Mereïphaïne d'Argosme
Nationalité :
Ambrosienne (naissance) | Raclueienne (mariage)
Messages :
112
Date d'inscription :
16/09/2017
Mereïphaïne d'Argosme
Propriétaire de mines de diamant
le Dim 6 Sep 2020 - 20:30
Femme presque mariée || « La dame d’Argosme avait le cœur battant, se glissant dans la cité telle une furtive coupable, elle se rendait en compagnie de Richard vers ce lieu où ils scelleraient leur union. Au fond d’elle, elle était probablement un rien soucieuse de son propre avenir, inquiète de cet enfant dont elle n’arrivait pas tout à fait à concevoir l’existence ou bien encore, sa simple place dans le monde Ambrosien. Une joie étrange était étouffée par la crainte, une sorte de voix ancestral qui lui disait qu’elle ne méritait pas tout cela. La voix de son défunt mari, finit-elle par reconnaître, auquel elle répondit avec un sourire. Un sourire tendre en regardant Richard parler à la prêtresse. Bien entendu elle le méritait, sa souffrance pour avoir supporté son premier époux était aujourd’hui récompensée par la présence de l’enquêteur dans sa vie. Elle avait œuvré pour Ambrosia et la grande Aernia avait récompensé sa dévotion.

Ainsi que les dieux de la famille et du hasard...elle sourit à la prêtresse et affirma d’un geste de la tête.

« Ce n’était pas dans nos prévisions, mais il semblerait que les Dieux nous aient bénis de la présence d’un enfant, oui. »

La dame diamantaire n’aimait pas le regard accusateur de la prêtresse, parce qu’il était fait à Richard, toutefois, ils étaient deux, dans l’histoire…mais elle ne voulait pas être trop mauvaise, elle se rapprocha, et prit la main de Richard, simplement.

« Allons faire ce pourquoi vous êtes là…je vais chercher deux soeurs pour être vos témoins. »

La dame rousse retint son sourire et pouffa pourtant quand la prêtresse fut sortie, elle murmura, sur le ton de la confidence à son désormais fiancé.

« Tu as manqué de te faire engueuler Monsieur le Ministre… »

Cela l’amusait quelque peu, mais en cette nuit, rien ne pouvait obscurcir l’humeur de la dame d’Argosme. »




Intoxication? Empoisonnement? [Richard] - Page 2 SJEsOqK
Richard Welton
Nationalité :
Ambrosien
Messages :
93
Date d'inscription :
04/04/2017
Richard Welton
Ministre de la justice
le Ven 18 Sep 2020 - 10:24

Même me faire enguirlander par la prêtresse ne me gênait pas. Je lui fis un sourire avant de finalement regarder la jeune femme. J’étais heureux, tout simplement. Je prenais la main de la jeune femme que j’allais épouser et je la serrais délicatement. Nous allions nous marier. C’était un vrai bonheur. Je ne pouvais pas m’empêcher d’être heureux. je lui caressais les cheveux avec douceur de mes lèvres alors que la prêtresse s’en allait.

« Je sais, mais je m’en fous parce que je vais t’épouser, Méréïphaïne Welton… personnellement je trouve que ça sonne bien, non ? »

C’était aussi simple que ça. Je la regardais avec tendresse pendant le temps que mettait la prêtresse à trouver deux de ses sœurs pour être témoin. Mon bras se glissa autour de la taille de la belle rousse pour venir doucement caresser son ventre. J’étais heureux, tout simplement. Et quand elle revint elle nous invita à la suivre jusqu’à l’autel principal. Deux novices, les cheveux dissimulés sous un foulard, nous attendaient. Elles avaient les traits plus que tirés de celles qui avaient peu dormi et l’une d’elle bailla ostensiblement. La prêtresse se mit face aux novices et nous invita à prendre place entre elles, et je lâchais Méréïphaïne pour me placer à côté de ma témoin. Je laissais alors Méréïphaïne faire de même.

« Bien, bien. Nous sommes ici sous le regard des dieux pour sceller l’union de deux personnes qui s’aiment. D’un côté, Richard Welton, divorcé et de l’autre Méréïphaïne D’Argosme née Roblois de Sourdan. Que celles qui parlent pour eux s’avancent. »

Les deux prêtresses s’avancèrent et déclarèrent qu’elles parleraient pour nous récitant les vœux, comme le voulait la tradition la plus pure, avant de se tourner d’abord vers moi après la récitation.

« Vous y engagez-vous ? »

« Je m’y engage. »

J’étais heureux. tout simplement. Vint le tour de Méréïphaïne, alors. Je lui souris et j’attendais qu’elle s’y engage elle aussi avant de finalement regarder ma témoin passer le ruban violet à ma main, l’enroulant pour moitié autour de mon poignet et attendre que Méréïphaïne s’engage pour que sa main soit liée à la mienne. Nous ne pourrions pas rester accrochés pour les deux prochains jours comme le voudrait la tradition. Mais nous pourrions au moins le garder jusqu’à ce que je doive aller travailler.


Intoxication? Empoisonnement? [Richard] - Page 2 IG7ZIdg
Mereïphaïne d'Argosme
Nationalité :
Ambrosienne (naissance) | Raclueienne (mariage)
Messages :
112
Date d'inscription :
16/09/2017
Mereïphaïne d'Argosme
Propriétaire de mines de diamant
le Sam 10 Oct 2020 - 19:36
Le bonheur porte un visage si simple | « La dame d’Argosme, qui ne le serait bientôt plus, souriait béatement, tout ceci était tellement…étrange et possessif. Elle entendait les battements de son cœur aussi clairement qu’elle entendait la voix de son futur époux dans ce temple. La prêtresse pouvait trouver à y redire, ce n’était pas important, rien ne l’était plus que cet instant. La dame diamantaire n’avait jamais imaginé une vie aussi rangée, elle n’avait par ailleurs jamais cru pouvoir donner vraiment la vie, pas après celle qu’elle avait fait disparaitre, mais les Dieux lui avaient donc plus ou moins pardonnés…

Elle se tenait là, près de la témoin, un sourire toujours aux lippes, elle sentait sa présence près d’elle, elle se sentait parfaitement sereine, parfaitement en sécurité. Au bout de quelques instants, si elle entendait, elle ne voyait que lui et elle prononça clairement les paroles qu’elle devrait prononcer. Au fond d’elle, elle comprenait que tout avait changé, sa fougueuse vie s’était si pleinement lié à celle de Richard qu’elle avait beau croire être encore libre, ce n’était pas le cas, bien entendu, qu’elle savait tout cela, mais en cet instant, elle réalisait tous les changements, et le fait qu’elle les aimait.

Ils furent mariés…

« Je t’aime Richard… »

Ses paroles sincères et ses yeux pétillant, elle était heureuse, tout simplement, maintenant, il fallait savoir ce que le monde allait devenir pour eux, elle était inquiète déjà de demain, mais elle savait qu’il ne se passerait rien de grave, que tout irait pour le mieux. Elle se retrouva dans ses bras avec bonheur, jusqu’à ce que ce soit terminé…

« Il faut qu’on partage un repas, et notre nuit…maintenant j’ai hâte que toute l’histoire qui me tient loin soit finit, pour pouvoir m’afficher en tant que Madame Welton…. »

Elle versa une petite larme, une larme de joie ;..tout simplement »



Intoxication? Empoisonnement? [Richard] - Page 2 SJEsOqK
Richard Welton
Nationalité :
Ambrosien
Messages :
93
Date d'inscription :
04/04/2017
Richard Welton
Ministre de la justice
Hier à 21:30
Le mariage était quand même une belle chose. Et plus encore… je regardais Méréïphaïne alors que l’on nous présentait le registre. J’écrivais mon nom, et je signais et je la laissais faire de même… certes, le mariage était une question de religion, et d’amour, mais surtout d’administration… et alors qu’enfin marié, elle me professait son amour, doucement, je l’embrassais et je lançais avec une certaine forme de délectation dans la voix.

« Je t’aime aussi, Méréïphaïne Welton… »

Je lui souris, et je l’embrassais, tout sourire. J’aimais l’alchimie que présentaient son prénom et mon nom. Je restais silencieux avant de finalement lui caresser les cheveux, cette crinière positivement indomptable même avec deux heures de peignage intensif. Je baisais sa joue. Un repas et une nuit… hélas, ça allait être compliqué… travail oblige je m’étais déjà trop attardé pour ne pas attirer l’attention sur elle, n’est-ce pas ? Je lui caressais la joue, écrasant une larme.

« J’ai très envie de passer ce temps avec toi, mais je crains que le repas soit léger et la nuit brève… si nous ne voulons pas tout gâcher il va falloir nous effacer un peu, dans un premier temps. A ton avis, la nuit de noce peut-elle attendre ? Ou penses-tu que cela soit trop irrévérencieux envers les dieux que de délayer cela ? »

Oui, je craignais qu’on le doive… un petit coup rapide dans un fiacre ne suffirait clairement pas à notre nuit de noce, après tout, non ? Mais bon, ce n’était pas grave et je comprenais bien que la situation ne pouvait pas être la même que pour un couple normal… et qui aurait pu nous le reprocher ? Je ricanais pour moi-même avant de finalement dire à la jeune femme, à ma femme, mon épouse.

« Déjà en train d’être un mauvais mari… à mettre ma femme en danger… ce n’est clairement pas raisonnable… »

Non mais d’un autre côté…

« Tu n’es pas une femme avec qui il est aisé d’être raisonnable… »

Et comme si tout s’expliquait ainsi, je posais ma main sur son ventre…


Intoxication? Empoisonnement? [Richard] - Page 2 IG7ZIdg
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum