Le Deal du moment : -9%
Aspirateur robot Roborock S5 Max au prix le plus bas
Voir le deal
299 €

Mereïphaïne Welton
Nationalité :
Ambrosienne (naissance) | Raclueienne (mariage)
Messages :
118
Date d'inscription :
16/09/2017
Mereïphaïne Welton
Propriétaire de mines de diamant
le Mar 17 Déc 2019 - 14:29
Sincérité | « La dame s’était inquiétée pour lui, comme une idée saugrenue qui lui était parvenue en tête, bêtement, mais il avait bien trop d’égo pour que les choses se passent autrement que comme il venait de le faire. En toute vérité, Méréïphaïne se sentait abruptement idiote d’avoir eu un temps, un seul, d’inquiétude pour lui et comme à son habitude, il fut plein de mépris et de condescendance, sa vérité, qu’il balançait si abruptement, la laissa rassurée sur une chose : quoi qu’elle puisse découvrir, elle ne chercherait en aucun point à le défendre, peu importait.

« Je vous remercie Messire. »

La rousse n’était point du genre à se justifier, ses intentions avaient été bonne et comme il les prenait ainsi, que les choses se fassent comme elle le devait. Il y avait parfois dans l’histoire, des choses que l’on ne pouvait changer, le fait est qu’elle pensait Mordon assez intelligent pour mettre sur le dos du Prince, toutes les petites choses, histoire d’assurer une personne plus malléables dans toutes possibilités qui suivraient. Comme la sœur du prince. L’important pour la roblois de Sourdan, effectivement était d’assurée les choses pour son impératrice et comme le Monsieur se méfiait d’elle, à juste titre, elle n’irait pas s’acharner sur une quelconque confiance possible. Au contraire, les choses seraient ainsi qu’elles le devraient.

« De me rappeler comment les vôtre ont toujours traité les Roblois de Sourdan, c’est une leçon qui méritait un bon rappel. Je vous souhaite bonne après-midi. »

L’histoire était une chose du passé que les clans lisaient à leur manière. Pour les deux cimes, les roblois étaient des traitres, certes, mais ils avaient été méprisés par les princes malgré leurs actions loyales, ainsi donc, les deux familles avaient finis par … s’éloigner, pour ainsi dire. Il était clair que les choses se passeraient comme elle devrait se passer…peu importait désormais pour Méréïphaïne. »



D’intrigue et de complot, Mordon aura votre peau [Prince Deux-cîmes] - Page 2 SJEsOqK
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum