AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez|

Pupille - Emily de Brez- Cantatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Emily de Brez
Future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 118
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Dim 26 Fév 2017 - 19:00
THOROMIR DE BREZ Emily
ft. Karen gillan de Doctor who
Surnom : Le Rossignol de Thorm / Lily
Âge : 22 ans
Métier : Elève au conservatoire de l'Opéra Ambrosien
Nationalité et origines : Eskroise, originaire du comté de Thorm
Situation conjugale : Mariée à Lowell IV
Culte : Soarnial,traditionnel à Thorm, Roya et Jatren
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Groupe : Pupille
Carnation : Blanche
Taille : 1m80
Corpulence : Mince et élancée
Cheveux : Mi-Long et roux
Yeux : Marron
Signe(s) distinctif(s) : Ciatrice fine sur son avant bras droit
Caractère :A défaut d’avoir un corps fait pour badiner, selon ses dires, ou se battre, Emily compense avec un esprit vif, joueur, espiègle et mutin, que certains prennent pour une magnifique innocence mais qui hélas, les font se tromper lourdement.

Demoiselle de Thorm, le Rossignol comme on aime à l’appeler, est une créature curieuse, cultivée, qui aime découvrir et apprendre, avec une soif insatiable et une facilité à l’émerveillement déconcertante. Cetaines mauvaises langues l’appellent le Rossignol par moquerie, ceux qui ne sont ni de Thorm,ni Eskrois, à cause de son crâne de piaf, mais les connaisseurs ne sont pas si péjoratifs. Le Rossignol de Thorm porte aussi ce nom en raison de sa voix limpide que l'Opéra Ambrosien se chérit d'avoir entres ses murs.

Lili comme on la surnomme est de nature respectueuse mais malicieuse. Tant qu''on la respecte, elle respectera les autres. Différente de la branche la plus sombre de sa famille, elle estime que tant qu'elle est en accord avec sa conscience, alors l'avis des autres...cela la rend certainement tête de mule...ou obstinée. Elle a plus de mal à croire en Ameth, mais tant qu'on lui impose pas de croire en lui, elle ne dira rien pour autant ses fidèles l'ont secourrus et elle respecte la religion mais elle les respecte toutes de toutes façons. Non pas qu''elle manque de ferveur à son encontre, mais il y a trois ligne sur ce type dans un bouquin et tout un peuple se tourne vers lui avec fanatisme...il faut comprendre qu'elle a plus tendance à croire en Soernial et la trinité artistique...

Combattantes et combattive, la mort de ses parents fit d’elle une jeune femme préfèrant s’extasier sur la beauté des choses que de se laisser porter par les malheurs, voilà toute sa force. Préférant s’émerveiller plutôt que de se morfondre, il faut énormément à la jeune femme pour sombrer dans les ténèbres.

Et pourtant celle-ci ne rôdent jamais trop loin.
Histoire :Ecourtons là son caractère, pour des raisons évidentes, vous n’avez pas la nécessité d’en savoir plus, car tout ce qui est intéressant avec la demoiselle de Thorm, se compose dans son histoire. Pour bien la débuter, il va falloir parler de Thorm, comté Eskrois située au Nord du Nord de toutes frontières partageant ses terres avec un froid hivernal et un été frileux.

Climat : Frisquet
Population : éparse située dans divers petits village, la plus grosse population est à Thorm
Religion principale : Soarnial
Réputation des comtes de Thorm : Souvent du côté des perdants. Il est de couttume que l'un d'eux hérite du penchant "traître" de la famille, ce genre de chose...

La ville  Eskroise de Thorm vit le jour il y a quelques siècles maintenant, deux ou trois cents ans avant l’arrivée de Mérimin de Choiseul. Fondée par Augustus Thoromir et Augustine Thoromir, jumeaux, elle fut érigée dans les contrées les plus frisquette du territoire Eskrois, isolée par la neige, le froid et qui, à l’été parvenu, se retrouve coupée du monde.

Située dans des confins froids, le blizzard hivernal est un rempart entier pour parvenir à la cité.
Au printemps, les fontes glacières débordent. Le fleuve étant habituellement gelé, il coupe les routes et l’été ne durant que trois mois vraiment est l’un des rares moments pour parvenir à Thorm. Un été frileux que les gens peu habitués côtoient avec un petit lainage quand même. L’automne n’existe pas vraiment, il fait partie de l’été en vérité…voilà l’idée climatique et géographique, d'une cité glacière.

Pour autant, dans ces contrées, il ne fait pas si mal y vivre. La viande est un ingrédient élémentaire, la faune foisonnante a toujours permis aux thormiens de vivre, ça et une série de légume ne poussant que dans ces terres, une pomme de terre à la chair rouge, des sortes de poireaux que l’on peut manger cru, des carottes violettes et du chou marron, qui, une fois fait en soupe ou purée est un régal pour les gourmands.
Des fruits aussi que l’on ne peut manger qu’en compote, leurs peaux et leurs chairs trop dure vous pèteraient une dent.

Thorm se démarque de par la force de ses membres, réputés guerriers sanglants et brutaux, mais surtout pour la fourrure des bestiaux élevés dans ses environs. La meilleure fourrure vient du pelage blanc de ses grands ours uniques en leur genre ainsi que d’autres animaux de la contrée comme des loups ou des renards. Le procédé unique et la fourrure rare et cher permis à Thorm de devenir réputée pour un produit de luxe, contraignant ses nobles dirigeant à se salir les mains.
Il est de fait notable que le comté se divise en petite tribu de village bien éparse avec en son centre, une ville citée de belle envergure, loin des classiques construction péteuses, on y discernera plutôt des demeures en bois, sortes de huttes avec feu central.

Malgré ce petit décorum sympathique, il faut que je vous confie que Thorm n’est en rien une contrée glaciale guillerette, la famille dirigeante, les Thoromir sont depuis, des siècles et des siècles, une famille divisée. Il n'est pas rare de voir alterner un dirigeant bon, d'un autre plus salopard, la dominance ces dernières années s'étant faites par les salopards.
De ce fait on leur prête la réputation d'être enclin à l'Autarcie et surtout fermé à l'Empire. L'Eskroi tormien aime l'eskroi, il commerce volontiers avec le raclusien parce que cela rapporte la roue mais se lasse vite du fanatique Amethien dont les Thoromirs les plus cons (C'est une donnée familiale allant avec salopards) jugent l'existene comme une insulte faites aux Dieux. Après tout, il ne s'agit que de trois lignes dans un texte et ils en ont fait toutes uun fromage.  

La plus mauviase partie de la famille est donc sans scrupule et voyant d’abord leur intérêt avant tout voir un peu rancunier. Des fondateurs jusqu’au grand-oncle d’Emilie, il a toujours été de fait, qu’on ne méfie jamais assez d’un Thoromir. Pour autant, sous ces rumeurs vraiment « pas sympathoche », il est de fait que la famille Thoromir n’a jamais été officiellement impliqué dans quoi que ce soit. Normal, ils financent sous le manteau, dans le plus haut secret et parfois, c'est pour dire, que différent membres de la famille financent le même homme. POurquoi? Et bien parce qu'on ne dit pas les choses quand on agit en saleté et puis, ça fait rire les tablées familial à Noel si le climat s'y prête! -Tout ceci est une façon de parler!-
Réhaussant un peu le tout, quelques dirigeants, pas énormément hélas, ont prouvé leur possible ouverture d'esprit, leur sagesse etc. Ces pauvres âmes ont toujours été tué brutalement. Au point qu'aujoud'hui, il ne reste de Thoromir qu'Emily et son grand tonton....

Souvent Thorm a fournit l’argent nécessaire pour soutenir un camps ou un autre, participant en secrets à la mort de Mérimin, les Thoromir sont plus des moyens ou des aides, que de réels acteurs, tant que cela peut leur apporter quelque chose, et cela durant des siècles.

Fille de Adèle Thoromir(qui garda son nom de naissance après le mariage), héritière de la lignée, épouse de Henry d'Albret, elle a pour tantine Myrcéa d''Albret , Emily naquit dans une famille plus nombreuse qu'à l'heure actuelle.

Un grand tonton régnant en compagnie de sa femme, en plus une grand-mère originale, un peu timbrée il faut le reconnaitre,un autre grand tonton héritié du côté salopart, un mélange entre Littlefinger, Jafar et Voldemort (Je ne plaisantes pas) et un père et une mère aimante.

A cette époque d'ailleurs grand tonton salaud, que l'on nommera par son nom tout de  même: Morgoth Thoromir avait une femme et trois fils. De trois femmes différentes. De trois âges LARGEMENT diffférent. Le petit dernier avait cinq ans et était le fils d'une jeune jouvencelle eskroise. Les deux premières épouses étant mortes à des moments tout à fait opportun pour allier les Thoromir à un comté Eskrois intéressant.

NB: En vérité Morgoth Thoromir a tué ses deux précédentes épouses pour épouser la dot de plus jeunes eskroise, beaucoup plus intéressantes et plaçant ses progénitures en héritier potentiel. Hors dans les jeux d'héritage, c'est à celui qui tuera l'autre le premier pour tout avoir, c'estce qui est arrivé à tous les gosses de Morgoth. Fisant tomber ses plans à l'eau malheureusement pour lui. Mais comme ce n'est pas son histoire, on va ps plus s'épancher sur le sujet, de plus, les autres membres de la famille n'y étant pas melé, on en restera là pour les détails.


Presque toute la famille d'Emily périt avant ses cinq ans. Sa grand-mère, dont la caboche était instable, fut retrouvée morte de froid dans un lac, et nue, en pleine hiver. (Morgoth a noyé sa soeur mais comme elle perdait la boule...elle avait surpris une conversation indélicate.) Son grand-oncle et sa femme, les régnants, eurent un accident de chasse. (Morgoth s'était disputé avec son frère au sujet de l'ouverture d'une voie commerciale avec l'Empire). Le père et la mère d'Emily...périrent quand elle avait cinq ans.

On raconte que Morgoth a tiré cette tête en la voyant vivante...

NB: les assassins envoyés par Morgoth ne seront jamais retrouvé, comme la scène se déroula en été, on présuma que des étrangers de passage avait fait le coup. Morgoth vous dira que les loups furent repus quelques jours après l'affaire, il faut dire qu'il assura ses arrières en empoisonnant les pièces données pour le travail, d'un mélange de poison, qui, une fois en contact avec la peau, s'avère mortel. Les hommes comptèrent leurs pièces dans la forêt et la nuit suffit pour leur mort.


Soucieux de calmer les esprits et de ne pas se faire gauler sans raison, Morgoth se déclara régent en attendant l'âge légal d'Emily. Et il fit contre mauvaise fortune bon coeur, si on peut dire, en se chargeant de sa petite nièce pendant plusieurs années, sans même essayer de la tuer, mais en ayant une envie plus que saisissante de le faire.

Emily grandit en courant, en riant, en chantant..surtout en chantant. La voix de la jeune femme était un monde entier de saveur, qui, plus elle prenait de l'âge, plus elle s'enjolivait.
Son grand oncle se chargea de tout pour elle, notamment, il la promit à un vieil Eskrois, qui aurait bien plus de 70 ans quand le mariage serait bon à la réalisation. L'héritière échappa pourtant à un mariage dans ses 15 ans, l'eskrois souhaitant avoir une femme accomplie en union, connaissant des choses, choses qui seraient apprises durant ses années de pupilles.
Nullement mécontente de ce fait, Emily apprit tout ce qu'une thormienne apprends, notamment fit 3 ans de formation auprès des guerriers. On découvrit dès lors qu'à défaut d'avoir de la force, elle était bien plus rusée et agile, ce qui plaisait aux hommes de Thorm. Elle eut d'ailleurs une aventure avec un jeune de son âge, sous la discrétion de sa gouvernante, mais cela il ne faut point trop en parler.
La voix de la jeune femme s'enjoliva durant ces années d'adolescence en même temps que son corps s'épanouissait d'ailleurs!

Quoi qu'il en soit, elle se prépara à ses 20 ans à partir à la capitale pour ses années de pupille, mais la chose fut contrariée. Convoitée par Lowell IV, elle fut enlevée sur le chemin pour quitter Thorm.

Mariée de force, Emily ne fut pour autant pas violée par Lowell, il tenta tant bien que mal d'apprivoiser le rossignol dont il appréciait les chants d'ailleurs,la voix d'Emily devenue plus belle encore avec le temps. Etrangement fort peu maltraitée par un rebelle au siège fortigié de Bretz, Emily prit son mal en patience,satisfaisant son époux par ses chants, et jouant le jeu de celle qui accepterait peut-être de l'apprécier un peu pour concrétiser le mariage.
Pour autant, à la première sortie, Emily prit la poudre d'escampette. Sa première chance et unique certainement (Lowell risquant de faire moins preuve de galanterie par la suite), se constitua en un petit voyage d'un à deux jours, pour aller du point A au point B, forteresse d'été à celle d'hiver, ce genre de chose noblière.  
Au campement nocturne, elle profita de la nuit pour s'enfuir, son sens du repérage via la cartographie des étoiles et le cheval qu'elle avait piqué, elle partit et ne trouva du repos qu'une fois parvenue à un monastère Améthien, perdu sur la lande Eskroise.

Cachée par les moines et les soeurs de l'endroit, elle put contacter Thorm (mais pas spécialement son tonton, ayant surpris d'étrange phrase de Lowell à propos du vieillard, elle commençait à douter sérieusement du hasard de son mariage forcé) mais surtout Lanwin Ier.
Secourue la donzelle partit pour l'Empire, comme il se doit, sans que le mariage soit dissous, (plus pressée de se tirer qu'autre chose la petite...)étrangement Lowell ne fit pas plus de bruit que cela sur tout cela. (La non consommation du mariage n'étant certainement pas une chose que l'on ébruite quand on est un homme, un prince rebelle et un eskroi bien viril).

NB: Morgoth avait convenu d'un mariage effectivement, d'une part il rentrait plus ou moins à la proximité du rebelle, de l'autre, il se débarassait de sa petite nièce. Quoi qu'il en soit, il a remplit sa part du marché, ce n'est pas à lui de tenir l'épouse de Lowell...maintenant reste à savoir si le rebelle va réussir quoi que ce soit, affirmant sa position de soutient ou si au contraire, il retournera sa veste maintenant que sa nièce n'est plus captive... 

Récemment arrivée à Ambrosia, sans encore de nouvelle pour un tuteur, la jeune femme s'est fait remarquée par un bariton de l'Opéra ambrosien et lui a fait intégrer le conservatoire avec l'accord du ministère.

Divers : 1)On prétends qu'elle aime le prince rebelle et qu'il l'a enlevé pour pouvoir vivre librement leur amour. (Ce que les gens sont bêtes.)
2)Qu'elle a eu un enfant avec le Prince. (un an et demi ça peut).
3)Qu'ils feignent la séparation pour laisser Emily gagner la capitale et soutenir la rebellion de son époux.

L'avis de Lili:  j'ignore totalement ce que je vais faire à la capitale, entre vous et moi, je me sens protégée par le tutorat, pour la simple et bonne raison que Lowell ne va guère se risquer à venir me chercher pour faire affront à l'Empire. C'est à moi de me démerder pour trouver comment : dissoudre ce mariage, trouver des preuves contre mon oncle et le faire tomber si jamais mes doutes se confirment. Au passage, je pense apporter mon soutient à l'empire en dénonçant les protagonistes mais je vous dis ça, je n'ai aucune idée de la manière de m'y prendre. En plus ma fugue ne me fous pas dans les petits papiers des rebelles...encore que les plus idiots ignorent totalement que la rumeur 3 n'est pas vrai....ça m'arrange!

Je suis un peu triste de parvenir à la cité juste après la mort d'Elrich Zullheimer, non pas que ça me fasse quelque chose en vrai, je ne suis pas Ambrosienne, mais je n'oublies pas que ce sont des moines Amethien qui m'ont sauvé. Etrange non? J'étais tellement affamée, frigorifiée, ils m'ont accepté dans une toute partie de leur monastère et ils ont veillé sur moi...je ne sais pas pourquoi.
J'aurais cru qu'ils me foutraient  la porte en me disant que je ne dois pas quiter mon mari, mais non...bon après je vais pas chercher...j'ai eu de la chance. En plus de quoi je me plains, je suis mariée à un homme sympathique, qui a fait de moi la future duchesse de Brez...je me plains qu'il aurait pu au moins me demander mon avis! Non ce n'est pas de la gaminerie, je n'aime pas qu'on me dise ce que je dois faire, je suis thormienne foutre dieu!! *tousse*

Bon et si je me taisais? J'ai un tutorat à aller faire moi!
Date de naissance : 1992
Double compte : Non
Où nous as-tu trouvé? : PRD
Commentaire : ...




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Everard Zullheimer
Premier serviteur d'Ameth en Ambrosia
Voir le profil de l'utilisateur
Nationalité : Amethien
Messages : 781
Date d'inscription : 14/04/2016
MessageSujet: Re: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Dim 26 Fév 2017 - 19:55
Bienvenue !


avatar
Emily de Brez
Future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 118
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Dim 26 Fév 2017 - 20:31
Bonsoir! Merci! J'ai fais une erreur en m'inscrivant, c'est possible de changer mon pseudo en Emily Thoromir svp? merci!




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Naomi Sunder
Employée de l'IMPERIAL
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t141-peuple-naomi-sunder-employee-de-l-imperial-terminee#2100
Nationalité : Raclusienne (originaire d'Hishkar)
Messages : 111
Date d'inscription : 16/02/2017
MessageSujet: Re: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Dim 26 Fév 2017 - 20:36
Bienvenue, jeune cantatrice ! Bon courage pour ta fiche !


A qui cela n'est-il arrivé, d'être libre en apparence, et de se sentir les ailes empêtrées ?
       
avatar
Lilith de Choiseul
Impératrice de vapeur
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t35-grand-lilith-de-choi
Nationalité : Ambrosienne
Messages : 1753
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Dim 26 Fév 2017 - 21:22
Bienvenue Emily! Je te fais le changement Very Happy



Badge d'honneur:
 

avatar
Aÿmĕrik G. de Rauchechoyr
Secrétaire de la ministre de l'E&P
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t57-dignitaire-aymerik-g-de-rauchechoyr-_-en-cours
Nationalité : Ambro-Eskrois
Messages : 207
Date d'inscription : 23/01/2017
MessageSujet: Re: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Dim 26 Fév 2017 - 22:45

*** Huuumm ! Le royaume d'Eskr commence à se peupler, et avec une belle héritière pour dernière venue qui plus est ! ***


Soyez la bienvenue jeune demoiselle,
avatar
Myrcéa d'Albret
Employée STEAM - Recherches et Innovations
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t113-dignitaire-myrcea-d-albret-assistante-automatier-deterministe#1385
Nationalité : Eskroi
Messages : 184
Date d'inscription : 05/02/2017
MessageSujet: Re: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Dim 5 Mar 2017 - 0:42
Bienvenue chère compatriote Eskroise ! Very Happy
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Dim 5 Mar 2017 - 9:52
Myrcéa d'Albret a écrit:
Bienvenue chère compatriote Eskroise ! Very Happy
+1 ^^

Bienvenue Emily Smile
avatar
Emily de Brez
Future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 118
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Jeu 9 Mar 2017 - 8:28
merci à tous, particulièrment aux eskrois Smile




"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
avatar
Emily de Brez
Future cantatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniqueambrosia.forumactif.org/t155-pupille-emily-de-brez-cantatrice#2422
Nationalité : Eskroise
Messages : 118
Date d'inscription : 26/02/2017
MessageSujet: Re: Pupille - Emily de Brez- Cantatrice Jeu 9 Mar 2017 - 10:17
J'ai finis m'sieur ou m'dame l'admin!

Juste...j'attends la confirmation ou pas d'un lien pour remplacer les *****





"C'est fou comme c'est une chose pratique le mariage.
On passe de fille de pécore à future duchesse de Brez"
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Pupille - Emily de Brez- Cantatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Ambrosia :: Préface Ambrosienne :: Registres ambrosiens :: Identités ambrosiennes-
Sauter vers: