin, je me retournais l’air grave.

« Protecteur Azuran, je suis ravi de vous voir. »

Je le regardais avant de lui faire signe de me suivre. L’endroit idéal pour parler avec lui était une autre pièce, plus personnelle, aux murs nus et sans fenêtres. Contre le mur du fond trônait une imposante statue chevaline cabrée. Doucement je m’agenouillais face à la statue et je m’inclinais profondément devant celle-ci. Idole d’un autre lieu, lieu qui me manquait profondément. Je restais silencieux en m’asseyant sur mes talons, tranquillement, sans me presser, pensant qu’il allait faire de même. J’étais quand même souple pour mon « âge ».

« Quand j’ai vu votre requête, Protecteur, j’ai tâché de faire au mieux pour me libérer. Que puis-je faire pour que l’Or satisfasse l’Acier ? »

La question était simple et extrêmement protocolaire. Mais je ne pouvais pas vraiment agir autrement. Enfin, ce n’était pas grave. Je restais sans rien dire, attendant de voir ce qu’il pourrait bien avoir à dire de tout cela… mais bon, cela tombait bien. Suite à sa requête à laquelle je risquais de répondre favorablement, non sans nuancer, sans doute, je me risquerais probablement à lui faire moi-même une demande. 



Discussions religieuses [Everard] LiYein5
Daeron Azuran
Nationalité :
Amethienne
Messages :
89
Date d'inscription :
12/10/2017
Daeron Azuran
Protecteur de la Foi en Ameth
le Mer 4 Mar 2020 - 9:11
Daeron était mal à l’aise, non pas par la prestance du Prieur, mais parce qu’il allait aborder quelque chose qu’un Priant tel que lui, un croyant fidèle et tenace, ne pouvait pas aborder avec légèreté. Cela lui rongeait les sangs, obsédait sa pensée souffrante, il ne se détachait pas de sa Foi, mais elle était ébranlée, sérieusement ébranlée. Il réfléchit quelques instants à ce qu’il allait dire, hésitant toutefois à commencer ses paroles d’une façon ou d’une autre.

« J’ai besoin d’un guide sur mon chemin Prieur Zullheimer, ma Foi est grande mais elle souffre, à cause d’évènement qui vienne d’arriver dans mon parcours. J’ai besoin de votre lumière pour aider mon cheminement. Avant tout, il faut que je vous narre probablement tout ce qui m’a fait en arrivé là, ainsi, permettez-moi de vous présenter les choses, ainsi que je les ai vécu, et progressivement j’en arriverais au fait. Les plus importants. »

L’on pouvait sentir de la souffrance chez cet homme, c’était une profonde blessure qui lui prenait le corps et venait lacérer sa chaire. Impossible d’être bien, après tout cela. Il raconta, il raconta en quelle circonstance il avait rencontré l’inventeur Wolverton. Son nom se tenait sur les registres d’un impie, un menuisier qui lui avait fabriqué une armoire. Une armoire contenant dans une paroi secrète une figurine impie probablement pour jeter malheur sur son commerce, l’armoire avait été brulé par les soins de l’inventeur à grand désarroi, pleurant sa mauvaise fortune. Daeron confia qu’il lui avait offert un objet de valeur pour le dédommager, car l’objet ne lui servait point et qu’il n’avait besoin de rien de plus que ce qu’il avait. Suite à cela, il expliqua cette rencontre avec la dame Pourpre et le malheur qui s’abattait sur lui depuis. Sa constante maladresse, qui tapait sur ses nerfs et le rendait fébrile d’inquiétude. Il expliqua qu’après enquête, il avait appris que d’autre avait croisé sa route dont le sieur Wolverton. Il expliqua alors la rencontre, de long en large et l’on pu aisément comprendre combien sa Foi pouvait être ébranlée. Les propos de Henry sur les Dieux, le fait que cet homme dise presque qu’ils n’avaient rien à faire dans l’histoire, Daeron y avait vu une pointe d’incroyance et cela l’avait chamboulé.

« Comment les Dieux peuvent être favorables à un homme qui tient tel discours ? Je suis enclin à reconnaître avoir chassé la dame pourpre comme mon instinct me le dictait, mais pourquoi me maudire ? Si c’est réellement…enfin…. Guidez-moi Prieur, je ne sais plus ce que je dois penser. »


Discussions religieuses [Everard] 9cn74vy
Everard Zullheimer
Nationalité :
Amethien
Messages :
1519
Date d'inscription :
14/04/2016
Everard Zullheimer
Premier serviteur d'Ameth en Ambrosia
le Lun 9 Mar 2020 - 21:45
Je ne disais rien et j’attendais de voir ce qu’un prêtre du monastère d’acier pouvait avoir à me demander. Mais je savais que cela me trotterait en tête alors, en silence… jusqu’à ce qu’il se confie, non comme dans une confession mais con demanderait conseil à son aîné. Je restais en prière, parce que je ne savais pas quoi répondre immédiatement. Je savais très bien que les choses étaient toujours plus complexes qu’elles semblaient être… et je comprenais son trouble. Toutefois je n’avais pas de réponse parfaite. Je n’avais que quelques pistes.

« Si les dieux nous avaient voulu infaillibles, ils nous auraient créés parfaits. Quant à votre souffrance, dites-vous bien que douter n’est pas un mal. Refuser de les surmonter, ces doutes, par contre en est un. C’est l’évidence même. Au fond, que serait la foi sans doute ? Comment pourrions avoir foi si jamais nous ne doutons ? Mais je comprends ce que vous voulez dire et votre histoire est intéressante… »

Je restais un moment en silence avant de finalement lui faire un signe de tête et de s’approcher de moi, de se porter à ma hauteur, dans un geste lent et mesure.

« Je ne saurais dire ce qu’il en est de votre connaissance. Mais tout ce dont je suis sûr, c’est que les desseins des dieux sont impénétrables ; dans sa grande sagesse, le Seigneur Ameth a offert des guides au monde, mais ces guides que nous sommes ne peuvent être parfaits. Et j’irai même plus loin. C’est justement parce que nous ne sommes pas parfaits que nous pouvons être les guides de l’humanité… et qui vous dit que la dame en rouge vous a maudit, mon frère ? Rien ne le prouve. Beaucoup disent qu’il s’agisse d’Aernia déguisé… je ne sais pas quoi penser de cette dame en rouge…. Et sincèrement, je ne sais pas exactement ce que les dieux voudraient. Nous ne pouvons que nous en remettre à notre jugement et espérer. Non pas espérer mais croire. »

Je l’invitais à relever la tête vers le ciel.

« Nous servons le seigneur Ameth. Mais nul doute que les projets du Seigneur Ameth puisse s’écarter de ce que la Grande Conceptrice désire, n’est-ce pas ? C’est possible que les Dieux puissent être en désaccord… plus encore, peut être est-ce une épreuve que les dieux vous envoient…. Notre vie est constamment jonchée d’épreuves… donc il faut comprendre là-dedans que, peut-être, cette mise à l’épreuve est l’occasion de tester votre foi…. Ayez confiance et suivez votre instinct autant que votre raison. Quand les deux ne sont pas en accord, alors référez-vous à vos enseignements…. Voilà tout ce que je peux vous conseiller. Je l’ai moi-même appris dans les épreuves que j’ai surmontées… »


Discussions religieuses [Everard] LiYein5
Daeron Azuran
Nationalité :
Amethienne
Messages :
89
Date d'inscription :
12/10/2017
Daeron Azuran
Protecteur de la Foi en Ameth
le Sam 28 Mar 2020 - 13:24
Daeron entendait le prieur avec grand respect et il se sentait guidé et apaisé, c’était là le rôle des anciens, sa jeunesse en avait besoin, il était inquiet après tout de ce qu’il avait pu mal faire…comment ne pas se poser la question ? L’inventeur lui paraissait frôler l’impiété, à moins que ce ne soit un profond ressentiment qui le faisait ainsi le juger. De toutes façons, il était un païen pouvait-il réellement le comprendre ? La question était excellente, elle n’était pas à ignorer.

« Vous avez raison Prieur, j’ai…été tant troublé par les paroles d’un Païen que je me suis simplement senti médiocre, il faut que je regarde au-delà, que je sache avoir un peu plus de recule sur tout cela, mes nerfs ont été mis à rude épreuve, si je continue sur cette voix, cette maladresse dont je suis affublé…sera une épreuve que j’aurais raté. »

Il paraissait comprendre, soudainement, que l’enjeu allait au-delà du fait simple d’être « puni », comme si sa conscience s’éveillait, c e qui était probablement le cas. Il inspira, retrouvant ce souffle qu’il avait perdu, accueillant de nouveau en lui, ce souffle de « presque quiétude » qui l’habitait. Il devait faire plus attention, les choses arrivaient, mais elle n’était pas toujours punition.

« Je me suis laissé submerger, je le crains…par tout cela. »

Daeron était humble et savait réaliser combien il avait été pris par des idées sombre et inquiétantes. Les Dieux ne l’avaient pas puni, ils avaient envoyé une épreuve et le prendre autrement était une réaction de jeunesse, à son âge, l’on se sent fort et invincible, alors…peut-être qu’on voulait lui apprendre la mesure et un rien de plus de compassion ? Possible, il l’ignorait, mais c’était à lui de le découvrir en quelques sortes désormais.


Discussions religieuses [Everard] 9cn74vy
Everard Zullheimer
Nationalité :
Amethien
Messages :
1519
Date d'inscription :
14/04/2016
Everard Zullheimer
Premier serviteur d'Ameth en Ambrosia
le Lun 6 Avr 2020 - 22:40
Discuter des problèmes d’autrui faisait du bien. je souris à cette pensée, intérieurement, alors qu’il semblait prendre conscience de certaines choses. J’étais aussi relativement heureux que le monastère d’acier n’ait pas à redire sur ma conduite. C’était préférable ainsi. J’opinais du chef alors qu’il concluait sur le fait qu’il s’était laissé surchargé. Oui, c’était évident, mais ce n’était pas grave. je lui fis un sourire entendu avant de finalement lui dire, d’un ton doux.

« Je comprends, je comprends, et il est normal. Au fond, et je me sens vieux en vous disant ça, mais vous êtes jeunes, vous devez encore faire votre expérience. Douter est une chose excellente. Continuez à douter, protecteur, car c’est la plus belle chose que nous pourrions faire. Douter pour mieux croire. »

Je me tournais vers le jeune protecteur et je lui posais la main sur le crâne dans un geste de bénédiction.

« Ayez la foi. A qui croit, rien n’est impossible. »

Oui, toute la vie se résumait à cela. A des occasions de croire davantage.

« Quand je pense au fonctionnement de la vie…. je finis par croire que tout n’est qu’épreuve et nous ne savons jamais vraiment si nous les avons réussies… je vais me confier à vous sur une histoire extrêmement personnelle. Voyez-vous, quand je mon frère a été assassiné…. Je me suis longuement interrogé. En mon fort intérieur je ne comprenais pas, et j’en ai même, pendant un moment, voulu à notre puissant seigneur Ameth… pourquoi ne l’avait-il pas protégé, lui qui était un saint ? Ce moment là a été une véritable crise de foi pour moi. J’ai douté, comme je n’avais jamais douté… et j’ai mis un moment avant de comprendre que cette épreuve m’avait été imposée pour que je doute. car de ce doute est née une fois encore plus forte ! » 


Discussions religieuses [Everard] LiYein5
Daeron Azuran
Nationalité :
Amethienne
Messages :
89
Date d'inscription :
12/10/2017
Daeron Azuran
Protecteur de la Foi en Ameth
le Mar 28 Avr 2020 - 18:54
Cet homme dégageait une aura rassurante, il était arrivé à Daeron de croiser des hommes de Foi, des comparses, des autres Protecteurs, mais si certain avait du charisme, de la force, ou autre, d’aucun n’avait fait preuve de cette aura apaisante qui composait le Prieur. Il souriait, il le réalisait, un peu benoitement, prenant les paroles du prieur avec la plus grande prévoyance et la plus respectable des façons. C’était des conseils précieux, il avait une chance infinie de les recevoir en soit. Sa main sur son crâne, ce fut comme un boost d’énergie, il se sentit vibrer, Ameth était présent, et il émanait de leur Foi. Leurs Foies respectives, voilà tout.

Il trouva un nouveau souffle et respira mieux, apaisé, ainsi donc, quand le Prieur évoqua son histoire personnelle, il écouta. Ainsi donc, même le Prieur avait douté ? Il n’en revenait pas ! Ce genre de chose était possible et même avouée, Daeron se sentait si apaisé…

« Merci Prieur, d’ainsi vous êtes confiés, je me sens étrangement … mieux. Rassuré. Et je comprends mieux les choses, nous sommes des hommes, de simples hommes, et je l’avais peut-être perdu de vue. C’est aussi une leçon d’humilité que je ne dois pas oublier. »

Daeron avait oublié qu’il n’était pas un surhomme, simplement un homme de Dieu, un Protecteur, il devait être là pour ses semblables avant tout. Une béatitude le gagnait, enfin, une sorte de soulagement plutôt. Il respirait clairement mieux, comme il n’avait jamais respiré auparavant.

« Qu’avez-vous fait, ensuite, quand votre Foi s’est trouvée grandie ? Enfin, si je puis demander, bien sûr ! »

Il était humblement curieux, écouter cet homme était rassurant, il était source de sérénité, il fallait le reconnaître, Daeron espérait être capable, un jour, d’inspirer autant de paix et de sérénité.


Discussions religieuses [Everard] 9cn74vy
Everard Zullheimer
Nationalité :
Amethien
Messages :
1519
Date d'inscription :
14/04/2016
Everard Zullheimer
Premier serviteur d'Ameth en Ambrosia
le Dim 24 Mai 2020 - 22:45

Je regardais le jeune homme, m’interrompant dans mes prières. Je restais sans rien dire et je finissais par reprendre mes litanies silencieuses… Il était prometteur. Daeron était quelqu’un de particulier, cela se voyait directement au bout de quelques mots. Il avait un brillant avenir, mais il devait puiser davantage dans sa foi et davantage s’en nourrir. C’était intéressant. Il fallait le faire surveiller, tout simplement. Je restais un moment en silence, continuant à prier, jusqu’à ce que finalement, je l’entendisse en remercier pour ce que je disais. Il comprenait bien les choses. Un esprit vif, bien sûr…

« Il est parfois difficile, en tant que prêtre, de rester au niveau de ses ouailles… et je comprends votre difficulté. L’humilité n’est pas chose aisée… c’est même tout le contraire, en fait… je trouve la chose extrêmement compliquée moi-même… à force de nous élever pour communiquer et faire le lien entre les dieux et les hommes. Il est parfois difficile de ne pas oublier ce que nous sommes et d’où nous venons. C’est l’une des nombreuses différences entre nous et les saints… »

Voilà, ce n’était pas une leçon, juste une situation compliquée. Je lui fis un sourire tendre avant de finalement répondre à sa question, d’un ton égal, ou du moins, relativement égal. Il avait des questions très intelligents

« J’ai remercié le Seigneur Ameth, tout simplement, ainsi que Sa Lignée, qu’aurais-je pu faire d’autre ? Il m’a donné l’occasion de faire grandir ma foi… et j’en suis sorti grandi autant qu’elle. parce que j’ai compris des choses qui m’échappaient avant, parce que perdre foi et regagner sa foi mettent de nombreuses choses en perspectives. Et l’on comprend aussi de nombreuses autres choses, bien évidemment. Parce que perdre la foi remet aussi beaucoup de choses en question, et c’est l’occasion de faire un point. C’est ce que j’ai fait. Grace à cette perte de foi.0020ela revient à dire que votre crise de foi ne vous grandit pas plus que ce que vous en faites. Si vous ne faites rien, alors cela ne change rien. »

Et j’avais trouvé Lilith, en réalité. Voilà à quel point j’avais compris. 


Discussions religieuses [Everard] LiYein5
Daeron Azuran
Nationalité :
Amethienne
Messages :
89
Date d'inscription :
12/10/2017
Daeron Azuran
Protecteur de la Foi en Ameth
le Sam 13 Juin 2020 - 22:44
« Ma lutte incessante contre les impies m’a rendu plus présomptueux, je le conçois en cet instant, comme une évidence que j’avais pourtant sous les yeux mais je préférais regarder ailleurs, comme si je devais voir plus grands. » Daeron eut un sourire moqueur, pour lui-même, il ne pouvait pas dire qu’il débordé d’humilité, mais il en avait plus que cela, il avait simplement laissé celle-ci un peu en retrait, préférant se concentrer sur d’autres éléments.

Daeron hocha la tête, il prenait mesure des paroles du prieur, avec une douce conviction d’être au bon endroit, au bon moment, d’avoir bien fait de venir ici. Son visage s’était apaisé, une petite crise de Foi, la première en 33 ans, voilà quelque chose de fort peu commun. Il laissa venir le silence, observant l’autel de leur culte, il inspira paisiblement.

« Je crois que je vais réfléchir quelques temps, je sais déjà que ma voie est près de notre Seigneur Ameth et sa Lignée, ça c’est certain. Peut-être que je pourrais me rapprocher des hommes quelques temps, mais j’ai la sensation d’abandonner le Seigneur Ameth si je choisissais de m’éloigner un peu de mon devoir de Protecteur. Non que je veuilles laissé, mais j’aimerais peut-être aider les croyants, autrement. »

Il cherchait ses paroles, se livrant un peu comme cela lui venait ; il ne désirait pas cesser la chasse, mais peut-être pourrait-il s’attaquer à un autre pan de la religion, un temps, histoire de se remettre à la hauteur des hommes et des femmes. Daeron eut un sourire à cette pensée. Cela l’effrayait un peu de s’éloigner de sa voie, mais pas tant que cela, comme s’il devait se rapprocher un peu des hommes pour ne jamais oublier qu’il n’était l’un d’entre eux !



Discussions religieuses [Everard] 9cn74vy
Everard Zullheimer
Nationalité :
Amethien
Messages :
1519
Date d'inscription :
14/04/2016
Everard Zullheimer
Premier serviteur d'Ameth en Ambrosia
le Sam 20 Juin 2020 - 22:52
Se croire supérieur aux autres était une erreur fréquente, mine de rien. Nous sortions, nous, les Amethiens, des monastères avec la certitude d’être sur la bonne voie, que nous avions raison et les autres tort… au fond, tout se résumait à cela : notre éducation et notre culture avait de quoi nous rendre présomptueux. Et qui nous en aurait blâmé ? Nous avions de bonnes raisons d’agir de la sorte, n’est-ce pas ? Je comprenais. J’avais été comme ça. Et je pensais que toute personne dans notre situation avait forcément cet écueil à éviter…

« Nous sommes invités à voir plus grand. Mais être plus grand signifie forcément être plus grands nous aussi ? Ou faire preuve de volonté et d’espérance ? »

Voilà qui était plutôt sage, comme pensée, non ? Je restais silencieux et je reprenais ma prière sous l’œil de la Lignée. Et le Protecteur continuait à parler. Je le laissais faire, je ne discutais pas ses propos. Je me contentais de le laisser s’exprimer. Revenir aux choses simples.

« Pourquoi pensez-vous qu’il existe autant de monastères que d’enseignements différents ? Parce qu’ils doivent tous être dissociés ? Non, pas le moins du monde. En fait, c’est quelque chose de lié à l’être humain. Un enseignement total serait impossible. Cela ne diminue ni la valeur, ni la dévotion des autres que d’apprendre à Protéger la Foi… Servir le Seigneur Ameth et Sa Lignée… c’est quelque chose que nous faisons tous. Même le paysan qui sème et récolte. Son travail l’éloigne-t-il de sa Foi ? Ou vous estimez-vous plus dévoué que lui ? Pourtant, vous disposez d’un vrai lit, d’une bonne chair, de vêtements de bonne facture. Est-ce que vous voyez ce que je veux dire ? Le paysan, lui, se vêt de ce qu’il peut, mange au mieux mais pas nécessairement à sa faim… est-il moins Croyant que vous ? »

Petite leçon d’humilité, tout simple.

« Je connais un Sage, en ville. Il a été un Serviteur zélé pendant des années et continue, malgré son âge avancé, de Servir la Lignée. C’est un homme pieu et particulièrement éveillé du haut de ses soixante et onze ans… je vais vous donner son nom et l’endroit où il vit…. Et je vous recommanderai à lui… il est éminemment plus sage de moi et saura peut être vous prêter des conseils plus avisés que les miens… »


Discussions religieuses [Everard] LiYein5
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum