Le deal à ne pas rater :
ASOS : jusqu’à -70% sur les robes, tops et plus encore !
Voir le deal

Lilith de Choiseul
Nationalité :
Ambrosienne
Messages :
3630
Date d'inscription :
14/01/2017
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
le Dim 8 Mar 2020 - 8:41
Je n’étais pas anxieuse, en vérité, j’étais sûre et certaine de moi. Cela faisait désormais un peu plus d’un an que Elrich était mort, un peu plus d’un an qu’il avait été empoisonné, et que j’avais perdu le bébé, contrecoup du poison qui m’avait secrètement touché. Cela faisait un an que se pressait les prétendants dans l’espoir de m’épouser, d’obtenir ma main, de jouer à la valse du possible, aujourd’hui, le monde était fébrile : mon choix avait été arrêté. Bien entendu, il l’avait été depuis un moment, en un sens, mais il devenait officiel désormais, je ne me sentais pas sujette à aborder quoi que ce soit de délicat, mon choix était le plus logique. Il amenait une continuité.

Ainsi je marierais mon frère et mon oncle en conséquence…mais pour une fois je faisais un choix un peu pour moi.

« Chers Sujets et peuple du monde,

Voilà un peu plus d’un an, que sa majesté, le prince consort Elrich Zullheimer, a été assassiné, un peu moins qu’il m’a fallu quitter le deuil, pour permettre aux prétendants de se présenter. Mon deuil fut court, mais aujourd’hui encore, il reste en mon âme un sentiment lourd de chagrin, pourtant, en tant qu’Impératrice de l’Empire de Vapeur, je me dois de remettre à ma droite, celui qui pourra accompagner ma tâche, et m’aider par sa présence à gouverner. Ainsi donc, après tout ce temps, mon choix s’est arrêté. Il y a longtemps… »


A mesure de mon discours, je regrettais que le peuple ne puisse pas l’entendre en même temps, je me demandais pourquoi les choses ne pouvaient pas se faire pour qu’ils puissent « assister » à tout cela, je répétais mon discours que j’avais écrit, avec émotion, toujours quand je parlais de Elrich et je sentais la fébrilité de ceux qui se tenaient ici, dans la cours du palais : nobles, dignitaires, prétendants et tout le reste. J’étais scrutée et observée, habillée de brun, aux couleurs de l’Empire, la tête lourde de la couronne de l’Empire je continuais, expliquant au final que…un pacte avait été passé bien avant ma naissance, un pacte qui n’avait pas été respecté dans son intégralité hélas, un pacte que je ne pouvais manquer d’honorer.

« Ainsi donc, mon choix est fait : Everard Zullheimer sera l’homme que j’épouserais. »

Il y eut un large brouhaha, de la surprise pour certain, de vives émotions, ainsi donc, c’était annoncé et le monde pouvait désormais savoir, que j’épouserais Everard Zullheimer, je me sentais libre, enfin…j’observais l’horizon, la mère était gorgée de fleur désormais, flottant sur les eaux calmes…


[ClOS] Le choix impérial  VtJLfeC
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum